Test
Warcraft le commencement image screenshot 5

TEST - Blu-ray UHD Warcraft : Le Commencement - Un HDR un peu discret, une piste Dolby Atmos renversante

par

Que vaut Warcraft : Le Commencement en Blu-ray UHD ? La réponse dans notre verdict technique.

Duncan Jones, fils de feu David Bowie, s'est vu confier la lourde tâche de mettre en scène la difficile adaptation de l'univers Warcraft, franchise culte de Blizzard Entertainment. Quelques mois après sa sortie en salles (joli succès en Chine), le blockbuster n'échappe pas à une sortie vidéo et c'est le Blu-ray UHD qui nous intéresse plus particulièrement.

Sur le papier, le Blu-ray UHD est le meilleur écrin pour profiter d'un film chez soi et nous allons vérifier si l'encodage de Warcraft : Le Commencement vaut le coup - et le coût - de s'équiper. Découvrez donc notre verdict sur les parties image et son.

Blu ray UHD Warcraft

Achat chez notre partenaire

Données techniques :

  • Vidéo : codec HEVC/H.265, résolution 2160p ;
  • Langues : anglais (Dolby Atmos), français (Dolby Atmos) et espagnol (Dolby Digital 5.1) ;
  • Sous-titres : anglais, français et espagnol.


 

Blu-ray UHD Warcraft : Le Commencement - Critique expresse :

Adapter Warcraft en long-métrage n'était pas une mince affaire et il y avait une véritable épée de Damoclés qui manquait de s'abattre à chaque seconde sur les épaules de Duncan Jones, lui qui a prouvé sa légitimité avec deux films plutôt réussis (Moon et le plus grand public Source Code). Avec son Warcraft : Le Commencement, il s'en tire sans trop de mal, invitant les néophytes dans l'univers créé par Blizzard Entertainment sans violer les codes connus des fans hardcore, les plus durs à contenter. En résulte un divertissement de bon acabit, guère surprenant dans son approche malgré quelques fulgurances artistiques (somptueuse scène d'introduction façon western), mais suffisamment honnête dans son récit pour remporter un maximum de suffrage. Il mérite sans aucun doute une suite, que l'immense succès en Chine lui autorisera peut-être.

Note : 3 sur 5 (lire la critique plus complète)

Blu-ray UHD UHD Warcraft : Le Commencement - L'image :

Compte tenu de son âge, correspondant peu ou prou à la naissance du format UHD, nous nous attendions à en prendre plein les mirettes. À l'arrivée, si le gain en définition est palpable sur les jolis costumes, la qualité globale ne décolle vraiment par rapport à une image 1080p. Ce constat s'explique surtout par un HDR beaucoup trop discret qui, certes, fait ressortir quelques nuances (les nuages sont plus cotonneux), mais aurait dû faire mieux eu égard à la myriade d'effets visuels ajoutés en post-production. Résultat : c'est très propre, mais sans relief face aux pointures, alors même que les flammes et autres éclairs liés aux pouvoirs des sorciers méritaient d'éblouir davantage (les rayons du soleil sont plats). Quoi qu'il en soit, il ne faut pas s'y tromper : le rendu global est d'excellente facture. L'exigence du Blu-ray UHD fait juste que nous aurions aimé plus.

Note : 3,5 sur 5

Blu-ray UHD UHD Warcraft : Le Commencement - Le son :

Un chouïa décevant sur l'image, le Blu-ray UHD Warcraft : Le Commencement se rattrape comme il se doit avec ses pistes sonores Dolby Atmos, jamais en reste pour utiliser pleinement - et astucieusement grâce aux effets 3D - les différents canaux de votre installation (ceux au plafond s'expriment surtout avec le Hippogriffe). Alors que le brouhaha des (rares) batailles manque d'un soupçon de pêche (trop écrasées par les musiques), la précision chirurgicale enveloppe d'une manière assez dingue. La générosité des bruitages, qui passent d'une enceinte à l'autre au gré de l'action, est une force et même les moments calmes ne manquent jamais d'ambiance. Un must hear, proposé en anglais et en français, ce qui est assez rare pour être souligné.

Note : 4,5 sur 5


redacteur vignette Saint Pitch Maxime CLAUDEL (Saint_Pitch)
Rédacteur - Responsable des tests
Fan de LEGO, de sports (NBA, foot, F1), de cinéma, de technologie, de jeux vidéo (lol). Amateur de jolies femmes et (gros) joueur de Magic: The Gathering.
Suivre ce rédacteur : Twitter GamgerGen Instagram GamerGen vignette bouton

Commenter 8 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Helvete
Forcé de constater que manifestement cette version UHD n'apporte pas grand chose a l'ensemble, du coup si je l'achete se sera en bluray 3D, mon lecteur ou ma Tv se chargera de l'upscal UHD et tempis pour le HDR qui malgré toutes ses qualiter n'est pas mis en valeur sur ce film si j'ai bien compris.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ariakas
En esperant que cela devienne un peu plus standardisé dans les prochaines années.
Il y a déja Game Of Thrones si j'ai bien compris. Mais le 7.1 est déja suffisamment miraculeux quand je le vois.
Je dis ça car dans 3-4 ans, je renouvelle mon matos et j'espère vraiment mettre en place ces fameuses enceintes ^^

Pour l'UHD, malheureusement, ça confirme pour moi que c'est encore très très tôt contrairement au reve de geek qui voudrait que l'on soit déja en 8K et que le 4K n'est qu'une techno intermédiaire comme le HD-Ready.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
angel-nikita
Malheureusement pour le son , en France , on est vraiment ma lotis . La plupart des films ne dépassent pas le simple dolby 5.1 et j'en ai même vu encore en stéréo 2.0 .

C'est frustrant de voir sur la jaquette qu'en anglais , ils ont l'atmos , le true HD ect ... et nous le dolby -_-
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ariakas
à la rigueur, je suis moins touché, je ne regarde mes films qu'en VO sous titré.
(alors que pour les jeux vidéos, une VF me semble indispensable sauf exception) ^^

disons que pour les VF, le problème est lié aux studio de doublage, ce qui n'excuse rien d'ailleurs
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
angel-nikita
Tu pense que ce sont les studios de doublage en cause ? Je penserais plutôt que ce sont les éditeurs , parce que les studios de doublage à part faire le doublage ce sont pas eux qui font tout le son qui vient après .
Signaler Citer