Test
Final Fantasy XV images 1

TEST - Final Fantasy XV : que la lumière soit ! Et la lumière fut

par

Final Fantasy XV : Un royaume à sauver, des enjeux politiques qui influencent la paix dans le monde, des monstres dantesques à tout-va, bienvenue dans Final Fantasy XV.

« Un Final Fantasy pour les fans et les nouveaux venus », c'est en voyant ces quelques mots exhibés à l'écran, en débutant une partie, que les joueurs se posent cette question : que nous réserve Square Enix ? Un monde ouvert, de l'Action-RPG dans les environs, des héros quelque peu loufoques... Du coin de l’œil, l'univers de ce quinzième opus est étrange, un poil grotesque et burlesque, mais est-ce vraiment le cas ? Afin d'avoir une réponse claire et définitive, notre équipe s'est ruée sur cette nouvelle aventure. Alors, ce Final Fantasy XV, accrocheur ou dépassé ?

Final Fantasy XV jaquette reversible image (1)
Final Fantasy XV - édition spéciale

54,99€ sur Amazon* * Prix initial de vente : 54,99€.
Final Fantasy XV 31 03 2016 jaquette 2
Final Fantasy XV - édition spéciale

54,99€ sur Amazon* * Prix initial de vente : 54,99€.

Note : test réalisé sur une PS4 standard.

FINAL FANTASY XV 20161012075639Ne tournons pas autour du pot, nous avions peur... Peur de voir un jeu pas du tout fini visuellement parlant, peur d'apercevoir de grosses textures baveuses popper sans crier gare gâchant complètement cette expédition virtuelle... Finalement, il n'en est rien. Pour faire simple, techniquement, ça tient la route, c'est du solide. Pour entrer un peu plus dans les détails, le champ de vision est profond, le monde est immense, impressionnant et varié. Campagnes, forêts, villes, petits lieux cachés, grottes, temples exotiques, c'est à en perdre la tête tellement les espaces sont incroyablement grands et riches. Plusieurs éléments de décor sont affichés à l'image et prennent vie grâce à la météo qui change constamment. Jour, nuit, crépuscule, sous la pluie, la brume qui fait son apparition, la poussière qui flotte au-dessus des têtes, nous sentons même une certaine humidité dans l'air selon les situations, bref, l'animation, dans son ensemble, est bonne afin de délecter les mirettes un minimum.

L'atmosphère visuelle que dégage Final Fantasy XV prend le dessus sur les imperfections.

Bien évidemment, qui dit open world, dit forcément petits soucis par-ci, par-là, et quelques concessions. Un léger clipping est visible en arrière-plan lors de déplacements à grande vitesse, l'alialising est perceptible sur les contours fins des personnages ou des environnements, certaines textures sont plates et sommaires,  les reflets dans l'eau sont par moments mal gérés, nous avons rencontré des bugs de collision et, sans surprise, des ralentissements sont présents lorsque plusieurs détails pullulent à l'image. Gênant ? Non, pas vraiment car l’équipe de développement s'attarde sur le dantesque et le titanesque pour fasciner, et ça marche. En outre, la force de ce Final Fantasy XV réside dans les effets de lumière complètement fous, avec des particules lumineuses qui ondoient autour des héros, jouant alors sur les ombrages pour troubler la vision. Ajoutez à cela une direction artistique magistrale, et c'est dans la boîte. En d'autres termes, oui, des problèmes sont là, mais l'atmosphère visuelle que dégage Final Fantasy XV prend le dessus sur les imperfections.

FINAL FANTASY XV 20161012080649Concernant la bande-son, c'est de l'épique, en passant par du fantastique, de l’héroïque et de l'homérique. Les esgourdes prennent leur pied avec des tonalités douces, dynamiques, et des mélopées orchestrales qui collent parfaitement aux situations. De l'excellent travail a été accompli du côté des effets sonores, comme les bruits de débris sous la semelle des chaussures, d'une chute d'eau, des feuillages frétillant sous les alizés ; en deux mots : au poil. Pour immerger comme il se doit, et pour la toute première fois, un doublage en français a été inclus. Les voix des acteurs collent plutôt bien avec la carrure de nos braves soldats, mais ne correspondent à ce que nous voyons à l'image. En d'autres termes, les intonations ne sont pas bonnes par rapport aux expressions faciales perçues. De plus, le français donne une tout autre image de la personnalité de Noctis, à savoir un petit prétentieux, un antipathique qui n'en fait qu'à sa tête et qui mérite quelques claques de temps à autre. Alors qu'en japonais, les inflexions sont parfaites, sont synchronisées avec les lèvres, et exposent un personnage sombre, mystérieux, un poil audacieux et valeureux. Quoi qu'il en soit, et dans tous les cas, le choix nous est laissé dans les réglages, que demander de plus ? À noter que l'anglais peut être aussi sélectionné pour les amoureux de langue de Shakespeare, avec des tons se rapprochant plus du français, que du japonais.

Commenter 63 commentaires

Avatar de l’utilisateur
FaceTween
Je ne lis pas le test puisque je fais partie des rares qui n'ont pas encore le jeu (merci l'UCE qui n'arrive pas :lol: ) mais bordel ça a l'air d'être un monstre !! :mrgreen:
Ces 10 ans d'attente, je vais en pleurer :D
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Big Boss
FaceTween a écrit:Je ne lis pas le test puisque je fais partie des rares qui n'ont pas encore le jeu (merci l'UCE qui n'arrive pas :lol: ) mais bordel ça a l'air d'être un monstre !! :mrgreen:
Ces 10 ans d'attente, je vais en pleurer :D


Tu devrais le lire, il n'y a pas de spoil ^^
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
FaceTween
Big Boss a écrit:
FaceTween a écrit:Je ne lis pas le test puisque je fais partie des rares qui n'ont pas encore le jeu (merci l'UCE qui n'arrive pas :lol: ) mais bordel ça a l'air d'être un monstre !! :mrgreen:
Ces 10 ans d'attente, je vais en pleurer :D


Tu devrais le lire, il n'y a pas de spoil ^^


Niquel merci, du coup j'ai tout lu et... J'en peux plus d'attendre :lol:
Très bon test merci :mrgreen:
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Near
Test sans spoil pour ceux qui hésitent à lire!

D'ailleurs c'est un peu dommage que le test ne développe pas un peu plus sur la qualité/cohérence/rythme du scénario et du développement de l'histoire (sans spoil bien entendu, mais là c'est radical), d'après d'autres tests/avis, c'est là que le jeu pêche.

Sinon très bonne critique qui donne une idée générale de ce qu'on peut attendre (ou non) du jeu, pour ma part j'ai vraiment hâte de m'y mettre demain (édition spéciale via amazon, avec la jaquette moins dégueulasse que l'édition day one :mrgreen:).

Avec le recul, je suis content de ne pas l'avoir reçu en avance, aux vues des apports de la MAJ 1.02.

Bref, merci pour le test et bon jeu à tous!
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Deviljho70
Ah c'est bien ce qu'il me semblait qu'il y avait des fautes dans les sous titres fr. Et ça le bouton valider/saut; le chocobo à le droit d'avoir une danse de la joie à chaque fois avant de pouvoir le chevauché. Pour la caméra ça va sauf pour
[+] CLIQUER POUR AFFICHER
le combat contre le léviathan, lors de la deuxième phase
En se concentrant presque que sur l'histoire et quelque balade on en à pour environ 25/30h (je crois être au dernier chapitre avec 24h de jeu).
Par contre il y aura un chapitre vers la fin qui risque d'en ennuyé plus d'un, tellement c'est lent/répétitif/mou que ça casse l'action du jeu. En parlant des chapitres ceux ci n'ont pas tous la même durée; certains vont se finirs en 1h/2h, d'autres en 3h (cf chapitre à la fin le plus mou du genou)
Ce qui est dommage c'est qu'on ne puissent pas faire les invocation quand ça nous chante (j'aurai bien voulu m'amusé avec); la seule invocation que j'ai pu faire c'est
[+] CLIQUER POUR AFFICHER
ramuh mais ça fait partit du scénario
Mais comme vous avez dis
Un homme n'est rien face à un Dieu, c'est la divinité qui prend la décision d’épauler ou non un mortel, pas l'inverse
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Martial Duchemin
Concernant le scénario, c'est un sujet taboo, on vous laisse le plaisir de le découvrir par vous-même. :D
De mon côté, j'ai été pas mal surpris et chamboulé par certains points scénaristiques, du coup, j'ai un peu de mal à comprendre ce "moins" chez nos confrères anglophones/FR. Après j'ai basculé le jeu en japonais et, comme je l'ai expliqué dans le test, j'ai l'impression de voir des personnages différents par rapport à la VF. Allez savoir, cet aspect joue peut-être sur le scénario ; notez que par moment, les sous-titres VF n'ont rien à voir avec ce que dit un personnage en JP à l'image.
De plus, le scénario de FFXV, ce n'est pas qu'un jeu, c'est tout un univers qui tourne autour d'une série animée (gratuite) et un film, Kingsglaive, que je vous conseille de voir avant de débuter une partie.

Quoi qu'il en soit, merci pour vos retours, c'est toujours plaisant à recevoir m(_ _)m.
J'attends maintenant VOS impressions les amis, hâte de vous lire à mon tour :).
Signaler Citer