Test 2DS / 3DS
Dragon Quest VII  La Quête des vestiges du monde images

TEST - Dragon Quest VII : La Quête des vestiges du monde - Le septième opus fait peau neuve

par

Dragon Quest VII : Une grande aventure dans nos poches, ça ne se refuse pas. Dragon Quest VII fait son grand retour.

Août 2000, le pays du Soleil-Levant accueille Dragon Quest VII, un jeu haut en couleur avec des personnages designés par le papa de Dragon Ball, Akira Toriyama. Par la suite, les Nintendo 3DS de l'archipel se sont fait envahir par un remake en 2013. Trois ans après, l'Europe a droit à sa petite version pour satisfaire les fans de jeu de rôle. Nous nous sommes attardés sur cette production, il est temps de vous livrer nos impressions.

Dragon Quest VII  La Quête des vestiges du monde jaquette Achat sur Amazon

Visuellement parlant, Dragon Quest VII : La Quête des vestiges du monde est vraiment mignon à croquer. Les personnages abordent un aspect « animé » avec un effet cel-shading qui rend bien à l'image. Bien que de petits défauts techniques soient présents comme le clipping lors des phases d'exploration, l'aspect global de ce septième épisode a de quoi émoustiller la rétine. Les environnements sont plaisants, les couleurs sont pétillantes, les effets de lumière sont étincelants, bref, c'est vraiment au poil.

Dragon Quest VII : La Quête des vestiges du monde est vraiment mignon à croquer.

Dragon Quest VII Fragments of the Forgotten Past A La Conquête des Vestiges du Monde 15 06 2016 screenshot (1)Concernant la 3D stéréoscopique, l'effet de profondeur est saisissant, nous avons l'impression d'observer un monde parallèle à travers une console portable. Les développeurs ne jouent pas sur cet effet pour résoudre certaines énigmes, néanmoins, ce rendu apporte un plus plongeant littéralement le joueur dans cet univers rayonnant. En outre, nous avons repéré de légers ralentissements, mais vraiment légers, lorsque plusieurs éléments sont affichés, mais rien de bien méchant au final.

Pour ce qui est de la bande-son, elle est monumentale. Nous avons des thèmes accrocheurs, dynamiques, épiques, qui restent en mémoire. Des notes de musiques s’installent dans nos têtes, impossible de les oublier. Les effets sonores, eux par contre, sont quasi inexistants et c'est vraiment dommage. Et pour cause, certains lieux enchanteurs manquent de petits bruits par-ci, par-là pour envoûter les esgourdes. Pour le coup, et en pleine exploration, c'est assez déroutant de jouer sans bruit de pas ou sans monstres qui hurlent dans les environs, encore une fois, dommage...

Commenter 4 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Hakase
Dommage que la reprise orchestrale de Dragon Quest 7 soit exclusive à la version japonaise.

La version occidentale de Dragon Quest 7 3DS se ramasse l'ost du jeu PS1.

On se retrouve avec un remake incomplet en occident.
Signaler Citer