Test
Le Testament de Sherlock Holmes 23 08 2012 screenshot (2)

TEST - Le Testament de Sherlock Holmes : résultat de notre investigation

par

Le Testament de Sherlock Holmes : Enfin une enquête incontournable sur consoles HD ?

Londres, 1918. Les principaux éléments d’une enquête désignent Sherlock Holmes comme le principal suspect dans une affaire de vol et d'imposture. Le doute s’installe et Londres perd bientôt sa confiance en Holmes, qui est incapable de laver les soupçons pesant sur lui. Même la foi inébranlable que lui porte le Docteur Watson commence à vaciller, alors que le célèbre détective fuit Scotland Yard et multiplie les actes troublants : escapades nocturnes, destruction de preuves... Holmes irait-il jusqu’au meurtre ?

Jouable au pad en vue à la 3ème personne, à la manière des standards des jeux consoles, Le Testament de Sherlock Holmes bénéficie également d’un nouveau moteur de jeu. Affichant des scènes extrêmement complexes, avec des textures en très haute résolution accompagnées de divers effets de post-traitement d'image, le jeu offre des environnements de jeu ultra détaillés, réalistes et profondément immersifs, une véritable première dans le style du jeu d’aventure sur consoles.

C’est dans une intrigue complexe et définitivement adulte que se dessine une enquête particulièrement délicate, dont les nombreuses énigmes se révèleront de véritables challenges pour votre perspicacité et votre cerveau ! En tant que Sherlock Holmes, utilisez les nombreux outils de votre panoplie de détective : manipulez et examinez les indices, reconstituez les crimes et utilisez l'ingénieux système de déduction pour parvenir à des conclusions. Choisissez votre angle d’attaque lors des interrogatoires pour déstabiliser vos interlocuteurs et soutirer un maximum d’informations ! C’est une enquête ouverte que vous mènerez de front, et vous déterminerez librement les pistes à suivre.

image-jaquette-testament-sherlock-holmes-27082012

Le Testament de Sherlock Holmes

Dév. : Frogwares

Editeur : Focus Home Interactive

Date de  sortie : 20/09/2012

 

Testament-Sherlock-Holmes_20-07-2012_screenshot (6) image-logo-pegi-16-30012012


Fiche du jeu : ICI

MEDIAGEN LIVE GAMING
(une heure de gameplay)

Commenter 4 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Culigan
Plutot d'accord avec l'ensemble du test a un détail pret : le doublage francais réussi.
Je l'ai vraiment trouver a ch*** avec ses 3 voix a tout casser (par exemple la voix fr de Jack Bauer qui est utilisée pour quasi tous les 3èmes roles du jeu...)

aucune allusion non plus au chien le plus intelligent du monde, c'est bizarre xD
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Kurapika-Shinji
"l'histoire nous soit racontée sous forme de flashbacks, l'aventure étant en réalité celle racontée par Watson dans son journal, journal lu par ses petits-enfants. Au final, cet effet de style n'est là que pour justifier une pirouette finale pas forcément nécessaire"


Je n'ai pas encore fait le jeu, mais je ne suis quand même pas d'accord. Les nouvelles/romans de SH sont toujours racontées par watson, donc cet effet de style dans le jeu n'est la que pour être plus fidèle aux œuvres originales.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Auxance M.
Kurapika-Shinji a écrit:"l'histoire nous soit racontée sous forme de flashbacks, l'aventure étant en réalité celle racontée par Watson dans son journal, journal lu par ses petits-enfants. Au final, cet effet de style n'est là que pour justifier une pirouette finale pas forcément nécessaire"


Je n'ai pas encore fait le jeu, mais je ne suis quand même pas d'accord. Les nouvelles/romans de SH sont toujours racontées par watson, donc cet effet de style dans le jeu n'est la que pour être plus fidèle aux œuvres originales.

Je t'avouerai que je suis pas familier du tout avec l'œuvre de Conan Doyle (j'ai du lire quelques nouvelles, fin primaire début collège, pas de quoi en garder un souvenir sur le style), mais ça change pas vraiment mon avis sur ce point mineur. Là l'histoire nous est racontée par les petits-enfants de Sherlock et Watson, qui lisent les notes de Watson (d'ailleurs, ils ont pas dix ans et lisent des rapports d'enquête sur des meurtres assez horrible), et ce procédé est présent que pour justifier une vieille histoire de filiation qui arrive comme un cheveu sur la soupe à la toute fin du jeu. D'ailleurs, je dis pas que le fait que l'idée du flash-back soit mauvaise, juste que son but est bien idiot (si tu veux, les gosses on les voit trois minutes dans le jeu, et ça à un rapport avec un épilogue qui si il avait pas existé, ça aurait dérangé personne de chez personne, ça a limite rien à voir avec le reste de l'histoire).
Signaler Citer