Actualité
Warcraft le commencement image screenshot 15

CINEMA - Warcraft : Le Commencement… d’une belle histoire (critique)

par

L'adaptation attendue au tournant de l'univers imaginé par Blizzard Entertainment est loin d'être la déception à laquelle nous aurions pu croire.

Malgré des rapprochements évidents, le cinéma et le jeu vidéo ont rarement fait bon ménage quand il s’agissait d’adapter une licence forte sur grands écrans. La faute, souvent, à une vision en totale inadéquation avec le sujet - pour peu qu’il était traité - ou, dans la majorité des cas, à une réalisation par-dessus la jambe, sans respect, ni foi, ni rien du tout. De fait, quand Warcraft : Le Commencement a poussé ses premiers cris de bébé, il était - déjà - presque condamné. Un projet autant mort-né qu’attendu au tournant, doublé d’une patate chaude pour Duncan Jones, chez qui le talent s’était pourtant révélé très tôt, avec le méconnu Moon et le plus grand public Source Code.

L’émerveillement n’est jamais très loin.

Warcraft le commencement image screenshot 10Pour ainsi dire, les premières minutes du long-métrage peinent à convaincre, et pas forcément à cause des a priori. Passée une introduction à la direction maîtrisée et rappelant qu’il y a un vrai faiseur d’images derrière la caméra, les images suivantes n’augurent que le pire. Si insuffler un soupçon d’émotion chez les orcs part d’un bon principe, le fait est que le rendu, quasiment 100 % CGI, est superficiel à souhait, avec des incrustations numériques façon éléphant dans un magasin de porcelaine. Toutefois, une fois l’idée que nous sommes en face d’un bal des meilleurs cosplayeurs de la terre devant un fond vert digéré, la sauce prend. Parce que Duncan Jones.

En réalité, Warcraft : Le Commencement ne surprend pas. Ni dans la bonne direction ni dans la mauvaise. Mais l’intrigue, simpliste et portée par un casting sans aucune fausse note, fonctionne. Les scènes d’action, elles aussi, fonctionnent. Certaines idées de mise en scène fonctionnent. À l’arrivée, le plan de Duncan Jones se déroule sans accroc parce que son film est honnête, solide et fidèle. L’œuvre de Blizzard est parfaitement retranscrite et les fans n’auront rien à redire. En face, les néophytes ne seront pas noyés dans un flot de descriptions rébarbatives et sans aucun intérêt. Le blockbuster tiré de l’univers Warcraft parvient à réunir les deux camps, tout comme il réussit à faire vivre à l’écran orcs et humains sans tomber dans le manichéisme caduc. De l’émotion, de l’épique et le tour est joué. Grâce à ces subterfuges, Duncan Jones se mue en magicien pour nous faire oublier les ficelles casse-gueule. L’émerveillement n’est jamais très loin.

Duncan Jones, fils de feu David Bowie, avait une Horde de flingues prêts à tirer au moindre faux pas sur la tempe. Mais il a su réunir une Alliance d’arguments forts pour se dépêtrer du piège Warcraft. Son film n’est pas le meilleur blockbuster de l’Histoire, loin de là. Mais, à minima, il a posé une première pierre qu’il n’a plus qu’à polir. L’histoire, la sienne, ne pouvait pas être plus belle.

Note : 3 sur 5.

Commenter 17 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Bass-N-Roll
angel-nikita a écrit:Je suis curieuse de savoir ce que ça donne mais pas au point d'aller le voir au ciné ^^


Euh les films c'est fait pour être vu au cinéma alors si t'attends de le voir en streaming ou même en blu-ray c'est que t'en as pas grand chose à faire en fait ...

Pour ma part, pour n'avoir jamais joué au jeu, j'avoue avoir été un peu perdu (mais de la même manière que la première fois que j'ai découvert la terre du milieu, donc pas de panique c'est normal). J'ai trouvé les effets spéciaux incroyables, je crois ne pas avoir vu plus beau et plus crédible. Par contre les acteurs, et en particulier les personnages principaux humains sont vraiment mauvais. Les blagues tombent à l'eau, le surjeu est de la partie ... A part les acteurs j'ai trouvé tout le film superbe. Le son est vraiment excellent, des bons effets de masse, on ressent vraiment la force et la carrure des Orcs en partie grâce au son, les musiques accompagnent bien les situations (ça m'a pas mal rappelé le dernier Mad Max, qui est quand même un peu une référence).

Bref, j'ai bien aimé, un peu perdu par moments, ça n'est pas un chef d'œuvre, mais c'est un immanquable et il faut le voir au CINEMA !!
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Zek
Les films ce n'est pas fait QUE pour aller au cinéma.

Et puis perso les gens qui toussent comme des chiens, le bruit des emballages (ça me ronge, j'entends en boucle dans ma tête ça), les rires pour un rien, etc, bref parfois un bon Bluray chez soit, y'a rien de mieux. :D
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Bass-N-Roll
Zek a écrit:Les films ce n'est pas fait QUE pour aller au cinéma.

Et puis perso les gens qui toussent comme des chiens, le bruit des emballages (ça me ronge, j'entends en boucle dans ma tête ça), les rires pour un rien, etc, bref parfois un bon Bluray chez soit, y'a rien de mieux. :D


Ls films à la base sont fait pour être vu dans une salle de cinéma, c'est à dire avec un écran qui fait 100 fois la taille de ta télé 4K et tout ça. Après je suis d'accord que c'est mieux d'être tout seul dans la salle ^^ je suis le premier à souffrir des gens qui se croient chez eux devant la télé. J'adore mes Blu-Ray aussi, mais se contenter du Blu-Ray sur un écran 32 pouces ça équivaut pour moi à regarder un Let's Play au lieu de jouer à un jeu ^^ (oui je suis un grand amoureux des salles de cinéma)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
less.cro
Je ne suis pas d'accord... un film c'est fait pour être vu point... le cinéma est juste une relique du passé, un support du contenu... avec la démocratisation de la technologie, le contenu a maintenant plusieurs supports n'en déplaisent au 7e art...
les sorties après le cinéma en version BR, DVD et Web se font maintenant dans un délai extrêmement court car le consommateur avance très vite avec cette technologie qui rend tout obsolète...

Conclusion, un film s'est fait pour être vu... point ! Et j'adhère au commentaire faisant référence à l'environnement dans un cinéma, c'est de la merde, rien de tel que d'être chez toi, avec ton équipement et ton frigo à portée de main... :geek:
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Domix
Bass-N-Roll a écrit:
Ls films à la base sont fait pour être vu dans une salle de cinéma, c'est à dire avec un écran qui fait 100 fois la taille de ta télé 4K et tout ça.


Je suis de ton avis, pour certain film du moins.
Ici Warcraft ça ne fait aucun doute, c'est un film à voir au cinéma si l'on a envie de faire ressortir son potentiel au maximum.

Lle cinéma est fait pour ce genre de films ( effet spéciaux ), les films d'humour on les regardera plutôt tranquille dans son canapé à la maison.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
angel-nikita
Bass-N-Roll a écrit:
Euh les films c'est fait pour être vu au cinéma alors si t'attends de le voir en streaming ou même en blu-ray c'est que t'en as pas grand chose à faire en fait ...



Je ne vais au cinéma que quand je suis vraiment intéressée par le film , excuses moi de ne pas claquer 10 euros facilement .
Je n'aime pas forcément regarder un film avec tout plein de monde autour de moi .
Tu ne sais pas non plus le matériel que j'ai pour regarder un film .
Et quand je vois la qualité de certaines images sur la toile , ça laisse à désirer .

Et surtout je fais ce que je veux ^^ ( avec mes cheveux ) .
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Eric de Brocart
Et un bon casque de réalité virtuelle permet de satisfaire tout le monde : être seul dans une salle de cinéma et regarder le film sur un écran de la taille que vous voulez. Faut juste patienter pour que le film arrive en VOD. C'est une habitude à prendre qu'avoir quatre mois de décalage avec la sortie salle.
Signaler Citer