Test
Darksiders II Video Test Head 050912 01

VIDEO-TEST - Darksiders II : Mort moi fort

par

Darksiders II : Déjà deux semaines que "Desse" a chevauché jusqu'à nous. Voici notre avis en vidéo pour ceux qui auraient encore besoin d'une bonne raison pour la rédemption de Guerre... euh... War.

Trêve de plaisanteries sur le virage quelque peu surprenant concernant les noms des Cavaliers de l'Apocalypse de Darksiders II pour se concentrer sur ce nouveau vidéo-test qui va, nous l'espérons, permettre aux derniers indécis de succomber à la quête de Death, qui part laver l'honneur de son frère Néphilim : Gue... War, bien sûr.

Après que Darksiders, premier du nom, eut hérité d'une fin qui entre dans le top 10 des "plus ouvertes comme fin, tu meurs", le second opus s'est d'abord imposé comme une suite logique de la trahison du Conseil Ardent envers l'un de ses pions, mais le scénario est placé de manière légèrement plus subtile. En effet, Darksiders II se déroule en parallèle de son prédécesseur (entre le prologue et la libération de War par le Conseil Ardent) et nous place dans la peau de Death, qui tentera de faire revenir la population humaine, qui a péri lors de l'Armageddon anticipé, du monde des morts. Cependant, un choix cornélien entravera le jugement du Cavalier rédempteur : sauver les Hommes et restaurer l'honneur de son frère d'armes ou libérer son peuple, les Néphilims, que Death a froidement décimé de sa main sous les ordres du Conseil ?

Anenisha et RuFo_ThE_oNe sont donc partis pendant deux semaines labourer les terres des Fondateurs, de l'Au-delà et d'ailleurs, afin de vous ramener leurs avis, leur loot et leur Mort stuffé à... Death (ou l'inverse).



Darksiders-II-Jaquette-PS3-PAL-01


Fiche du jeu : ICI

Liste des trophées et guide : ICI

Achat chez notre partenaire :



Notation
Graphisme
14
20
Bande son
17
20
Jouabilité
17
20
Durée de vie
16
20
Scénario
13
20
Verdict
16
20

Commenter 4 commentaires

Anonymous
Pour donner mon avis rapidement, déjà, mon post se forgeras sur les 13 premières minutes de la vidéo, je ne suis pas aller plus loin pour ne pas me spoiler le jeu que je n'ai pas encore finis.

Je trouve, et avec raison, que vous vous répétez trop sur certain point.
Dans le résumé de la news, vous faites allusion à Guerre qui s'appelle maintenant War.
la rédemption de Guerre... euh... War.

Vous le refaite dans la news.
laver l'honneur de son frère Néphilim : Gue... War, bien sûr.

Et vous le refaite encore dans l'intro de la vidéo, et dans la vidéo un peu plus tard.

Je pense qu'on a bien compris que vous n'aimez pas le changement de nom de War. Pas la peine de le répéter trente fois.

A deux ou trois reprises, vous avez évoquer les mêmes inspiration d'où tire Darksiders premier du nom et le deuxième. A savoir, Zelda, Prince of Persia, Assassin's Creed, God of War, Diablo, les elfes de Warcraft etc..

Scénaristique parlement, d'accord, on est rapidement perdu. Mais de là à ne comprendre absolument rien, non. Death veut libérer l'humanité, il doit accéder à l'arbre de Vie chose impossible à cause de la Corruption. Donc on doit d'abord casser sa gueule à la Corruption. Je vois pas ce qu'on comprend pas là dedans. Ensuite une fois l'arbre de Vie atteint on accède à diverses étapes pour arriver aux puits des âmes. Normal.
C'est pas du tout comme vous dites, un truc du genre "va me chercher truc et je te donne machin". Non. C'est on a besoin de telles et telles choses pour pouvoir t'aider à aller au point bidule donc fait le on renonce à ta quête. Point.

Pour parler graphismes, visiblement vous faites la vidéo sur une PS3. Alors je veut bien que le jeu ne soit pas gourmand, mais tester le jeu au minimum sur PC. Bien que ce ne soit pas une perle graphique, il n'y a pas de problèmes de spawn de mob au loin, de clipping ou autre. Même en terme de fps c'est très correct. Aucun lag à ce niveau. La caméra est horrible, ouais je vous l'accorde.

Le sons du jeu et beaucoup, beaucoup trop fort. Parfois on peine à vous entendre du à la musique et des bruitages du jeu qui sont beaucoup trop fort.
Parfois même on vois vos visages alors que l'event à l'écran est sensiblement intéressant. Il y a des phases où rien ne se passe et vous nous laissez l'écran, et parfois en combat, paf, vos visages. Ça gâche un peu le truc.
Signaler Citer
RuFo_ThE_oNe
Nujiksis a écrit:Je trouve, et avec raison, que vous vous répétez trop sur certain point.
Dans le résumé de la news, vous faites allusion à Guerre qui s'appelle maintenant War.
Et vous le refaite encore dans l'intro de la vidéo, et dans la vidéo un peu plus tard.
Je pense qu'on a bien compris que vous n'aimez pas le changement de nom de War. Pas la peine de le répéter trente fois.

Dans la news c'est tourné sous forme de "joke" mais dans la vidéo nous en parlons plus sérieusement. Cependant, je pense qu'il est légitime de parler d'un tel virage qui aura perturbé plus d'un joueur et qui nous aura gratifié d'un "magnifique" -Desse-, bien prononcé à la française. Alors, pardon d'être peut être un peu lourdingue sur certains points qui nous chiffonnent mais nous ne pouvions pas passer à coté d'une telle faute de gout et de continuité surtout si cela provient d'un simple changement de traducteur... (Ce qui est fort possible)
Nujiksis a écrit:
A deux ou trois reprises, vous avez évoquer les mêmes inspiration d'où tire Darksiders premier du nom et le deuxième. A savoir, Zelda, Prince of Persia, Assassin's Creed, God of War, Diablo, les elfes de Warcraft etc..

Réécoute bien : dans un premier temps, nous parlons de l'inspiration esthétique de War et, ensuite, d'où le gameplay de Darksiders II tire ses idées...
Nujiksis a écrit:Scénaristique parlement, d'accord, on est rapidement perdu. Mais de là à ne comprendre absolument rien, non. Death veut libérer l'humanité, il doit accéder à l'arbre de Vie chose impossible à cause de la Corruption. Donc on doit d'abord casser sa gueule à la Corruption. Je vois pas ce qu'on comprend pas là dedans. Ensuite une fois l'arbre de Vie atteint on accède à diverses étapes pour arriver aux puits des âmes. Normal.
C'est pas du tout comme vous dites, un truc du genre "va me chercher truc et je te donne machin". Non. C'est on a besoin de telles et telles choses pour pouvoir t'aider à aller au point bidule donc fait le on renonce à ta quête. Point.

Rapidement perdu : oui. Comprendre absolument rien : on a nuancé nos propos dans la vidéo (même si, au départ, on y met une emphase exagérée). Quêtes : complètement "fedex". Il n'y a qu'à voir dans le "Royaume des Morts" : la quasi-totalité des quêtes principales sont de la recherche/livraison (dont une particulièrement injuste) sans parler de leur intéret scénaristique qui frise le néant absolu.
Nujiksis a écrit:Pour parler graphismes, visiblement vous faites la vidéo sur une PS3. Alors je veut bien que le jeu ne soit pas gourmand, mais tester le jeu au minimum sur PC. Bien que ce ne soit pas une perle graphique, il n'y a pas de problèmes de spawn de mob au loin, de clipping ou autre. Même en terme de fps c'est très correct. Aucun lag à ce niveau. La caméra est horrible, ouais je vous l'accorde.

Ah ? Je pensais que nous étions sur PS3Gen ? Bref, sans vouloir faire tourner cela à la dérision : nous sommes sur des sites de jeux vidéo sur consoles, il est normal que notre test se fasse sur PS3 ou Xbox 360... D'autant plus que, bien souvent, les développeurs partent d'une plateforme PC pour rendre le jeu multi ce qui est fondamentalement une erreur pour les joueurs console puisqu'ils se retrouvent bien souvent avec des lacunes techniques flagrantes. Darksiders II, malheureusement et c'est notre principal regret, ne déroge pas à cette règle.
Nujiksis a écrit:Le sons du jeu et beaucoup, beaucoup trop fort. Parfois on peine à vous entendre du à la musique et des bruitages du jeu qui sont beaucoup trop fort.
Parfois même on vois vos visages alors que l'event à l'écran est sensiblement intéressant. Il y a des phases où rien ne se passe et vous nous laissez l'écran, et parfois en combat, paf, vos visages. Ça gâche un peu le truc.

Pour le son, c'est un problème récurrent et difficile à maitriser d'autant plus si le jeu dispose de phases calmes et agitées...
De toutes façons, à partir du moment où nous avons fait le choix de faire apparaître nos visages à l'écran, les moments concernés ne seront jamais les bons... Par contre, je peux t'expliquer le choix des moments qui se fait de manière régulière sur certains passages où nous souhaitons souligner le texte du testeur en le faisant ressortir au premier plan.
Signaler Citer
yurelias
je vois pas en quoi mettre le nom des protagoniste en anglais est pertubant. fury war death et Strife sont changer et laissé ainsi pour des raisons de traduction.

furie, guerre mort et ... déchiré par les conflits humm sa le fait moyen pour la ptit famine :p

les 4 vrai " nom" sont espoir, guerre maladie et famine, mais ça la fou mal de mettre l'espoir dans des cavaliers qui apporte la mort quand même. Donc les nom ont été changé et laissé en anglais pour les raisons de langage car en français ça donne ça mais imaginé dans une langue plus complexe ce que sa aurai donnée, des nom a ralonge xD

Belziane a écrit:J'ai adoré le jeu... mais la fin est trop vite expédié... et au final on a fait le jeu, mais en quoi ça nous apporte quelque chose à l'histoire... c'est peut être le plus gros point faible... et un raz le bol à la fin peut être


pour la fin baclé oui je suis d'accord, je me suis même dis si y'avais pas une suite a non direct new game plus :x par contre l'impact et le changement avec le premier, on le vois direct a la fin du 1 et justement on apporte beaucoup a l'histoire, mais pour le comprendre faut finir le 1 et voir que le vieux corbac ... j'vais pas alllez plus loin je vais spoil sinon xD

vivement strife et fury! car la a ce niveau la on devrai avoir l'histoire en paralele ( oui car elle ce passe exactement en même temps pour les 4, même si l'un ce reveille bcp plus tot ( war) death veut le sauvé et le gracié, sans savoir justement ( corbin lui garde de lui dire) ce qu'il c'est passé, vers le 4eme monde ( 3eme pour ceux qui considere pas le voile comme un monde) on vois un peu ou on en est dans l'histoire de war.
Signaler Citer