Test
Enki Pro Vignette

TEST Razer Enki Pro Koenigsegg Edition : un siège gaming TRÈS HAUT DE GAMME à presque 1 500 euros !

par

Nous avons pu tester cette série spéciale et, si nous pensions que Razer n'avait plus rien à prouver sur cette gamme de sièges en termes d'ergonomie, c'est du côté design que nous avons été bluffé.

C'est lors de la RazerCon 2021, l'année dernière donc, que Razer avait annoncé la gamme de chaises gaming Razer Enki Pro. Avec une assise plus grande que la gamme standard Enki, qui avait comme principal défaut de ne pas être confortable pour les plus grands d'entre nous, les Enki Pro jouent depuis aux coudes à coudes dans la cour du haut de gamme avec les plus grands du domaine. Cette année, Razer a poussé le curseur plus loin afin de proposer des fauteuils de jeu premium grâce à un partenariat avec deux grandes signatures du monde automobile, et pas des moindres, puisqu'il s'agit de Williams et Koenigsegg. C'est ce dernier que nous avons pu tester et voici notre avis. 

Enki Pro Vignette

Caractéristiques techniques :

  • Poids recommandé : < 136 kg ;
  • Taille recommandée : 166,5 cm - 204 cm ;
  • Couleur du fauteuil : noir et jaune signature Koenigsegg ;
  • Matériau du fauteuil : cuir synthétique EPU de première qualité, Alcantara ;
  • Base : Aluminium ;
  • Cadre : châssis en acier ;
  • Accoudoirs : 4D ;
  • Roulettes : roulettes de 60 mm revêtues de PU ;
  • Niveau de poussée de gaz du vérin : classe 4 ;
  • Type de mousse : mousse modelée en PU très dense ;
  • Angle dorsal ajustable : 152° ;
  • Coussinet lombaire ajustable : non ;
  • Repose-tête réglable : appuie-tête en mousse à mémoire de forme ; magnétique ;
  • Durée de la garantie : 3 ans pour les mécanismes et les pièces mobiles. (usure non incluse).

Un fauteuil de jeu qui transpire la qualité

Razer Enki Pro KoenigsEgg Edition 03À réception, il faut prévoir de la place et avoir de bons muscles pour gérer le gros carton bien solide de trente kilos qui est livré. Tout est parfaitement emballé et la notice présentée sous la forme d'une grande feuille cartonnée est très claire. Elle permet d'appréhender le montage sans stress et il nous aura fallu un peu plus d'une demi-heure, avec les outils fournis, pour assembler le siège. Une fois monté, le Razer Enki Pro Koenigsegg ne peut pas passer inaperçu avec ses 1,35 m de hauteur, ses 73 cm de largeur au niveau des accoudoirs et son look jaune et noir rappelant les sièges équipant les voitures de la marque suédoise, dont le nom est en Alcantara et relief sur le haut du dossier. Haut de gamme oblige, aucune vis ou articulation ne sont visibles grâce à deux caches à clipser et Razer propose une finition impeccable avec 5 roulettes sur une base étoilée en acier, un vérin de classe 4 supportant jusqu'à 136 kg, un porte-siège en acier inclinable, un fauteuil en cuir synthétique résistant avec une large bande d'Alcantara au centre et un coussin repose-tête à mémoire de forme logoté Razer aimanté très confortable. La coque du siège est en plastique dur arborant une texture imitant le carbone à la perfection et elle accueille les logos de Razer et Koenigsegg en relief, ce qui est du plus bel effet. Enfin, les accoudoirs sont en mousse dure classique, mais ils sont montés sur un tube métallique, ce qui renforce encore le côté qualitatif. 

Les réglages sont au rendez-vous

Les réglages du Razer Enki Pro sont au rendez-vous pour permettre un ajustement au plus près de notre morphologie et nos habitudes. Il est ainsi possible de régler la hauteur de l'assise via une manette sous le siège à droite et l'inclinaison du dossier jusqu'à une trentaine de degrés via une molette sur le côté droit. Ceci permet de passer d'une position verticale idéale pour travailler à une position inclinée pour se détendre. À noter, le siège peut se lever assez haut, au point de ne toucher le sol que via la pointe des pieds pour quelqu'un de taille moyenne. À gauche sous le siège, une manette permet de passer le siège en mode bascule permanente (pénible) ou simplement de basculer durablement le siège jusqu'à un angle de 154° qui, additionné à l'inclinaison du dossier peut même donner une mise à plat permettant de faire une bonne sieste. La stabilité du fauteuil, même dans cette position extrême, n'a pas été ébranlée lors de nos essais. Un bon point de plus. 

Le Razer Enki Pro est un siège gaming premium superbe qui n'a qu'un seul petit défaut, son prix hors norme de par la signature qui orne son dossier.

Et le confort ?

Razer Enki Pro KoenigsEgg Edition 08Sans égaler celui des sièges ergonomiques, c'est difficile, le confort offert par le Razer Enki Pro est bon, voire très bon. Le double rembourrage au niveau de l'assise et du dossier est agréable, et la partie centrale en Alcantara apporte plus de confort et moins de chauffe qu'un contact direct avec du cuir synthétique. Les réglages 4D des accoudoirs (hauteur, profondeur, largeur) permettent de réellement ajuster la pose de nos avant-bras à la perfection. Le jeu souvent rencontré avec ce genre de repose-bras existe là aussi, mais de façon relativement limitée par rapport aux différents sièges du genre que nous avons testés, ce qui est fort appréciable. Enfin, le coussin repose-tête a une forme et une texture qui le rendent très confortable, mais surtout, il est ajustable au millimètre vu qu'il est aimanté. Ce système nous a séduit par son efficacité, mais aussi par le fait qu'il ne « défigure » pas le siège avec les traditionnelles bandes élastiques qui le maintiennent. Un très bon point de plus. 

Un design évoquant un siège de Koenigsegg

Avec l'Enki Pro Koenigsegg Edition, Razer a travaillé sur les couleurs et les matières sans toucher au design original du modèle Enki Pro déjà réussi. Le résultat est vraiment superbe en offrant un look classe et finalement assez sobre, malgré la couleur jaune qui le rend bien voyant. À ce sujet, si avant de le voir, nous avions des doutes sur la couleur jaune, il faut bien reconnaître que ce fauteuil est vraiment beau et attire irrémédiablement le regard une fois posé dans une pièce. L'effet carbone de la coque arrière apporte, en plus, ce côté voiture sportive de luxe qui colle parfaitement au constructeur suédois y compris dans l'inclusion en relief des logos et marques.

Razer Enki Pro KoenigsEgg Edition 04Razer Enki Pro KoenigsEgg Edition 11Razer Enki Pro KoenigsEgg Edition 05Razer Enki Pro KoenigsEgg Edition 02Razer Enki Pro KoenigsEgg Edition 10Razer Enki Pro KoenigsEgg Edition 09Razer Enki Pro KoenigsEgg Edition 15

En conclusion...

Alors que penser de ce Razer Enki Pro Koenisegg ? Son look sportif classe, sa finition irréprochable en cuir et Alcantara ne pourront que séduire, et le confort offert par le rembourrage ferme, mais à double densité sera apprécié par les gamers qui passent de nombreuses heures sur leur fauteuil de jeu. Les réglages de confort sont bien au rendez-vous (hauteur, bascule, inclinaison, accoudoirs 4D) et l'idée d'avoir aimanté le coussin repose-tête permet un ajustement idéal très simplement, ce qui est fort appréciable. Au final, le Razer Enki Pro est un siège gaming premium superbe qui n'a qu'un seul petit défaut, son prix hors-norme de 1 499 euros de par la signature qui orne son dossier. Ceux qui sont attirés par les marques dans leur vie quotidienne comprendront, les autres se rabattront plutôt sur un Razer Enki Pro standard ou un Razer Enki classique.

Article initialement publié le 30 août 2022. Mis à jour avec changement de titre et ajout de la vidéo de l'unboxing.

Les plus
  • Un design qui attire l'oeil
  • Finitions irréprochables
  • Revêtement cuir synthétique de qualité
  • Partie en Alcantara confortable
  • Nombreux réglages
  • Accoudoirs 4D sans trop de jeu
Les moins
  • Un prix de produit de luxe
Notation
Verdict
18
20
redacteur vignetteEric de Brocart
Fondateur - Directeur de publication
Magicien professionnel, quand je ne suis pas derrière mon PC, photographe amateur, quand j'ai le temps et surtout un grand passionné de réalité virtuelle.
Me suivre : Youtube GamergenTwitter GamergenInstagram GamergenFacebook Gamergen

Commenter 4 commentaires

Avatar de l’utilisateur
johnlecomplotiste
Regardez bien lors tu montage sous le fessier du siège, un plaque métallique noir qui a la longue vous feras énormément mal au cul !

Testé par moi même.

Impossible de rester assis plus d'1 heure. Même si la densité de la mousse est d’excellente qualité !

à ce prix la vous avez le fauteuil ergo gamer de chez Herman Miller qui est un pure bijoux et garantie à vie !

Après vous faites ce que vous voulez hein.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Eric de Brocart
Je l'utilise depuis quelques semaines et pour le moment, tout va bien pour mon dos et mon fessier. Après, comme je le précise dans l'article, le confort n'est pas comparable avec celui des sièges ergonomiques de chez REKT, par exemple (voir ici) qui offrent un confort hors normes. Ils sont pensés pour ça et rien que pour ça (sous enhtendu, visuellement, ils ne sont pas aussi sexy que le Enki Pro Koenigsegg).
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
FlaW313
Je trouve que c'est quand même très cher pour un fauteuil qui ne va probablement pas durer 10ans; même si niveau confort cela à l'air assez bien.
M'enfin, comme je suis à la base "tapissier décorateur d'intérieur", c'est peut-être ma déformation pro' qui parle. ^^
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Eric de Brocart
♪♫ On se donne rendez-vous dans 10 ans...♫♪
Plus sérieusement, je ne peux pas te répondre sur 10 ans, mais depuis que je l'ai, il n'a pas bronché d'un poil. La bse est ferme et ne semble pas souffrir de la présence de mon fessier plusieurs heures par jour. Après, il y a les sièges REKT qui sont à prix raisonnables et sont solides de chez solides.
Signaler Citer