Actualité Wii U
mario party 10 screenshots e3 2014  (1)

PREVIEW - Mario Party 10 : nos premières impressions

par

Du mini-jeu asymétrique pour un bonheur asymétrique ?

Lors de son Digital Event de l'E3 2014, Nintendo a annoncé un certain nombre de jeux, qu'ils soient originaux ou de simples suites. Dans cette deuxième catégorie, nous retrouvons Mario Party 10, nouvel opus de la série qui a instauré le genre. Nous avons eu l'occasion d'essayer 8 mini-jeux, pour le meilleur et pour le pire. Impressions.

Sur les 8 mini-jeux essayés, la moitié étaient traditionnels, à quatre joueurs, et l'autre moitié avec un gameplay asymétrique. Dans ce mode de jeu, un joueur incarne Bowser au GamePad et affronte quatre adversaires à la manette.

mario-party-10-screenshots-e3-2014- (3)Pour la première série d'épreuves, l'esprit de la saga est toujours là et ne s'essouffle que très peu, remettant au goût du jour des mécaniques déjà éprouvées. Un mini-jeu demande d'éviter des nuées d'abeilles, un autre de sauter de plateforme en plateforme pour récupérer des fruits et un troisième, après avoir récupéré une étoile d'invincibilité, de sauter pour tuer un maximum de poissons cheep-cheep. Dans les trois cas, il est possible de gêner ses adversaires en bloquant leur route ou en leur sautant sur la tête. Tant de motifs de divorces que de crises de fous rires en perspective, et ce malgré le côté brouillon qui pourra en perturber certains. Enfin, le dernier mini-jeu « traditionnel » consiste à envoyer des bombes sur une plante carnivore et à s'arrêter au bon moment pour éviter de voir l'explosion se retourner contre nous. Une sorte de 1-2-3 Soleil à la sauce Mario, mais qui sonne comme redondant pour ceux qui ont déjà joué aux Lapins Crétins sur Wii.

Toute l'originalité du titre provient bien évidemment des jeux asymétriques au GamePad. Malheureusement, qui dit gameplay asymétrique dit aussi souvent équilibrage particulier. Tout comme dans Nintendo Land, certains mini-jeux auront tendance à avantager particulièrement Bowser et d'autres à simplifier la vie des joueurs à la Wiimote. Finalement, la balance se trouve dans cette alternance de déséquilibre. Bonne nouvelle néanmoins, toutes les possibilités du GamePad sont exploitées, de son écran tactile à son gyroscope pour proposer des expériences de jeu réellement différentes.

Bien évidemment, Mario Party 10 ne peut que difficilement être jugé sur seulement 8 mini-jeux et sans se plonger dans le cœur même du titre, à savoir l'avancée sur le plateau. À première vue néanmoins, cet opus laisse une impression de déjà vu en ce qui concerne les mini-jeux traditionnels et un goût de fausse bonne idée pour les parties asymétriques. À n'en pas douter il sera un bon passe-temps pour ceux qui veulent s'amuser à plusieurs sans trop de prises de tête, mais sans révolutionner les précédents opus.

mario-party-10-screenshots-e3-2014- (2)

Commenter 1 commentaire