Test
Persona 4 Arena logo vignette 15.06.2012

PREVIEW - Persona 4 Arena : nos premières impressions

par
Source: MediaGen

Persona 4 Arena : Un RPG transformé en jeu de combat ? Cela donne quoi ?

Persona est en ce moment LA série qui fait parler d’elle au Japon. Un quatrième épisode est de retour sur PlayStation Vita, tandis qu’une version PlayStation 3 et Xbox 360 va débarquer dans un titre regroupant nos héros dans de la castagne. Sous un air de BalzBlue, forcément c’est Arc System Works qui s’y colle, nous avons pu nous tâter du poing dans cette nouvelle arène de combat. Un pari risqué de la part des développeurs et d’Atlus de nous pondre une telle production ou au contraire, un chef-d’œuvre en vue ?

Persona-4-Arena_2012_02-21-12_001Pour ne pas changer, la carte magique de la 2D a été utilisée et c’est tant mieux. La couleur prédominante est bien évidemment le jaune et l’animation a de quoi nous exploser la rétine. C’est beau, fluide et rapide, le minimum de base que nous demandons dans ce style de jeu. Persona 4 Arena, d’un point de vue graphique, est parfait. Comme dirait notre ami George Clooney, « What Else ? ».

Persona-4-Image-290312-15Outch, nous arrivons dans la partie qui nous a quelque peu déroutés, la jouabilité. Les concepteurs ont en fait essayé de garder l’esprit de la licence (le côté RPG) mais d’adapter le tout dans des batailles de folie ! Défi réussi ? Deux touches seulement permettent d’assaillir nos opposants (attaque forte et faible), les deux autres sont exploitées pour lancer des sortes de magie, les Persona. Celles-ci consomment un nombre de cartes qui se situent en dessous de notre barre d’énergie. Si nous arrivons à bloquer notre ennemi dans un coin, il suffit d’appuyer comme un forcené sur une touche d’attaque pour enchainer un combo. Chose plutôt marrante, en dirigeant le pad dans une direction, il est possible de continuer une action dans les airs (par exemple). Cependant, l’ennemi peut nous contre-attaquer facilement et nous exploser à son tour. De ce fait, il suffit simplement d’appuyer sur une touche pour « casser » le combo. Ce qui donne des combats complètement psychédéliques, et par moment, sans fin !

Persona-4-Image-290312-09Les super pouvoirs sont présents et, comme tout bon jeu combat qui se respecte, épuisent une barre dite SP. Autre point intéressant, tel un Naruto Ultimate Ninja Storm, une fois notre énergie dans le rouge, cette jauge de puissance s’accroit pour devenir encore plus… diabolique. À noter qu’une flopée de contres est disponible, il suffit d’utiliser les bonnes touches pour parer comme un chef. Tel un jeu de rôle, l’emploi « d’objets » (utilisés sous forme d’offensive) permettra de désorienter son antagoniste.

Il faudra donc quelques secondes d’adaptation pour comprendre un peu le gameplay de Persona 4 Arena. Mais une fois en tête, c’est jouissif de pouvoir se prendre pour un gladiateur survitaminé dans une arène combinant Atlus et Arc System Works.

Persona-4-Arena_2012_03-26-12_005

Commenter 3 commentaires

Anonymous
Le jeu est pas mal jouer en arcade au japon, surtout à la salle a-cho. J'espère qu'il y aura une démo le jour de sa sortie, car j'aimerais bien l'essayer avant de le prendre comme pour KOF XIII
Signaler Citer