Test L'univers du Gamer (cinéma, salons, ..)
Blade runner 2049  (1)

CINEMA - Blade Runner 2049, où quand Villeneuve décide de nous en mettre enfin plein la vue ! (critique)

par

Nous aurions aimé être originaux et pouvoir descendre ce film (dans tous les sens du terme) et il n’en sera rien, BR 2049 restera sans nul doute le long-métrage de Sci-Fi qu’il aura fallu voir cette année !

Ce que nous retiendrons avant tout, c’est une technique parfaite. Blade Runner 2049 est un tableau vivant : les cadrages sont parfaits, les images d’un esthétisme époustouflant et nous sommes là devant un opus où l’image et le son pourraient se suffire à eux même.

Du cinéma comme ça, nous en voulons encore et encore. 

Blade runner 2049  (2)D’ailleurs, il y a très peu de dialogues, ceci confirme la puissance de la réalisation de Villeneuve. Du cinéma comme ça, nous en voulons encore et encore. Les montages sont millimétrés et surajoutent à une dynamique bien orchestrée. En parlant d’orchestre nous pouvons attribuer un énorme « plus » à la bande-son, qui déjà sur le premier film (signée Vangélis à l’époque), avait un peu – si si c’est vrai - sauvé le film des grandes eaux de critiques manifestement pas prêtes à recevoir ce type de film. Là, pas de naufrage en vue, rien à sauver, tout le monde était prêt. Le rôle des acteurs est excellent, même si nous pourrions déplorer qu’Harissson Ford joue du... Harrisson Ford, la critique était sur le qui-vive, et le public l’attendait finalement ce nouveau volet… 30 ans de patience… Il fallait donc être à la hauteur !

Allez, voyons pour le contenu ! Le synopsis nous emmène en 2049, dit comme ça, cela parait super loin, mais non, parce qu'en fait c’est quasiment le même nombre d’années qui nous sépare de l’opus de Ridley Scott. Direction Los Angeles ! Les Blade Runners - sorte de policiers spéciaux - sont chargés de traquer et d’éliminer les Réplicants (androïdes d'anciennes générations à l’apparence humaine). Voilà pour la version courte ! Parce que, dans la version longue, c’est forcément un peu plus compliqué (bah oui, sinon il n’y aurait pas de film). Il y a donc les flics - en l’occurrence Ryan Gosling à lui tout seul - qui pistent et éliminent les androïdes, une découverte d’un truc enfoui qui pourrait anéantir à jamais l’équilibre du monde futur (non, non, nous ne dirons pas quoi), un disparu qui refait surface 30 ans après sa disparition (non, non, nous ne dirons pas qui) et une histoire d’amour qui finit mal (en général)...

Blade runner 2049  (6)

Les personnages sont intéressants, ils évoluent tout au long du développement de l’histoire, et viennent questionner sur un versant identitaire l’évolution de notre civilisation, rien que cela ! Nous nous y perdons un peu, ne savons plus qui est humain, qui ne l’est plus ou ne l’a jamais été. Nous sommes tenus en haleine tout au long du film, pour une fin qui ressemble au final d’un bon feu d’artifice...

Nous pouvons garantir à la version 2017 - pardon, 2049 -, un bien meilleur succès au box-office que son prédécesseur et, espérons que comme lui, ce nouveau film puisse entrer dans ce qui pourrait marquer l’histoire du genre.

Ce que nous avons aimé Ce que nous n'avons pas aimé
La beauté des images et des plans-séquences, la perfection de la réalisation, l’excellence du scénario. Des séquences parfois un peu trop longues, mais c’est parce qu’il fallait dire quelque chose.

 

Note : 4,5 étoiles sur 5

Commenter 3 commentaires

Avatar de l’utilisateur
thekingbledar01
J'ai été voir le film ce soir et une chose a dire les paysages sont superbe et . . . c'est très long !

Beaucoup d'explication sur l'univers du SF, trop de séquence a nous expliquer l'univers dans lequel se déroule le film, peu d'action, la bande son est complètement a l'ouest, nous mettant dans l'ambiance d'une séquence explosive sauf qu'il ne se passe rien :/

Je n'ai pas vu le premier blade runner, donc j'ai du louper beaucoup de easter egg. Il n'empeche que je suis vraiment décu, car la presse vente les mérites d'un film qui ne marche pas et dont tout le monde déconseille après l'avoir visionnée.

Peut être que nous avons louper quelque chose, je ne sais pas, mais il n'y aura pas de suite vu l'echec commercial

Une note 1.5/5 pour ma part
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
thekingbledar01
50 millions au box office mondial pour un film a 175millions de budget hors promo ^^ Ce sont les spécialistes qui le disent, pas moi. Le problème est du a une mauvaise promo et un public trop trop ciblée. Même Villeneuve envisage l'echec :/

Le plus gros soucis c'est le script vide, les incohérences évidente, ryan gosling joue mal je dirais même très mal, enfait, blade runner c'est ce mélange de bon fruit sauf que le gout n'y ait pas.

Villeneuve a fait son boulot, une superbe réalisation, mais les scénariste ( il y en a 2 dont celui du premier opus ) ont pondu un scénario qui n'est pas a la hauteur.

Le premier opus était une claque visuel ( comme celui ci ) ET une innovation ! ( 2049 ne l'est pas )

Je pense qu'ils ont miser sur le mauvais cheval, un acteur plein de charisme et qui peut nous emouvoir aurait été largement meilleur, car la question au final c'est :

- Comment savoir si je suis un homme ou une machine ?

C'est à travers les émotions, la ou ryan gosling ne performe pas.

https://www.ecranlarge.com/films/news/9 ... e-un-echec

http://www.lefigaro.fr/cinema/2017/10/0 ... -futur.php

https://www.ecranlarge.com/films/news/1 ... -que-prevu

http://www.citizenpoulpe.com/blade-runner-2049/

https://www.ecranlarge.com/films/news/1 ... box-office
Signaler Citer