Actualité Geek
Deus Ex Mankind Divided vignette 29 01 2024

Eidos Montréal : Embracer continue de licencier et s'en prend au studio québécois, Deus Ex en victime collatérale

par
Source: Eidos Montréal et Jason Schreier

« I never asked for this », c'est sans doute ce que bon nombre d'employés d'Eidos doivent avoir en tête suite à cette vague de licenciements.mportant;height:2px!important;" referrerpolicy=no-referrer>mportant;height:2px!important;" referrerpolicy=no-referrer>

Si 2023 était déjà catastrophique en termes de licenciements dans le secteur du jeu vidéo, cette nouvelle année 2024 a déjà atteint des sommets en à peine un mois, notamment la semaine dernière du côté de Microsoft qui a annoncé la suppression de près de 1 900 postes, faisant notamment suite au rachat d'Activision Blizzard. Ce lundi, c'est une autre entité bien connue des joueurs qui annonce une bien mauvaise nouvelle. En effet, Eidos Montréal a dû prendre la difficile décision de se séparer de 97 de ses salariés, qu'il s'agisse de développeurs, membres de l'administration ou des services de support. Le studio avait pour rappel été racheté en 2022 par Embracer Group, qui a fermé Free Radical Design le mois dernier et avait déjà procédé à d'autres licenciements, notamment chez Crystal Dynamics (Tomb Raider)... Bref, il ne fait pas bon d'être dans un studio possédé par un groupe où des investisseurs ne pensent qu'à faire toujours plus de bénéfices sur le dos des employés.

Eidos Montréal licenciements Embracer 29 01 2024

Voici ce qu'a déclaré Eidos Montréal sur Twitter / X :

Au cours des 17 dernières années, nos équipes d'Eidos ont travaillé sur certaines des marques les plus appréciées du secteur, combinant narration approfondie et innovation dans des jeux uniques. Nous avons créé des expériences mémorables multi-primées dont nous sommes fiers et nous savons que les membres de nos équipes y ont mis tout leur cœur et leur âme.

Le contexte économique mondial, les défis de notre industrie et la restructuration globale annoncée par Embracer ont finalement impacté notre studio. La décision difficile a été prise de licencier 97 personnes des équipes de développement, de l'administration et des services de support.

Nous nous efforçons de soutenir tout le personnel concerné tout au long de cette transition. Ces personnes très talentueuses et très expérimentées arrivent sur le marché du travail, et nous souhaitons qu'elles trouvent leurs prochains projets et nous les aidons à le faire.

Alors que nous traversons ces temps difficiles, le bien-être de notre équipe est notre priorité et notre engagement continu à créer des jeux auxquels les joueurs pourront profiter dans un avenir proche.

À nos joueurs... ce ne sont souvent pas seulement les jeux, mais aussi les créateurs de jeux que nous célébrons et admirons tous. Notre engagement est toujours de créer les meilleurs jeux pour nos incroyables fans et même avec ce changement de restructuration, nous continuons à nous battre pour offrir ces expériences géniales à partager ensemble. Merci pour votre soutien continu et vos meilleurs vœux.

Cela aurait pu s'arrêter là et ne pas vraiment toucher la corde sensible des joueurs outre mesure, sauf que Jason Schreier de Bloomberg y a ajouté son grain de sel en apportant une information non communiquée officiellement et qui va en énerver plus d'un.

En effet, selon ses sources, Embracer aurait annulé un jeu Deus Ex qui était en développement depuis deux ans et qui devait entrer en pleine production plus tard cette année, préférant que l'équipe se focalise sur la création d'une licence originale. Dans le genre prise de décision stupide sur le papier, cela fait mal, puisque les fans attendent un nouvel épisode depuis des années...

Si vous appréciez les productions d'Eidos, Marvel's Guardians of the Galaxy est vendu à partir de 19,99 € sur Amazon.

redacteur vignetteAlexandre SAMSON (Omega Law)
Rédacteur
Accro à Assassin's Creed et Destiny, grand amateur de RPG et passionné d'expériences vidéoludiques en général. Lecteur de comics (DC) et de divers mangas (One Piece !). Chimiste de formation et Whovian dans l'âme.
Me suivre : Twitter GamergenInstagram Gamergen

Commenter 1 commentaire