Actualité L'univers du Gamer (cinéma, salons, ..)
Japan Expo 2017 cosplay Séverine Némesin (D)

DOSSIER - JAPAN EXPO 2017 : Quand GamerGen.com lâche une psy en totale immersion dans l'arène !

par

Quelle vision a une psychologue clinicienne de tous ces cosplayeurs errant dans les couloirs de la Japan Expo ? Réponse dans son carnet de bord.

La Japan Expo est, sans conteste, le plus grand salon de culture asiatique de France, voire de Navarre ou plus. La meilleure preuve reste que notre dossier photo sur les cosplayeurs, en ligne depuis à peine quelques jours, est déjà l'article le plus lu de l'année sur notre site.

Vu que cette édition de la Japan Expo n'était pas axée sur les jeux vidéo, nous avions décidé de proposer une couverture photo, de faire quelques interviews, une petite preview et, surtout, de proposer à Séverine Nemesin, psychologue clinicienne dans le 16e à Paris, de nous accompagner pour aller à la rencontre de la « faune » fréquentant ce salon. Adolescents ou adultes n'ayant pas envie de vieillir, tous ces clichés sont-ils avérés ou simplement une vision qui rassure ceux qui voient cela de l'extérieur ?

Japan Expo 2017 cosplay Séverine Némesin (4)

Pour essayer de répondre à toutes ces questions, Séverine a choisi le format « carnet de bord » dont nous vous livrons, ci-dessous, le contenu :

Gamergen.com m’a donc envoyée dans la fosse avec comme seule arme mon appareil photo ! La Japan Expo 2017, quatre jours de stands, de culture, de jeux vidéo, de spectacles, d’art culinaire, de culture japonaise… et de beaux cosplayers.

Oui, bon, en fait les gars, vous voulez que j’aille rencontrer ces cosplayers ? Bon les copains, vous m’aviez déjà fait le coup en 2015,  mais j’avoue à l’époque que j’étais plus réticente. Pour vous connaître un peu mieux aujourd’hui, et pour être passée depuis au-delà des idées reçues, j’accepte, avec joie et curiosité, le projet.

Japan Expo 2017 cosplay Séverine Némesin (E)L’ambiance est incroyable, je me surprends à faire le tour des stands et rencontrer des personnes riches de leurs différences. Je m’attendais à discuter avec - comme beaucoup le disent - des post-adolescents collant à l’image véhiculée dans l’esprit commun. En fait, je rencontre beaucoup de trentenaires, la moyenne d’âge se situe là. L’un des participants déguisés en Pikachu me renseigne : « C’est logique ! Cela correspond à notre génération. Dans les années 90, nous regardions ces dessins animés qui étaient incroyablement à la mode. Ensuite, les mangas sont arrivés dans les bibliothèques des écoles, puis en librairies et l’engouement a suivi ». Je remercie d’ailleurs vivement ce participant d’avoir bien voulu croire, vu mon âge, que j’étais encore devant les dessins animés dans les années 90, mais surtout pour cette très cohérente explication. Que devais-je en conclure ? Que c’était la nostalgie de notre enfance qui menait à ce phénomène sociétal ? Que sans elle pas de cosplayers ? J’appelle Eric, le boss : « Allo, Eric je rentre, l’énigme est résolue ! ». Il n’a pas l’air très heureux de ma conclusion – ou de me voir revenir si vite - et me demande de la reconsidérer avec diplomatie : « tu y retournes, la psy ! Tu y vas, tu les rencontres pour de vrai et tu me fais un papier, sinon tu ne passes plus la porte de la salle presse… » La menace est trop grande - et la climatisation trop nécessaire -, j’y retourne.

Commenter 5 commentaires

Avatar de l’utilisateur
thekingbledar01
Tout d'abord First ! :mrgreen:

Super article ! Original ! Ecrit a la perfection !

Cette expérience de la psy qui rencontrent des gens différent est super intéressante. Très bon choix d'avoir opter pour le model de carnet de note. Elle s'exprime si bien que j'avais l'impression d'être sur son épaule et d'assister à cette visite fantastique ^^

Cette vision des personnes fragmentés et cette envie de les connaitre, ces sensations d'inconnu et de découverte, tout ça, c'est beau.

Encore un grand merci pour ce dossier :)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
CastorTroy11
Intéressant et original, une bonne initiative ! ;)

J'avais peur que ça tombe dans une sorte de caricature mais que nenni, a refaire pour pousser la chose un peu plus loin encore !

(sinon la tête que fait "la psy" sur les selfies et les implications psychologiques de ces expressions on en parle ?? :lol: ;) )
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
beyonder
Quel bonne idée!

Instructif et original, approche sincère et positive qui donne envie de connaitre les réponses acquises au fil des rencontres

J'ai adoré l'article, le questionnement effectué et les résultats obtenues pertinentes,

vivement d'autres articles ou dossiers de ce genre
Signaler Citer