Actualité
Prey 13 06 2016 head

E3 2016 - Prey : première bande-annonce angoissante pour le remake d'Arkane Austin

par

La branche annexe d'Arkane Studios s'est bien réapproprié la franchise Prey pour en faire une nouvelle licence, à découvrir aujourd'hui.

Voilà des mois, des années, que la rumeur du retour de la licence Prey se faisait insistante : elle prend aujourd'hui forme depuis la conférence de Bethesda à l'E3 2016.

Le nouveau jeu s'appelle simplement Prey, et nous est dévoilé par une angoissante première bande-annonce. Arkane Austin est bel et bien derrière le projet, qui sera un jeu d'action à la première personne dans un univers de science-fiction. Cette vision réinventée de la franchise y ajoute une touche de thriller psychologique, qui se ressent bien dans la vidéo.

Nous incarnerons en effet Morgan Yu, sujet d'expériences douteuses censées améliorer sa personne. Dans une station spatiale appelée Talos 1, en 2032, il va surtout être chassé par une mystérieuse force extraterrestre qui a pris le contrôle du vaisseau, et devra apprivoiser son environnement, les armes à sa disposition et ses compétences surnaturelles pour se défendre.

Prey est déjà annoncé pour 2017 sur PS4, Xbox One et PC, sans date de sortie plus précise pour le moment.

redacteur vignette White Cloud  Auxance M. (White Cloud)
Rédacteur - Testeur
Doté d'une culture pop à toute épreuve, passionné de musique qui fait boom boom, adepte de séries comiques en tout genre, étudiant à mes heures perdues, joueur régulier de Pokémon et de FIFA.
Suivre ce rédacteur : Twitter GamgerGen GooGle+ Plus GamerGen

Commenter 2 commentaires

Avatar de l’utilisateur
equedvil_1_1
LoSanno a écrit:Une sorte de DEAD SPACE dans les grandes lignes non ?


Je crois que le jeu est sorti plusieurs années avant Dead Space :)

En tout cas, pour l'avoir fait à l'époque sur mon beau pentium pro (avec 16 mo de Ram svp ... oui oui bien des Mo) le jeu était très sympa et de + en + gore. C'est donc une belle surprise mais j'espère qu'il y aura une suite vu que j'ai un (très) vague souvenir que la fin était ouverte
Signaler Citer