Actualité
affiches Captain America  Le Soldat de l’hiver concours marvel (0)

Captain America : Le Soldat de l'Hiver - Nous avons vu le film Marvel (critique)

par

Sergent, au rapport ?

Après les évènements de The Avengers, Captain America est devenu un membre du S.H.I.E.L.D. à part entière, effectuant alors des missions pour compte de Nick Fury. S’interrogeant sur les motivations et la confiance de son  "général", le Super Soldat va devoir faire face à bien pire : une agence compromise et la résurgence de démons du passé. Pour l'Humanité, la menace ne vient plus d’ailleurs, elle est cette fois-ci interne et le Monde pourrait bien basculer à jamais…

En y regardant de plus près, Captain America : Le Soldat de l’Hiver est un mauvais film de super-héros.

Captain America Le Soldat de l'Hiver 1Avec Captain America : Le Soldat de l’Hiver, force est de reconnaître que Marvel s’essaie à un nouveau genre. Après la tragédie familiale shakespearienne (Thor), la guerre teintée d'aventure (Captain America: The First Avenger), le film choral (Avengers) ou encore la comédie (Iron Man 3), c’est maintenant l’espionnage qui nourrit les ambitions du studio à se servir de codes pour faire exister sa galerie de personnage. Cela permet bien évidemment de fournir un fil conducteur. Mais cela accouche aussi d’un spectacle beaucoup moins pétaradant. Car, en y regardant de plus près, Captain America : Le Soldat de l’Hiver est un mauvais film de super-héros.

La raison principale, et le duo de réalisateurs n’y peut sans doute pas grand-chose, c’est Captain America en lui-même. Si super-héros soit-il avec sa résistance et son bouclier qu’il aime à balancer partout (avec une efficacité palpable), en tant que personnage, il atteint très vite des limites que ne connaissent pas Thor, Iron Man ou encore Hulk : il n’a pas grand-chose à raconter. Passées les moqueries sur son côté has-been (il a passé des années congelé) ou encore les quelques interrogations sur ce qu’il doit faire pour s’intégrer et, surtout, intégrer les nouvelles normes sociétales, Captain America ne devient plus qu’un faire-valoir. Dans le long-métrage précédent, qui racontait ses origines, il était sauvé par un contexte historique anachronique qui plongeait dans l’ambiance et donnait une certaine identité visuelle tranchant avec les autres productions Marvel. Là, il n’est épaulé par rien, même pas des sidekicks dignes de ce nom (Le Faucon a du potentiel, sauf qu’il est mal introduit ; La Veuve Noire s’en sort mieux qu’à l’accoutumée). En termes de Némésis, ce n’est pas beaucoup mieux tant Crâne Rouge n’a aucun équivalent. Le Soldat de l’Hiver, très fantomatique et peu développé, est vite brossé, vite expédié.

Du reste, Captain America : Le Soldat de l’Hiver est-il un bon film d’espionnage ? Disons qu’il fait le job, sans plus, avec mollesse. Entre trahison et faux semblants, les poncifs sont respectés et le résultat final fait davantage penser à un Mission ImpossibleEthan Hunt serait remplacé par un justicier patriotique à la résistance encore plus grande en combat. Cela donne lieu à quelques rixes au corps-à-corps filmées de très près pour insister sur la puissance, à des années-lumière de ce que propose Thor : Le Monde des Ténèbres. Dommage de passer après. Après il y a Le Faucon - tiens tiens - pour offrir quelques séquences aériennes beaucoup plus impressionnantes. Mais il faudra lever les yeux, au sens propre comme au figuré.

En conclusion, Marvel a tenté et s’est brûlé les ailes. Partant sur un schéma de construction similaire à celui de Captain America: The First Avenger (un genre à part, un acteur vétéran pour le porter - ici Robert Redford), Captain America : Le Soldat de l’Hiver ne peut malheureusement pas, voire plus, se reposer sur son (super-)héros pour réveiller la recette et les papilles. Faudra-t-il attendre The Avengers: Age of Ultron pour qu’il prenne tout son sens ? Possible, vu l’intrigue politique déroulée et les conséquences sur le S.H.I.E.L.D. que cela implique et impliquera. En attendant, ce n’est pas suffisant pour être dans le haut du panier.

Verdict : 2,5 étoiles sur 5

Captain America Le Soldat de l'Hiver 2

Commenter 15 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Meukr
faut aussi avouer que le délire ultra-patriotique si cher au Etat unis n'a aucun sens en Europe. Captain America souffre de cette vision purement américano-americaine qui paradoxalement, en fait un super-héro de seconde zone chez nous. et la je ne parle pas du film mais du personnage. la ou les autres marvel trouvent des repères culturels commun. Captain America lui n'a de sens et d'impact que chez lui.Difficile alors de nous le vendre sous forme de produits dérivés. :|
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
JK-974
j'attend de juger par moi même, étant assez fans de marvel l'histoire et ici tiré d'un moment important de captain si le personnage de captain ne plait pas il est normal de ne pas aimé le film mais je pense toute fois qu'il s'agit la d'un avis d'une personne ne connaissant visiblement pas vraiment l'univers de marvel.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Kainhunter
mopral110 a écrit:Non plus sérieusement on critique pas un film comme on critique un jeu vidéo......


Les 2 médias étant très lié ce n'est pas choquant.

Sinon cet avis montre ce que représente captain america chez nous, autrement dit rien ... Comme l'a dit Meurk ce héro est juste bon pour les américains et les fans des USA. Personne d'autre n'y trouvera d'intérêt. Donc si vous êtes fan du héro allez y mais sinon passez votre chemin.

Sinon personnellement que ce soit un héro patriotique ou non, le principe du boyscout me fait royalement chier car ce genre de héro est tellement lisse qu'il mène inévitablement à l'ennui. Donc pour moi captain America pour moi c'est aussi intéressant qu'un épisode de Derrick sans prosac :D
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
razac
De plus, chaque super héros à sson propre style.

Captain America c'est avant tout le patriote Américain à l'état pur, mais surtout il n'a aucun super pouvoirs.
Il est donc inutile de le comparé à tous ses collègues mutants ou cyborg.

Qui plus est, pour une critique de film, il faut être neutre prendre le film tel quel est dire ce qu'il vaut qu'on aime le personnage, l'histoire, l'intrigue ou pas!

Que veut dire un super héros? (car j'ai l'impression que vous confondez avec super mutants, Mettez à jours votre bases des super héros il y'en a beaucoup sans pouvoirs particuliers)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
dodogeek
Ca concorde avec les dernier film marvel ou ont voit les héro plus humain qu'avant, ces le cas dans the amazing spiderman, dans thor, dans iron man 3, dans the avengers et wolverine.
Vous sous noter une direction qui est une ligne directrice des dernière production.
Et puis e dire juste patriotique alors que depuis le premier film ils dit bien qu'ils en marre de l'image de patriote qui lui colle a la peaux :roll: -ce qu'on voit aussi dans sont apparition dans the avengers ou il n'aime pas être traiter de boyscoot par Iron Man parce que pendant la second guerre mondial il devais servir d'image de rempart pour l'armée.
Captain america ces avant tout un mutant artificiel plus humain que les autres héro marvel (même si moins mélancolique que wolverine).
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
gayfish
Captain america a bien des pouvoirs grace au serum du super soldat.

De plus, il a un intérêt pour l'univers marvel, qu'on soit européen, americain asiatique, tout ce que vous voulez. C'est LE leader. LE seul qui peut rallier les autres héros à sa cause par sa noblesse. Et c'est aussi LE seul à pouvoir porter le marteau de Thor (il en est digne).

Quand le captain se met en colère, c'est du tres tres lourd. Il est loin de n'avoir que l'aspect patriotique. Pour le film, je ne sais pas ce qu'il vaut, mais je doute tres sérieusement qu'il soit si mauvais. N'oublions tout de même pas que Marvel a redéfini la notion de "divertissement familial" en apportant de la légèreté, une continuité et de la grosse action qui tache. Il faut savoir prendre ce genre de film comme ils sont, sans en attendre un film oscarisé ou un film d'auteur
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Eric de Brocart
mopral110 a écrit:Ah mince je suis sur allocine, j'ai du me tromper d'url :lol:


Non, nous traitons de l'actualité de l'univers des gamers, et les films en font partie. Nous nous limitons, globalement, a ceux dont le contenu est en rapport avec le JV.

mopral110 a écrit:Non plus sérieusement on critique pas un film comme on critique un jeu vidéo......


Et ce n'est effectivement pas le cas ici. Saint-Pitch a fait des critiques de film bien avant de rejoindre notre équipe. Penser que nous faisons cela en amateur est une erreur^^

JK-974 a écrit: je pense toute fois qu'il s'agit la d'un avis d'une personne ne connaissant visiblement pas vraiment l'univers de marvel.


Saint_Pitch connait parfaitement cet univers et il a toute légitimité pour en parler et quand ce n'est pas lui, nous envoyons un autre pro dans le domaine.

Pour rappel, nos précédentes publications sur des films :

- Thor : Le Monde des ténèbres - Nous avons vu le film Marvel (critique)

- CRITIQUE - Jobs : nous avons vu le film sur le fondateur d'Apple

- La Grande Aventure LEGO : nous avons vu le film qui casse des briques (critique)

- HS - Man of Steel : nous avons vu le dernier film Superman (critique)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ikekill
2,5 sur 5 je trouve ca un peu dur mais après ca reste que mon avis. J'ai beaucoup apprécié la diffusion premièrement 3D même si au final ca n'a pas une grande importance capital. De plus c'est vrai qu'on retrouve un captain qui a une nouvelle vie etc... mais ca reflète aussi une ptite suite logique par rapport au 1.

Je rejoins l'avis de Saint_Pitch par rapport au sens espionnage du film qui est plus que présent et aussi pour le faucon qui est effectivement mal introduit.

Enfin malgré ces critiques je trouve néanmoins que c'est pas un mauvais film. Je trouve qu'il est vraiment bien fait même si ca reflète pas forcément l'esprit Marvel que nous avions connu auparavant
Signaler Citer