Test PC
Final Fantasy IX image steam PC (1)

TEST - Final Fantasy IX : que vaut cette adaptation sur PC ?

par

Final Fantasy IX : Une perle est de retour sur PC avec quelques options pratiques. Alors, cela donne quoi ?

Février 2001, les rayons européens accueillent Final Fantasy IX, une production réalisée par le grand Hiroyuki Itô, produite et supervisée par le célèbre Hironobu Sakaguchi. 15 ans après, le titre fait son retour sur PC avec quelques nouveautés par-ci, par-là. C'est avec nostalgie que nous nous sommes replongés dans cette aventure charmante et gracieuse afin de vous livrer nos impressions.

Final Fantasy IX jaquette logo titre Achat sur Steam
Steam bouton

Pour commencer en douceur, attardons-nous sur les graphismes. Les développeurs ont retravaillé le titre en proposant un rendu au poil pour nos machines. Bien que certains décors en 2D manquent par moment de peps, le rendu global est vraiment plaisant à l’œil. En outre, les personnages ont été remaniés, les textures sont propres et en Full-HD. Seul tout petit bémol pour le coup, certaines cinématiques en temps réel sont grotesques et baveuses, puisque divers personnages secondaires sont super pixelisés et flous, tandis que d'autres protagonistes explosent la rétine à l'écran. Le mélange des deux rendus est imbuvable. Dommage...

Le rendu global est vraiment plaisant à l’œil.

En outre, plusieurs options pratiques ont été incluses pour les joueurs qui connaissent par cœur cette odyssée, mais qui aimeraient y replonger sans se prendre la tête. Ainsi, il est possible d’accélérer la vitesse de Final Fantasy IX pour se déplacer plus rapidement, mais pas que. Les combats aléatoires peuvent être stoppés, la puissance, la vitalité, les Gils et les niveaux peuvent être augmentés au maximum, et toutes les aptitudes peuvent être apprises dès qu'une arme ou une armure est obtenue. Pour faire simple, le joueur devient une sorte de Dieu invincible pour aller jusqu'au bout du jeu sans se fatiguer.

Chose plutôt agréable, il est possible de s'amuser avec une souris et de contrôler son personnage à la manière d'un Point and Click. De plus, les affrontements se dirigent d'une main de maître en sélectionnant une action en un rien de temps. Simple, rapide et efficace. Côté bande-annonce, nous retrouvons les mélopées d'autrefois. Envoûtantes, magiques et prenantes, les musiques de Final Fantasy IX délectent les esgourdes sans difficulté, ce n'est que du bonheur.

Commenter 6 commentaires

Avatar de l’utilisateur
cicerron
Petit prix?

20,99€ le portage PS1, c'est pas ce que j'appelle petit prix, surtout sur PC/Steam. Même les portages PS3 étaient et sont moins cher, je vois pas comment on peut dire "petit prix" et en plus le mettre en point positif ici.

Enfin bon, le portage semble bien donc c'est cool, mais clairement je l'achèterais pas à ce prix.
Signaler Citer
AngelCloud
Un portage très mauvais..

Pour les puristes, un conseil, jouer y sur emulateur avec votre Iso créé à partir de l'original comme moi.

Perso j'ai la Nvidia Shield sur ma télé en 4K, j'ai installer RetroArch dessus. Juste mis mon fichier Bin & Cue dans le dossier download, lancer le jeu à partir de RetroArch et lets GO !

Quelques config pour avoir une image UHD avec des shaders de malade et une config au petit oignons. Et leurs portage fait pâle figure à côté !

Ne dépenser pas bêtement vos sous (surtout 20 euros) dans un portage réalisé a l'arrache...

Quel bonheur de refaire mes vieux jeux avachi dans mon canapé sur mon écran 65" UHD en TOP QUALITÉ !!! Merci RetroArch...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Big Boss
AngelCloud, pourrais-tu partager avec nous un screenshots pour comparer? RetroArch est un émulateur PS1?

Personnellement, je trouve le portage trop cher pour ces ajouts. Même si cela fait plaisir d'y jouer dans une vitesse un peu plus élevé que l'original. Mais du coup que tu dises que la qualité est meilleur sur émulateur, sur ePSXe 1.9 aussi je suppose?
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Hakase
A vrai dire la version Steam reste plus propre que les possibles améliorations d'émulateur un peu dégueulasse.



Sinon les conditions idéales pour un puriste ça reste de jouer au jeu dans les même conditions que l'époque, c'est à dire sur Playstation avec un écran cathodique pour éviter toute déformation, avoir une résolution SD non dénaturé et surtout s'affranchir du lag input qu'on retrouve sur de nombreux écrans HD.
Signaler Citer