Actualité PC
GeForce Now

GeForce Now : l’offre de NVIDIA passe à la vitesse supérieure

par
Source: NVIDIA

En bêta depuis trop longtemps, le service de streaming du fabricant se lance enfin dans la cour des grands.

Au grand dam de NVIDIA, le leak survenu hier disait bel et bien la vérité, car il a dévoilé les tarifs de l’abonnement à son service de cloud gaming ainsi que les possibilités offertes par celui-ci. Nous avons donc comme prévu deux propositions, une gratuite et une s’élevant à 5,49 € avec les avantages que nous avons eu l’occasion de détailler la veille.

GeForce Now

Ayant pu assister à un meeting organisé par NVIDIA, nous avions déjà connaissance de ces informations avant la fuite, et nous n’étions pas dans la confidence uniquement pour cela. La société nous avait également conviés pour partager la date de lancement du service en version 1.0, à savoir dès maintenant. Du reste, cet échange fut l’occasion de parler plus en détail des contours de cette offre attractive qui pourrait bien faire trembler le marché naissant du cloud gaming.

Bien que la version payante soit extrêmement attirante grâce à son tarif presque deux fois inférieur à celui de Google Stadia, c’est la version gratuite qui semble avoir pas mal de mordant. Certes, elle n’a pas la technologie RTX à sa disposition, cela aurait été trop beau, mais elle dispose toutefois du même flux que la version commerciale avec un affichage en 1080p et 60 fps. C’est le minimum syndical diront certains et ils n’ont pas tout à fait tort. Le gros plus reste de pouvoir jouer gratuitement à sa bibliothèque de jeux (pourvu qu’elle soit compatible avec le service) au cours de sessions pouvant aller jusqu’à une heure. Cela paraît dérisoire pour un vrai gamer et il est vrai que cela limite beaucoup l’utilisation pour certains titres. Le fait est que le nombre de sessions a été annoncé comme illimité, un gros plus qui rend l’utilisation du service adaptée pour des titres comme PUBG ou Mortal Kombat 11.

À ce titre, les insatisfaits pourront pester en constatant que le Founder Membership ne garantit pas une jouabilité illimitée, mais seulement des sessions plus longues pouvant aller jusqu’à six heures. Un chiffre qui reste quand même conséquent même pour un gamer invétéré. Plus handicapant : toujours pas de 4K en vue même avec un abonnement payant. De ce point de vue, NVIDIA reste en retard par rapport à ses concurrents, bien que la société promette cette fonctionnalité dans un avenir plus ou moins lointain.

Commenter 1 commentaire

ShakzDar
En même temps j'aimerais pas voir ce que ça donne en 4k, j'ai essayé, en 1080p c'est parfait, quelques mini lags ou freeze quelques fois mais rien de bien chiant ça reste moins handicapants que de jouer avec une CG milieu de gamme. On sens cependant que ma Connexion fibre en FTTH est poussée dans ses retranchements pour garantir cette fluidité. Je n'ai pas d'écran 1440p pour tester, mais je suis prêt à parier que ça commencerait à être beaucoup moins fluide
Signaler Citer