Actualité
FIFA 23 jaquette standard cover Kylian Mbappé key art wallpaper fond écran

Quelle suite pour la licence FIFA ?

par

EA Sports avait annoncé que FIFA 23 serait la dernière à utiliser le nom de la célèbre franchise. Pourquoi ce changement et quel futur pour ce jeu iconique ?

En sortant FIFA 23 en septembre dernier, l’entreprise EA Sports avait déjà annoncé que cette édition serait la dernière à comporter le nom de cette franchise absolument historique. Après près de 30 ans de collaboration avec la fédération internationale de football - la FIFA - EA Sports va toutefois continuer de produire le plus célèbre jeu de sport de la planète et probablement, l’un des plus iconiques, toutes catégories confondues. 

Pourquoi ce revirement de situation annoncé en mai dernier et précipité par la FIFA et surtout, quel futur pour le jeu phare d’EA Sports ? Retour sur la fin d’une ère et à n’en pas douter, le début d’une nouvelle. 

Un jeu historique

Vendus à des centaines de millions d’éditions depuis la création de la franchise en 1993, FIFA est une réussite commerciale ahurissante qui dure depuis des décennies. Le vrai tournant a toutefois eu lieu en 1997 avec la sortie de FIFA 98, un jeu resté dans les annales et encore aujourd’hui, dépoussiéré par le nec plus ultra des joueurs FIFA.

ballon football.

Dernière licence FIFA 

Ces dernières décennies, FIFA a connu de grands changements et récemment, le jeu fut également l’un des plus prisés dans l’ère du eSport à l’échelle planétaire. Cela explique également les grands investissements effectués par la plupart des clubs de football européens au sein de ce domaine vidéoludique ces dernières années. 

Cependant, EA Sports ne semblait plus pleinement satisfait des garanties laissées libres par la licence de marque de la FIFA. Avec un accord financier annoncé aux alentours du milliard de dollars pour un cycle de quatre ans, le prix n'est, selon l’éditeur, pas la seule explication pour la séparation avec cette franchise historique. Pour les fans du jeu, elle pourrait même être bénéfique. 

gamer manette salon

Légende : Les habitudes devraient rester les mêmes 

Un nouveau nom pour de nouvelles fonctionnalités 

De nos jours, le jeu FIFA d’EA Sports a fréquemment été décrié pour son manque de modernisme et, surtout, son retard pris face à d’autres franchises devenues phares comme NBA 2K pour le basketball ou encore Madden pour le football américain. Suite aux explications de la maison d’édition, on comprend surtout que cette carence intervenait du fait de la FIFA et non forcément du manque d’ambition des développeurs. 

Désireuse de développer de nouvelles fonctionnalités depuis plusieurs années et notamment depuis le contrat signé en 2012, la société américaine a souvent été freinée par la puissante fédération mondiale. 

Le nouveau EA Sports FC devrait donc valoir le détour avec des choses presque inimaginables sur les précédentes franchises. Développement différent d’un mode arcade ? Simulation plus poussée ? Intégration de la réalité augmentée ou virtuelle ? EA Sports va délier ses mains et le développement actuel a probablement enlevé une grande monotonie aux développeurs basés en Californie et également au sein des autres studios de l’entreprise vidéoludique. 

La création de contenus internes au jeu fera très certainement partie des nouveautés selon les dires de David Jackson, le vice-président d’EAS. 

S’il faudra réellement attendre la sortie de cet opus pour se faire un avis bien tranché, EA Sports semble confiant quant à ses forces et si la réussite est au rendez-vous, cette perte pourrait être majeure pour la FIFA.  

Des partenariats conservés 

EA Sports n’aura donc plus l’opportunité de profiter de la licence FIFA, mais pas de panique pour ceux qui cherchent forcément un jeu de football aux licences officielles puisque EA Sports avait en mai dernier d’ores et déjà annoncé de nombreux partenariats. 

En s’associant avec plus de 20 000 footballeurs professionnels, mais surtout avec 700 équipes et déjà 30 championnats, dont la Premier League, EA Sports va s’assurer d’attirer de nouveaux puristes. De plus, le contrat annoncé avec l’UEFA assurera sans aucun doute la présence des compétitions européennes officielles au sein de l’opus. Il s’agit là presque d’un pied de nez à la FIFA, mais EA Sports FC s’assure de pérenniser une belle histoire qui fêtera ses 30 ans dans les semaines à venir…

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !