Actualité
Gameloft logo big

Gameloft : Vivendi n'ayant plus 30 % du capital, aucune (nouvelle) OPA possible

par
Source: Boursier.com

Gameloft a dilué la participation de Vivendi en injectant de nouveaux titres boursiers.

OPA de Vivendi sur Gameloft, acte 3. Il y a quelques jours, le conglomérat spécialisé dans le divertissement détenu par Vincent Bolloré a tenté d'acquérir l'éditeur de jeux mobiles, proposant de racheter chaque action au prix unitaire de 6 €. Suite à un refus catégorique, Vivendi a renforcé son offre, augmentant de 20 % la valeur du titre (7,20 €). Une fois encore, Gameloft n'a pas cédé et s'est même offert un peu de répit.

Gameloft logo big

Selon les informations de Boursier.com, Vivendi ne détient plus que 29,86% du capital de Gameloft, signifiant qu'il est désormais en dessous du seuil des 30 % requis pour rendre toute OPA possible. En d'autres termes, les Guillemot ont augmenté le nombre d'actions pour diluer celles du géant qui tente de tout manger sur son passage.

Maintenant, il reste à voir comment va contre-attaquer Vivendi, car personne n'imagine que le géant baissera les bras si facilement.


redacteur vignette Saint Pitch Maxime CLAUDEL (Saint_Pitch)
Rédacteur - Responsable des tests
Fan de LEGO, de sports (NBA, foot, F1), de cinéma, de technologie, de jeux vidéo (lol). Amateur de jolies femmes et (gros) joueur de Magic: The Gathering.
Suivre ce rédacteur : Twitter GamgerGen Instagram GamerGen vignette bouton

Commenter 13 commentaires

Avatar de l’utilisateur
nathrakh
Minarulother a écrit:
tonysoff a écrit:
Ishiru a écrit:Mouais enfin, Gameloft, who cares ?


Si vivenchiottes bouffe gameloft, ubisoft suivra...

Ce qui n'est pas plus mal...


Je ne vois comment on peut espérer une concentration du marché, surtout avec ce genre d'acteurs...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Jaiden
Bolloré est clairement assez idiot pour continuer d'attaquer. Même si tout se passe mal, il ira au bout de son idée car ses plans à long terme sont prêt et sont rentable. (voir Bolloré et Canal +).

En revenant dans le monde du jeu vidéo c'est que Activision s'est laissé mangé avec Blizzard et King par Vivendi. Vivendi a fait de cette entreprise, la pire qui soit.

A savoir si Ubisoft peut gagner. . On l'espère. N'en déplaise à ceux qui ne voit le JV que pour le multi et DLC hors de prix.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ariakas
Minarulother a écrit:
tonysoff a écrit:
Ishiru a écrit:Mouais enfin, Gameloft, who cares ?


Si vivenchiottes bouffe gameloft, ubisoft suivra...

Ce qui n'est pas plus mal...


Parce que tu n'aimes pas ubisoft, mais ton commentaire ne va pas au delà.
Signaler Citer