Test
La Terre du Milieu  L'Ombre de la Guerre (2)

TEST - La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre - Un Nemesis System pour les gouverner tous

par

La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre : Talion est de retour dans le Mordor pour défier Sauron lui-même en érigeant une armée.

Trois bonnes années après La Terre du Milieu : L'Ombre du Mordor, jeu qui était quelque peu handicapé par son statut cross-gen (comme beaucoup de titres de cette époque), Monolith a décidé qu'il y avait encore des histoires à raconter dans le Mordor, territoire cher à Tolkien et tous les fans de son univers éternel. La suite s'appelle La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre.

La Terre du Milieu L'Ombre de la Guerre02

Parce que La Terre du Milieu : L'Ombre du Mordor a basé tout ou partie de sa réussite sur son Nemesis System, ce deuxième opus toujours centré sur Talion entend reprendre cet élément central du gameplay en l'amenant un peu plus loin et en le plaçant au centre d'un conflit plus global. Mais il faudra veiller à ce que La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre gomme les défauts de finition de son prédécesseur. Nous avons sorti notre plus bel anneau pour l'occasion.


Le Mordor est loin d'être en paix et Talion, toujours aidé par Celembribor, forgeur maudit des anneaux de puissance, doit lutter contre Sauron, le Seigneur des Ténèbres. Cette fois, le rôdeur doit carrément lever une armée en conquérant des forteresses pour affaiblir celle de son ennemi. Il sera aussi dans l'obligation de tisser des liens avec de nouveaux alliés, quitte à faire confiance à certaines forces du mal pour abattre le Mal ultime. L'ennemi de mon ennemi est mon ami, comme dirait l'autre.

Le jeu édité par Warner Bros. manque quand même d'un souffle épique.

Avec La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre, Monolith fait grimper les enjeux dramatiques d'un cran. Soit ce que nous attendons précisément d'une suite aux ambitions plus élevées. Toutefois, force est de reconnaître que le jeu édité par Warner Bros. manque quand même d'un souffle épique qui aurait impliqué plus les joueurs, malgré tout le respect qu'a l'expérience pour l'univers original et certaines séquences coups de poing (que nous garderons secrètes). De ce point de vue là, les fans ne se sentiront pas lésés. Mais ils auraient sans doute aimé un peu plus d'effort sur la réalisation, les cinématiques et la mise en scène plombant l'intrigue générale. Tant pis.

Graphiquement, La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre souffle le chaud et le froid. Capable de donner naissance à des armures rutilantes de détails, le moteur pêche quelque peu sur les animations, rigides, certains bugs résiduels et les environnements, ternes et plats. Et qui n'arrivent même pas à prendre un peu de rondeur avec la technologie HDR, mal employée et loin d'être aussi utile que dans d'autres productions qui l'accueillent plus volontiers. D'un autre côté, certains panoramas valent vraiment le coup d'œil tandis que la diversité des régions fait du bien pour donner un semblant de vie au Mordor.

Sans surprise, la bande-son convoque les airs que vous avez entendus dans les films et La Terre du Milieu : L'Ombre du Mordor. À noter qu'il est possible de choisir sa langue pour ceux qui préfèrent la version originale (le casting vocal est plutôt très bien choisi, d'ailleurs).

Commenter 6 commentaires

davcumi
DplanetHD Wrote:Ouh la !
Je pensais qu’il allait être nettement mieux que cela ce deuxième opus…


Je le trouve très sympa moi, j'avais adoré le 1er celui-ci est tout aussi bon et même meilleur selon moi. J'ai joué une quinzaine d'heures sur PC pour le moment ça tourne bien et c'est assez propre (oui on est loin de Forza 7 avec les textures en 8K mais ça reste sympa à voir). Les combats sont toujours aussi jouissifs, le système Némésis toujours présent et même enrichi.

Sinon pour info le jeux est à 86(PS4)-83(ONE)-81(PC) sur Metacritic (sur 45 notes actuellement).
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Mykkoo
Ayant pu essayer le 1er, je n'ai pas dépassé les 3h de jeux avant de le désinstaller. Ce 2eme opus semble suivre le même chemin, me concernant, je vais donc éviter de croiser sa route :mrgreen:
Signaler Citer
collestic
Le test est très juste.
J'ai acheté le jeu, parce-que j'avais bien aimé le premier.

Franchement j'ai joué 4-5 heures environ, et entre la mise en scène raté, les quêtes éparpillées partout sur la map, au point de ne pas distinguer la quête principale des quêtes secondaires tellement tout se ressemble.
La moindre mission, quête principal ou pas consiste à tuer un chef orc... (3 fois de suite tu vas voir arachne, buter un chef et retourner la voir quand même, quelle lourdeur quoi..) l'introduction est hyper longue.
Le nemesis est très sympa, mais au bout d'un moment, le jeu ne peut pas reposer que sur ça.

Et le ponpon en 2017, graphiquement, sur PS4 pro, c'est plutôt moche...

J'espère que la prise de ma première forteresse vaudra le détour, parce-que là je suis pas convaincu du tout.
Grosse frustration en écrivant ces lignes. Je pensais pas être déçu de ce jeu, au contraire je m'attendais à un bon gros défouloir.
Signaler Citer