Test PS4
robinson the journey 3

TEST - Robinson: The Journey (VR) - Robin c'est pas mal, mais vivement Vendredi !

par

Robinson: The Journey : Nous avons risqué nos vies virtuelles en allant explorer Tyson III et ses créatures mystérieuses. Récit et verdict sur notre épopée, teintée de fantastique, même si parfois...

Voilà maintenant presque un mois que le PlayStation VR de Sony est sorti, et avec lui une ribambelle de jeux en réalité virtuelle, mais certains titres ont attendu quelque temps avant de montrer le bout de leur nez. C'est le cas de Robinson: The Journey, titre développé par Crytek et initialement attendu sur PC et PS4, avant de devenir une exclusivité PS VR à part entière.

Fort de bandes-annonces alléchantes diffusées récemment, le jeu s'affiche au premier abord comme un must have pour tout possesseur du casque de réalité virtuelle de Sony, et se veut aussi plein de promesses, de par ce logo marketing de fin de vidéo vantant l'utilisation du moteur CryEngine. Lesdites « promesses » sont-elles tenues, ou bien s'agit-il d'une jolie coquille d'œuf de T-Rex bien vide ? Partons rejoindre Robin, Higs et Laika pour qu'ils nous guident vers notre verdict.

robinson the journey 1 Achat chez notre partenaire 

Tout commence par le crash d'un vaisseau, l'Esmeralda, sur une planète inconnue et nommée Tyson III. Robin, un jeune garçon ayant survécu à cette catastrophe au sein d'une capsule de sauvetage, découvre alors ce nouveau monde à première vue très verdoyant, plein de relief et magnifique, mais recélant une faune qui va s'avérer être composée de dinosaures et autres créatures, pas forcément des plus accueillantes pour certaines. Une année s'écoule, durant laquelle Robin s'organise un campement de survie - agrémenté d'une petite ferme pour cultiver sa nourriture ainsi que des clôtures électrifiées pour se protéger des dangers environnants -, attendant désespérément du secours, en vain. Il va alors se décider à partir explorer cette planète plus en profondeur pour tenter de trouver une réponse à une question désormais primordiale pour lui : y a-t-il d'autres survivants ? Et c'est à ce moment précis que nous entrons en jeu pour incarner le jeune garçon. Dans notre recherche, nous serons assistés par deux acolytes très différents - d'ailleurs souvent en contradiction -, Higs, une unité robotique dotée d'une intelligence artificielle et à l'apparence d'une petite boule volante (PlayRoom, vous voyez ?), qui a été une aide précieuse pour monter son campement ; et Laika, une jeune femelle Tyranosaure que nous avons prise sous notre aile et apprivoisée.

Le jeu paraît par moment ne pas avoir été fini...

Robinson Screenshot POD area Laika and HigsLes menus se gèrent en duo avec déplacement visuel au curseur, via le casque, et la sélection, à la manette. C'est plutôt clair, intuitif, et sympa visuellement, malgré un flou persistant sur les écritures. Ici, point de compatibilité PS Move, et c'est bien dommage, car si la saisie des objets in-game s'effectue bien via une main, toutes les actions consistant à monter sur des échelles, parois, ou autres tyroliennes, se réalisent à deux mains - immersives par ailleurs -, et l'interaction aurait pu être idéale pour le coup. Toutefois, votre cou va sérieusement en prendre pour son grade avec les phases d'escalade, où il vous faudre lever et baisser la tête systématiquement pour visualiser les points d'accroche, ingénieux sur le principe, douloureux sur la réalisation. Au départ, au sein de notre capsule, nous apprenons à nous déplacer avant de sortir explorer Tyson III, et à notre grande surprise, si la direction avant / arrière est standard, celle vers la gauche ou la droite s'effectue par à-coups via le joystick droit, avec des directions préprogrammées sur l´axe, de quoi filer rapidement une petite nausée et entacher quelque peu la fluidité... Heureusement, il est possible de désactiver ce déplacement hâchée grâce à une option "Fluide", qui devrait vraiment être activée par défaut. Les déplacements se veulent lents, volontairement pour laisser place à l'exploration, mais cela a tendance à agacer quelque peu parfois (« mais cours bon sang »...). Il y a certes la possibilité d'user du casque pour jouer sur la direction, mais l'angle est si limité que vous abandonnerez donc vite cette méthode. La saisie des objets est quant à elle bien réalisée (R2 pour la saisie, L2 pour actionner le pivot, réalisé ensuite avec le joystick droit, X pour le lancer), avec un principe télékinésique pratique et identique à celui de Dead Space, qui s'appréhende ainsi rapidement.

L'expérience consiste majoritairement en des « énigmes » à résoudre, avec objets à manipuler, mais disons plutôt « actions » à réaliser, ce dans chacune des zones explorées (6 au total). Il vous faudra aussi remettre l'électricité dans certains endroits via le pavé tactile, et vous réviserez par la même occasion vos cours de mathématiques. Mais les instructions relatives à ce que nous devons effectuer ne sont pas toujours claires, tout comme certaines commandes pas forcément intuitives ni clairement expliquées, que nous découvrons par hasard. Higs ne donne effectivement que des indications parfois très succinctes, et se veut surtout là pour apporter un peu de distraction à l'exploration, et d'humour, qui peut agacer. Laika, quant à elle, ne vous servira finalement qu'en certaines situations précises, mais disparaîtra parfois sans que vous sachiez où elle a pu passer... Ajoutez à cela que nous avons eu de très nombreux bugs lors des missions, avec des cinématiques qui ne s'enclenchaient pas, nous obligeant à mourir plusieurs fois, des consignes pas en adéquation avec la scène en cours, des pans de décors absents empêchant l'avancée, etc. Le jeu paraît par moment ne pas avoir été fini, comme s'il s'agissait d'une bêta avant la parution prochaine du titre...

Commenter 13 commentaires

Avatar de l’utilisateur
nathrakh
Les rotations par à-coup... c'est le truc qui fait que j'ai mm pas finit la démo de Here they lie... c'est une tannée ce truc. faudrait les brûler pour mettre un truc pareil en place. Ou au moins la possibilité de le désactiver.
Non mais franchement ! tas de cons !
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Soulmat
collestic a écrit:Si je résume, en gros c'est dans un environnement avec des dinosaures, mais sans le côté oppressant d'être une proie ?
Un beau gachis ?

C'est à peu près ça, à l'exception de quelques moments tout de même. Pas un gâchis non, cela reste un jeu intéressant sur la narration et autres aspects, mais pour le reste... (cf TEST).
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Soulmat
laoris a écrit:
Un réel manque de créativité au niveau de la faune


Euh... Ils ont réussi a faire des créatures lambda avec un univers pareil ?
Woaaaw sacre comble..


6 ou 7 dinosaures seulement (dont Diplodocus, T-Rex, Raptor, Ptérodactyle, connus), et sinon, souris, caméléons, papillons, crabes, chenilles, taupes, libellules, etc. majoritairement.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Jam Sarmas
Le PS VR ! Le futur du jeu video certes mais pour le moment il y a bien l'immersion mais où est le gameplay ? Ce concept a de l'avenir mais pour l'instant on en est loin ! Vous voulez jouer avec un gameplay digne de ce nom ? Ce sera sans PS VR, vous voulez l'immersion ? Ben regardez un film ! Pour moi ce genre de jeu est bien trop frustrant car un gameplay à la ramasse, me fera sortir assez rapidement de l'immersion ! Donc je vais attendre patiemment que cette nouvelle technologie se bonifie ! Mais je peux comprendre que certains se le procure car séduit par cette nouveauté !
Signaler Citer
diablo930
Jam Sarmas a écrit:Le PS VR ! Le futur du jeu video certes mais pour le moment il y a bien l'immersion mais où est le gameplay ? Ce concept a de l'avenir mais pour l'instant on en est loin ! Vous voulez jouer avec un gameplay digne de ce nom ? Ce sera sans PS VR, vous voulez l'immersion ? Ben regardez un film ! Pour moi ce genre de jeu est bien trop frustrant car un gameplay à la ramasse, me fera sortir assez rapidement de l'immersion ! Donc je vais attendre patiemment que cette nouvelle technologie se bonifie ! Mais je peux comprendre que certains se le procure car séduit par cette nouveauté !



immersion film et immersion VR s'est pas vraiment la même chose...


Sinon je vais sûrement me le prendre quand même car j'ai envie d'essayer un jeu d'aventure en VR, c'est vraiment ce qui me tente le plus en VR de partir à l'aventure, puis je le revendrai peut-être. Par contre pas de compatibilité Move ?? C'est vraiment une blague là... parce que c'est clairement le genre de jeux où ça passe super bien... Manqué le coche cette fois encore Crytek... Et pour l'histoire de la rotation je suis d'accord, rien que la démo de Here they lie envoie du motion sickness, ma solution c'était de l'utiliser le moins possible et quand c'était nécessaire, je fermais les yeux le temps de pivoter :lol:
Les déplacements en évitant le motion sickness en VR c'est vraiment le plus gros challenge pour les devs à l'heure actuelle, en attendant une solution "physique" pour simuler la marche qui sera la prochaine grosse révolution en VR je pense.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Cedrick75004
Pour y avoir joué environ 2 heures non stop hier soir, je dois dire que ce jeu est excellent dans son concept...
Je ne m'attendais, mais alors pas du tout à ça....
Pour ne pas me spoiler je n'ai quasiment rien vu de ce jeu avant de l'acheter... Et je m'attendais plus à un jeu de survie violente en fragant tout ce qui bouge à une allure supersonic.... Il n'en est rien....mais je trouve le jeu vraiment prenant et immersif...
Graphiquement je le trouve plutôt pas mal du tout (pour de la VR, on a compris que c'était pas de la 4k!).
Pas de motion sickness pour ma part (alors que je suis plutôt sensible), mais en réglant les mouvements sur Fluide et non pas par à-coups (idem pour Here they Lie).
Je n'ai qu'une envie c'est d'y retourner.... C'est une réussite et une excellente façon de découvrir la VR.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
nathrakh
Cedrick75004 a écrit: mais en réglant les mouvements sur Fluide et non pas par à-coups (idem pour Here they Lie).


Ca veut dire qu'on peut faire des rotations normales sans à-coups et sans voile noir dans le jeux ? faire des rotations comme dans un fps normal ?
Si c'est le cas, je vais me le prendre
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
HoltOne
nathrakh a écrit:
Cedrick75004 a écrit: mais en réglant les mouvements sur Fluide et non pas par à-coups (idem pour Here they Lie).


Ca veut dire qu'on peut faire des rotations normales sans à-coups et sans voile noir dans le jeux ? faire des rotations comme dans un fps normal ?
Si c'est le cas, je vais me le prendre


C'est ça , tu as une option dans le jeu qui te permet de modifier la vue de rotation.

J'ai pas vu de commentaire dessus sur le test ? Le testeur a t'il regarder dans les options ? Parce que on peu tout a faire changer le style de rotation de la camera et retirer le coup par coup.
Signaler Citer