Actualité
Vincent Bolloré 1

Gameloft : Vivendi lance une offre d'achat publique, le rachat complet et définitif imminent

par
Source: Capital

Après avoir amassé doucement, mais sûrement des actions de Gameloft, la société de Vincent Bolloré est désormais prête à devenir l'actionnaire majoritaire de la firme française.

Si le rachat régulier d'actions d'Ubisoft par Vivendi fait beaucoup parler dans les médias en raison de la popularité de cette marque du monde du jeu vidéo, elle n'est pas la seule à intéresser l'investisseur.

gameloft

Le groupe de Vincent Bolloré a déjà aussi glané de nombreuses parts de la société Gameloft, créé par les frères Guillemot et dans laquelle Ubisoft est d'ailleurs actionnaire, en achetant 6,2 % des actions en octobre, puis plus de 15 % en novembre, et dernièrement 26,2 % en décembre. Depuis six mois que cette opération est commencée, les effets se sont fait ressentir, et plus que positivement, avec un bond de plus de 50 % en bourse. Ces derniers jours, les achats de parts ont continué, portant le capital de Vivendi dans Gameloft à plus de 30 %.

À l'époque déjà, l'hypothèse d'une offre publique d'achat pour prendre le contrôle de l'entreprise avait été évoquée. Il n'aura pas fallu attendre longtemps pour que cela soit concrétisé, car Vivendi vient bien de lancer une OPA sur Gameloft.

"Le projet d’acquisition de Gameloft, approuvé aujourd’hui par le Conseil de surveillance de Vivendi, s’intègre parfaitement dans la stratégie de développement du Groupe comme un leader mondial des contenus et des médias. Les jeux vidéo sont des contenus à part entière qui occupent désormais une part importante du marché des loisirs et des médias, et le segment des jeux pour mobiles est celui qui devrait connaître la plus forte croissance", a déclaré le groupe à l'occasion de la publication de ses résultats annuels.

"Vivendi s’engage irrévocablement à acquérir la totalité des actions Gameloft SE non détenues par elle, soit un maximum à sa connaissance de 61.165.516 titres, au prix de 6 € par action."

Autrement dit, l'offre de rachat est lancée, et à moins que la famille Guillemot, très réfractaire à l'idée que Vivendi prenne le contrôle de l'une de ses sociétés, ne trouve d'autres investisseurs, le projet des équipes de Vincent Bolloré pourrait rapidement se concrétiser. Gameloft intégrerait alors le deuxième plus gros groupe de l'industrie du divertissement derrière Disney, et pourrait, pourquoi pas, gagner en ampleur à l'échelle mondiale. Mais rien n'est encore signé, alors comme d'habitude, wait & see.

Commenter 8 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Ishiru
Gameloft, je me souviens qu' il y a quelques années ils avaient la réputaiton de plagier les jeux des autres en les rendant plus que moyen, je ne sais pas trop ce que ça donne maintenant, ils se sont sans doute améliorés ^^.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Jaiden
Minarulother a écrit:
chaton51 a écrit:bolloré.. ca rime avec enc..

ça rime mieux avec : amélioré , loyauté , nouveauté , redoré , réparé


:lol: :lol: T'as vu dans quel état ils ont laissé activision ?? Ils ont réparé le compte en banque, mais alors la loyauté .. Ca vire des que ça rentre pas assez d'argent, améliorer ? Le prix des DLC sans doute :roll: Mais plus pour le PDG que pour le pigeon. Nouveauté, t'as vu une nouveauté depuis call of duty 2 toi :mrgreen: , Redoré, je crois que hors fan de la franchise CoD, Activision à le nom le plus sale dans tout le monde vidéoludique.

J'en veux pas un doublon Franco-Canadien, non merci. Bolloré rime bien avec en**l...*. Si ça te suffit pas, regarde dont canal + et d8. C'est le même co**ard.
Signaler Citer