Actualité
LizardSquad

INFO ou INTOX - LizardSquad : le groupe de hackeur démantelé et arrêté

par
Source: Finest Squad

Merci la Finest Squad ?

Après avoir attaqué le PSN, les serveurs de Call of Duty: Ghosts et Destiny, et même Steam, le Xbox Live et les réseaux d'EA, les hackeurs de LizardSquad se sont forgés une réputation dans le monde du jeu vidéo. Aussi arrogants qu'énervants, les membres de l'équipe avaient même annoncé leur intention de pirater le Xbox Live pour le faire définitivement crasher. Visiblement, il n'aura pas l'occasion de tyranniser les joueurs une nouvelle fois.

En effet, sur Twitter, les inconnus de la Finest Squad, qui se décrivent comme des bons samaritains désireux d'amener les cybercriminels devant la justice, assurent avoir fermé le compte Twitter et le chat IRC de LizardSquad. Force est de constater que ces réseaux sont effectivement hors-ligne à cette heure. Cette action suffira-t-elle à arrêter les hackeurs ? Pas sûr, mais les forces de l'ordre, elles, vont peut-être réussir à le faire. En effet, la Fine Squad assure avoir trouvé les identités de bon nombre de membres de LizardSquad, certaines ayant été transmises à la police étasunienne, d'autres ayant été utilisées pour convaincre les pirates de se retirer du milieu.

Le spécialiste des informations autour du monde du jeu vidéo, KeemStar, assure la véracité des informations, tandis que de possibles membres de l'organisation témoignent de leur contact avec la police suite aux révélations. Vu le flou qui entoure les hackeurs en général, difficile de savoir si le LizardSquad a été pleinement démantelé, la seule preuve de réussite de l'opération pouvant seulement être l'absence d'informations et d'actions du groupe dans le futur.

Commenter 16 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Keven Boucher
Wirus a écrit:Leurs adresses & co avaient pas déjà été divulguées ? Quoiqu'il en soit, voilà une bonne chose de faite, j'espère qu'on entendra plus parler de ces pseudo-hackeurs.


visiblement non vue que des hackeur c'est comme des hydres tu en tue un et deux autre va repousser
Signaler Citer
wawayou
c'etait des hackeur de merde quand meme juste ddos c'est pourrie suffis de reboot les serveurs par contre ils aurait eu affire a anonymous la sa les aurait calmé

Edit:

@Wirus

rien n'ai confirmé encore on verra le 25 avec leurs sois disant menance
Signaler Citer