Actualité PS4
PS4 PlayStation BLOD BPOD Blue Pulsing Light of Death head

PS4 : la BLOD, la Blue Light of Death, le premier problème technique récurrent de la PlayStation 4

par
Source: Kotaku AU

La PS3 avait sa YLOD, la PS4 aura sa BLOD.

Les joueurs PS3 sont nombreux à l'avoir connue, la Yellow Light of Death, cette petite lumière jaune sur les premiers modèles qui a condamné moult machines à la casse. Si les soucis sur toutes les consoles de salon existent, nous aurions pu espérer que la PS4 en réchapperait, mais il n'en sera rien. Sony avait confirmé que 0,4 % des PlayStation 4 étaient défectueuses, un chiffre relativement important, et les premiers acheteurs nord-américains de la bête en font déjà les frais, avec un phénomène appelé Blue Pulse of Death ou Blue Light of Death.

Alors que beaucoup craignaient la Red Line of Death - qui n'est au final qu'un simple indicateur de surchauffe du système sensément non dangereux pour la console, mais qui indique tout de même qu'il est préférable de l'éteindre pour la laisser se reposer -, c'est bien la BLOD ou le BPOD qui inquiète la communauté. De nombreux joueurs se sont plaints sur Amazon, Twitter ou via des vidéos YouTube que lors de l'allumage de la PS4, alors que la ligne lumineuse de la console est censée passer du bleu au blanc avant que le signal ne soit reçu par la télévision, la lumière reste bloquée en bleu, et la machine ne se lance donc jamais.

La seule solution découverte à ce jour est, quand le système est bloqué dans cet état second, de rester appuyer sur le bouton d'allumage/extinction pour l'éteindre de force, débrancher la PlayStation 4, la rebrancher et la redémarrer. Sony, qui ne donne pas de consignes précises pour corriger le problème ni pour expliquer sa cause ou ses conséquences, conseille aussi de vérifier que le disque dur est bien placé et de s'assurer que le câble de branchement à la TV est fonctionnel. Gary Whitta, de PC Gamer, explique lui que le seul moyen qu'il ait trouvé pour éviter l'apparition de ce souci à répétition fut d'installer le firmware 1.50 par le biais d'une clé USB, d'autres témoignant que le problème survenait avec l'utilisation d'un câble HDMI différent de celui de Sony. En cas d'impossibilité totale de corriger cet imprévu, vous pouvez toujours envoyer votre console à Sony ou la ramener chez votre revendeur pour en obtenir une nouvelle, en espérant qu'elle soit fonctionnelle.

Sans être aussi létale que le Red Ring of Death ni être aussi annonciateur d'une mort annoncée que la Yellow Light of Death, cette Blue Light of Death risque donc de tourmenter de nombreux joueurs, qui vont soit mettre du temps à corriger le problème en utilisant les nombreuses méthodes proposées par la communauté et qui ne marchent pas dans tous les cas, soit être obligés d'échanger la console qu'ils ont tant attendue d'avoir entre leurs mains.

Commenter 25 commentaires

Avatar de l’utilisateur
michaeld
même constat que deadsnake :shock: maintenant reste à voir l'ampleur réel car malheureusement tout appareil électronique a son taux de pièces défectueuses. Il faut garder en tête également qu'il s'agit peut être d'un problème software. En tout cas j'espère que tout cela sera régler pour le lancement européen ;)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Jaiden
Si ce n'est pas "grave", j'espère au moins un patch via mise à jour. A moins que ça rejoigne encore les HDMI.
C'est donc pas "of death". Un truc que je remarque, c'est le retour de l'allumage "tactile". Je suis vieux jeu mais je préfère de loin un vrai bouton physique.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
krillin_kienzan
Selune a écrit:Perso, je crains que les consoles Day-One soient de la même série que celles qu'on va avoir à partir du 29/11 en Europe. Faut-il attendre 2014 ?


Oui attends un peu, de toute façon vu le nombre de jeux pour le moment tu peux attendre. ;)
Signaler Citer