Test
Quantum Break Xbox One Striker

TEST - Quantum Break : plus-que-parfait ou imparfait ?

par

Quantum Break : L'exclu Microsoft installe-t-elle Remedy à son sommet ? Verdict, juste à temps.

Annoncé depuis déjà pas mal de temps, Quantum Break n'est autre que le dernier né de chez Remedy, studio connu pour les deux premiers Max Payne et Alan Wake. Naguère exclusivité Xbox One, le titre s'est transformé en exclusivité Microsoft, signifiant qu'il sera également disponible sur PC via le système d'exploitation cachant un écosystème de jeu.

Plus important, Quantum Break se présente comme une véritable expérience cross-média, avec un mélange de phases de gameplay classiques et des épisodes live-action comme dans une vraie série télé. L'astuce, c'est que certains choix faits dans l'aventure influencent son déroulement. Autant dire qu'il y a de l'exotisme dans ce TPS faisant office de fils spirituel à Max Payne (pour les pouvoirs liés au temps) et Alan Wake (pour l'aspect narratif hyper poussé).

Maintenant, il est temps de voir ce qu'il a dans le ventre... Dépêchez-vous de lire, le temps presse...

Quantum Break Xbox One Jack Joyce Closeup

Achat chez notre partenaire

Une fracture temporelle a eu lieu et, dans quelques heures, l'unité de temps va disparaître à jamais. Jack Joyce ne s'attendait pas à se retrouver impliqué dans un tel chaos quand son meilleur ami Paul Serene lui a demandé de venir voir sa dernière expérience, responsable de tout ce barnum. À l'arrivée, il va également devoir lutter contre Monarch Solutions et trouver une solution avant que le tic-tac de l'horloge ne se ferme pour de bon... La clef semble se trouver dans les travaux de son frère William et dans un objet appelé la contre-mesure. Peut-il seulement défier le temps lui-même ?

Remedy a astucieusement usé de deux moyens de raconter pour bâtir sa production.

Quantum Break Xbox One StrikerSans surprise, le scénario de Quantum Break est sa plus grande force. Déjà bien travaillée dans Alan Wake, la narration atteint ici son paroxysme dans chacun des éléments. Pour faire simple, tout est narratif aux yeux de Remedy et même les détails les plus infimes peuvent recéler des informations cruciales, sinon importantes, pour le récit déployé. Ce dernier se veut assez complexe, avec des retournements de situation, des twists, des easter eggs, des va-et-vient temporels... En bref, une somme d'artifices qui permettent aux scénaristes de s'en donner à cœur joie pour nous impliquer dans la quête de Jack Joyce.

Toutefois, nous n'atteignons jamais l'immersion d'un Alan Wake, qui avait pour lui une atmosphère marquée. Il y avait un vrai héros aussi, là où Jack Joyce fait un peu mièvre dans la majorité des situations. Qu'à cela ne tienne, l'histoire, qui s'étale sur cinq chapitres, est rondement menée, tout en étant portée par un casting cinq étoiles, car composé de pointures d'Hollywood ou du monde de la télévision (les fans de The Wire apprécieront).

quantum break pc 01 03 201607D'ailleurs, les entractes tournés avec des acteurs en chair et en os ne sont pas de simple faire-valoir et apportent un réel plus à la narration. Déjà, ils sont très bien réalisés (et joués) et permettent d'approfondir le background en s'intéressant à des personnages importants de l'univers, mais qui n'ont pas forcément la chance d'être approfondis dans le jeu. Pour le coup, Remedy a astucieusement usé de deux moyens de raconter pour bâtir sa production. Les maîtres ne sont pas loin.

Commenter 66 commentaires

foudupad76
Hello,

Et bien, quand je pense qu'on nous a présenté ça comme le killer ap de l'année, qui allait ridiculiser la PS4 et rebooster les ventes de Xbox One...

En même temps fallait s'y attendre, à chaque fois qu'on nous vend, à grand renforts d'annonces mirifiques, un jeu et bien soit c'est une daube totale soit une désillusion totale...

Quand je pense à leur excuse bidon pour justifier la résolution en 720p ( permettre un rendu incroyablement riches en détails et cinématographique... Mdr... Ils parlaient des cinématiques?) ça prouve une fois de plus qu'il y a bien un problème de hardware...

Merci quand-même, mais c'est encore raté...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Creatortag21
Ok...

J'ai quand même envie de demandé: Est ce que ça vaut la peine de prendre une xbox pour ce jeu?

Pour l'instant je suis tenté que par celui la et scalebound. Mais la vous m'avais refroidi un peu quand même x)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Big Boss
15 reste une bonne note. :)

Mais c'est vrai que la presse spécialisée a trouvé le jeu bon mais pas excellent non plus.

À mon VDD : personnellement, je te conseillerai d'attendre l'annonce officielle de Scalebound sur PC pour prendre les deux dessus :)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
DplanetHD
Ce QB a l'air très décevant… :o

(J'ai survolé le test pour ne pas avoir trop d'infos et me réserver le plaisir de la découverte)

C'est vraiment dommage, car j'attendais ce jeu avec un espoir qu'il remonte un peu ma xbo face à ma ps4 qui reste ma plateforme préférée (vu ce qu'elle est capable de sortir face à la xbo):roll:

Je vais quand même maintenir ma préco, car le jeu parait intéressant, mais c'est vraiment une très mauvaise pub pour la xbo que le jeu censé montrer ce qu'elle a dans le ventre fait au contraire une mauvaise démonstration (ou une vraie preuve ?) de ce que la xbo peut faire… :o

Je trouve qu'à part Forza, franchement la xbo ne tient pas ses promesses face à la ps4, et ça c'est presque incontestable maintenant, et c'est plus que regrettable ! :shock: :shock:

J'ai une xbo, et je voudrais des jeux exclus de meilleure qualité technique sur cette plateforme, mais je me demande si c'est vraiment possible pour cette machine vu son hardware… :roll:

Est-ce que Ms ne devrait pas sauter sur l'occasion que représente la presque annoncée ps4k, pour renouveller sa xbo, et sortir une xbo4k qui comprendrait des composants GPU de plus haut niveau (et un lecteur BD 4k) ?

Parce que, si Ms ne réagit pas maintenant, la xbo semble difficile à relever, et face à une future ps4k, ma xbo risque de ne plus voir arriver grand chose de qualité technique équivalente… :roll:

Ok, il n'y a pas que la qualité technique dans un jeu, mais ici la différence -dans les exclus semble quand même un très gros désaventage pour ce QB sur ma xbo… :roll:

A vérifier de visu sur ma xbo la semaine prochaine :idea:
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Windurst
Mouais, vous êtes vraiment les seuls de toute la presse à déprécier les graphismes mais bon, je vais mettre ça sur le compte du poisson d'avril ! Et puis, y a tout le reste qui fait que QB reste un jeu à part !

En tout cas, moi, je dis oui ! et j'aime beaucoup les jeux Remedy, jamais déçu. Donc, vivement le 5 :D
Signaler Citer