Actualité
Le Grand Journal LGJ logo.

Twitch : quand Le Grand Journal s'attire les foudres des joueurs à cause d'une chronique ratée

par

"Faut vraiment rien avoir à foutre de sa vie".

Vous le savez sûrement, le géant de la retransmission de contenu vidéo en direct Twitch a été racheté cette semaine par Amazon. Le fait n'a pas manqué de taper dans l'œil des médias généralistes, certains ayant mieux abordé le sujet que d'autres. Et au niveau des "autres", il y a Le Grand Journal, qui dans sa nouvelle formule propose une chronique culturelle signée Mathilde Serrell. Prenant comme fait d'actualité ce rachat, elle est revenue ce vendredi sur le phénomène qu'est devenue la plateforme, et surtout pour évoquer la soi-disant "addiction aux vidéos des gens qui jouent aux jeux vidéo". Et comme le dit si bien la voix off de Groland : "et là, c'est le drame".

Réduction de Twitch à la seule retransmission de contenu vidéoludique, exposition de PewDiePie, qui est beaucoup plus une référence sur YouTube que sur cette plateforme, chiffres erronés ("5 millions d'utilisateurs" au lieu de "45 millions d'utilisateurs mensuels" en avril par exemple), et phrases assassines, tout y passe.

Faut vraiment rien avoir à foutre de sa vie.

Ouais, ou avoir envie de passer des niveaux à Pokémon.

C'est une désolation totale ce que vous me racontez Mathilde.

Eh bien c'est le monde en 2014, Antoine !

J'en veux pas, j'en veux pas de ce monde !

Les propos sont durs, et ont forcément choqué les adeptes de Twitch, très nombreux, et très actifs sur les réseaux sociaux. Alors certes, cette idée que des gens regardent d'autres gens en train de jouer aux jeux vidéo n'intéresse pas tout le monde, de nombreux joueurs réguliers étant tout aussi désolés que le LGJ face à cette mode, mais voir le phénomène se faire tacler en public face à des centaines de milliers de spectateurs a forcément choqué. Ce tumulte est remonté jusqu'aux oreilles du présentateur Antoine de Caunes, en partie responsable de cette chronique ratée et à charge, qui a promis une mise au point dans le prochain numéro, dès lundi.

Commenter 65 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Adelio
Tiens, ça me fait penser aussi à cette histoire lorsqu'une chroniqueuse du Grand Journal avait critiqué Hatsune Miku (sans rien y connaître bien sûr) et que le retour de bâton avait été assez violent sur le net. Je ne suis même pas sûr qu'elle se soit excusée par contre. Comme quoi le Grand Journal ne perd pas le nord. :roll:

EDIT :
-Jason- a écrit:Quand on sais qu'ils compare Hatsune Miku à rené la taupe et que pour eux Casimir est, je cite "un dragon ball"
Oui on peut déduire le professionnalisme de ces individus...


Ah oui. C'était ça ... :facepalm:

EDIT 2 :
mopral110 a écrit:En même temps Le Grand Journal cherche le buzz à tout bout de champ depuis les changements, et c'est pas avec ce genre de bad buzz qu'ils vont faire revenir les téléspectateurs !


Je vous rappelle la chronique sur Miku il y a quelque année?
Ce son juste des chroniqueurs d'une nullité impressionnante pour ne pas cherché une seconde plus loins que
" Amazon, payer, twitch, jeux = addiction" voilà avec ça j'te fait la même chronique que cette dinde... qui plus est, elle se croie drôle...

Le pire étant que tout cela est répété tout est prévue il n'y a aucune réaction naturel dans cela. Comment peut on laissé passer ce genre de chose?
C'est comme si t'avais un reportage sur le Vatican et que je te sort "faut vraiment être con pour croire à ces connerie" en plein journal de 20h...

J'ai vue la scène en direct j'ai eu envie de pleuré devant tant de connerie surtout quand 3min avant ta une bande annonce pour le Lille-Monaco lendemain ...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Hakase
Faut vraiment rien avoir à foutre de sa vie.

Ouais, ou avoir envie de passer des niveaux à Pokémon.

Image

Le Grand Journal se spécialise dans le traitement d'infos en format court, ils ne cherchent pas à savoir le pourquoi du comment, aucun analyse de fond et balance les infos telles quelles de leurs points de vue sans aucun recul en essayant les blagounettes...

En bref sans intérêt !
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Zek
Ne vous fatiguez pas faut bien que ses gens vivent d'une manière ou d'une autre de l'addiction du ' téléspacta-cons ' devant sa télévision ^^.

Et le jeu vidéo à bon dos pour ses gens qui cherchent le buzz pour survivre mais jamais Ô grand jamais ses personnes ne remettront en question l'utilité de ce soi-disant journal ni de l'utilité qu'eux apportent à la société.

L'indifférence est la meilleure des solutions car en s'offusquant vous fournissez une raison à ce ' monde ' de vivre.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
noman
Ne pas oublier le mythique Meuporg.



Y a un moment quand ont se prétend "journaliste", il faut faire le travail de fond et pas juste écrire twitch dans gogole et allez sur wikipedia...

De toute façon en France, les gens on toujours pas captés que le marché le plus fleurissant et le plus porteur est le jeu vidéo, alors à quoi bon...

C'est pas pour rien que la France est un pays rétrograde à l'administration sclérosée ne sachant pas évoluer, tout juste bon à se regarder le nombril et dire que les autres c'est des cons... :lol:

Ceci en est le parfait exemple.
Signaler Citer