Actualité
Sonic Lost World 21 07 2013 screenshot 6

Sonic Lost World : moins cher sur l'eShop au Japon

par

Nintendo change-t-il de politique ?

Il y a quelque temps de cela, Nintendo avait expliqué que le tarif des titres proposés sur le Nintendo eShop serait identique aux éditions en boîte dans le commerce. Oui, mais Sonic Lost World semble déroger à la règle. Pour sûr, nous apprenons que cette production exclusive à la firme coûtera moins cher sur le magasin virtuel, du moins au Japon.

En effet, le hérisson bleu sera vendu pour la Wii U à 7 329 yens (56 euros) sur galette et à 6 500 yens (50 euros) en dématérialisé. Pour ce qui est de la version Nintendo 3DS, même combat. Ce dernier pourra être téléchargé pour la somme de 4 700 yens (36 euros). La cartouche, elle, s'exposera au tarif de 5 229 yens (40 euros).

Certes, la différence n'est pas énorme, mais certains joueurs, ayant une petite bourse, franchiront le pas de l'achat sur le Nintendo eShop. Gageons que ce genre d'initiatives soit proposé prochainement en Europe.

Sonic-Lost-World_21-07-2013_screenshot-3

Commenter 4 commentaires

Anonymous
Sans doute parce qu'au Japon ils sont plus réfractaires que nous en ce qui concerne les achats de jeux dématérialisés et que donc il faut une carotte pour les faire avancer dans la cage. Perso, si un jeu est au même prix en dématérialisé qu'en boîte, c'est sûr que je le prend en boîte. S'il est moins cher en dématérialisé, je ne le prend en démat' que si la différence de prix est vraiment significative.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Alexandre S.
Perso tant qu'une version boite existe c'est cette dernière que j'achète, et si le prix est vraiment trop cher par rapport au démat alors j'attend une baisse de prix du jeu ou je le trouve d'occas.
Pour ce Sonic je l'aurai à 25 € car la fnac a fait une erreur lors de sa mise en ligne, me manquera que la console l'an prochain xD
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ETERNAL03
Je ne comprend toujours pas n'empêche pourquoi c'est plus cher en démat généralement. Y ont pas de frais de distribution des cartouches à faire et ni de boite a fabriquer. On peut même plus parler de livre puisque maintenant on en trouve plus dans les boites.
Signaler Citer