Actualité Android
Google Glass

SDCC 14 - Google Glass : les lunettes interdites au Comic-Con

par
Source: PhAndroid

Les lunettes connectées de Google se voient à nouveau fermer des portes.

Le Comic-Con de San Diego a ouvert ses portes hier pour quatre jours de convention dédiés à l'univers geek. Pour autant, toutes les portes ne pourront pas être franchies par n'importe qui.

Dans un e-mail envoyé à tous les visiteurs, l'organisation du salon précise que lors des projections, l'utilisation de tout système permettant l'enregistrement (caméras, smartphones) est strictement interdite. Une mention toute particulière évoque le cas des Google Glass, ces lunettes connectées qui créent la polémique alors qu'elles ne sont pas encore commercialisées pour tout le monde, en indiquant que le port de l'appareil est prohibé dans ces salles de projection. Aussi, il est précisé que ceux qui utilisent l'objet comme lunettes principales afin de corriger leur vue se devront d'apporter une seconde paire, plus standard, sous peine de se voir refuser l'accès, ou de voir flou.

Au moins, les visiteurs ne pourront pas dire qu'ils n'ont pas été prévenus. Quoi qu'il en soit, c'est un nouveau coup dur pour les Google Glass, qui montrent une fois de plus leurs limites. Si le principe a de quoi séduire, il effraye également et apporte son lot de nouvelles contraintes avec lesquelles il va falloir composer pour que tout le monde puisse cohabiter.

Google Glass prescription and shades

Commenter 5 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Darthreign
Je ne vois pas où il y a matière à polémique... Si même le smartphone est interdit, pourquoi pas les Google Glass... C'est juste logique.

Et préciser que les utilisateurs devront apporter une autre paire de lunette, c'est juste pour dire "On vous l'avais dit..."

C'est comme dire "ressortez votre 3310 pour être sur que vous pourrez appeler ou être appeler sans qu'on vous refuse l'entrée"
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Joker
Rien de plus logique, sinon autant se pointer avec une caméra, mettre un trépied au beau milieu et filmer la diffusion pour ensuite la publier sur internet.

C'est pas du tout un coup dur pour Google là :)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
dodogeek
Bof y a des mini caméra facilement dissimulable, d'ailleur qu'essaie-t-il de cacher si il montre les chose dans des convention. (ces plutôt eux qui sont ridicule autant ne rien montré si c'est pour faire ça, surtout que ce ne sont que des bande annonce ou des conférence qui finiront tôt ou tard sur le net autant dans un cinéma je comprend mais juste pour des BA).
Y a même des mini cam dans des stylo.
Signaler Citer
Nobunagashi
dodogeek a écrit:Bof y a des mini caméra facilement dissimulable, d'ailleur qu'essaie-t-il de cacher si il montre les chose dans des convention. (ces plutôt eux qui sont ridicule autant ne rien montré si c'est pour faire ça, surtout que ce ne sont que des bande annonce ou des conférence qui finiront tôt ou tard sur le net autant dans un cinéma je comprend mais juste pour des BA).
Y a même des mini cam dans des stylo.


Il y a également des épisodes complets de séries qui ne seront diffusés qu'en septembre par exemple ;)

La polémique ici c'est que l'organisation du salon se sente obligée de préciser pour les Google Glass, et le coup dur pour Google, c'est que son produit censé être "invisible" et naturel pour l'utilisateur, est une contrainte dans de nombreuses situations (comme ici). Quand tu payes 1500 $ pour un objet, t'as envie de l'utiliser quand et où tu veux.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Joker
Je suis d'accord, mais c'est totalement compréhensible pour le coup, Google devait bien savoir que ses lunettes ne seraient pas autorisées dans les salles de cinéma et autres conférences privées, ils se sont juste gardé de le préciser pour ne pas que les gens se disent "merde je paye 1500$ et j'ai même pas le droit de filmer ce que je veux avec !" mais au final c'est comme quand tu achètes une caméra, tu peux la payer 20 000$ si ça te plait, ça ne te donne pas pour autant le droit de filmer les gens dans leur intimité, du moins pas légalement (voggle avec la téléréalité :mrgreen: )
Signaler Citer