Test
Walking Dead New Frontier Chapitre Un Les Liens qui nous unissent (2)

TEST - The Walking Dead: A New Frontier - Telltale Games au sommet de sa forme

par

Clémentine est de retour dans une troisième saison de The Walking Dead. Les Liens qui nous Unissent, un bon démarrage ?

Telltale Games a débuté avec les jeux épisodiques Sam & Max et s'est fait connaître avec, notamment, Tales of Monkey Island et Retour vers le futur : Le Jeu, mais c'est vraiment avec The Walking Dead que le studio a su démontrer toute l'étendue de son talent en matière de mise en scène et de scénario fort.

Inspirées du comics éponyme, les deux premières saisons de The Walking Dead s'en sont tout de même détachées pour suivre l'aventure de Clémentine, une jeune fille qui doit survivre en pleine apocalypse de zombies. Telltale Games revient ainsi avec The Walking Dead: A New Frontier, une troisième saison qui permet de découvrir deux épisodes dès son lancement. Alors, la recette fonctionne-t-elle toujours ? La réponse dans notre test.

Note : test réalisé à partir d'une version PC (Windows 10, 64 bits).

Walking Dead New Frontier Chapitre Un Les Liens qui nous unissent (1)Les Liens qui nous Unissent se présente sous la forme d'un chapitre en deux parties et permet de se plonger directement dans le bain. Visuellement d'abord, la pâte Telltale se fait directement sentir, avec un style proche du cell-shading et de la bande dessinée qui fait bien sûr référence aux comics de Robert Kirkman et Tony Moore, mais qui montre de bien belles améliorations par rapport aux saisons précédentes, notamment au niveau des visages, bien plus réalistes et expressifs, renforçant au passage l'immersion.

Évidemment, cela n'est pas une claque visuelle, tant le style a déjà fait ses preuves par le passé, mais au moins, The Walking Dead: A New Frontier ne se repose pas sur ses lauriers et propose un univers cohérent, où la chair des morts-vivants se mêle à la crasse et au sang. C'est bel et bien l'apocalypse et cela se voit. Techniquement parlant, il faut compter, malheureusement, sur des soucis de collisions (très légers) ou des textures qui auraient demandé à être revues à la hausse sur certains objets, mais dans l'ensemble, l'immersion dans un monde ravagé est palpable, cela passant aussi par la présence de nombreux détails dans le décor.

Du côté de la partie audio, il faut se contenter d'une version originale anglaise sous-titrée en français, mais au moins, la qualité du doublage est globalement au rendez-vous. À commencer par Javier, nouveau héros de cette troisième saison qui n'oublie jamais ses origines hispaniques en lâchant quelques mots en espagnol par-ci par-là. Clémentine est elle aussi impeccable, mais il n'est cependant pas possible d'en dire autant des autres « jeunes » personnages de The Walking Dead: A New Frontier, dont les répliques ont parfois du mal à faire mouche tant l'implication n'y est pas. Heureusement, tout cela est secondaire. Par contre, le décalage de certains sous-titres ou l'absence de traduction de certaines répliques est plus fâcheux, ce dernier souci étant déjà présent dans BATMAN: The Telltale Series,  mais est bien moins agaçant, car moins présent, dans ce début d'aventure.

Commenter 2 commentaires