Test
Gears of War 4 head

TEST - Gears of War 4 : le Fenix renaît toujours de ses cendres

par

Gears of War 4 : À quel point le nouvel épisode de la franchise chère à Microsoft est-il réussi ? Rendez-vous chez les Fenix.

La franchise Gears of War avait terminé sa carrière Xbox 360 sur une fausse note, le spin-off Judgement n'ayant pas atteint les cimes posées par ses prédécesseurs. Elle a repris du poil de la bête sur Xbox One avec un portage du premier opus, développé par The Coalition, studio qui a récupéré le flambeau après qu'Epic Games a cédé la licence à Microsoft.

Maintenant que The Coalition s'est fait les dents sur Gears of War: Ultimate Edition, il est temps d'apporter sa pierre à l'édifice avec Gears of War 4, un opus qui va continuer à dérouler l'univers, cette fois-ci en plaçant le rejeton du charismatique Marcus Fenix dans le costume du héros. Autant dire qu'il entend poser des bases pour une nouvelle trilogie et autant de réussite. Car s'il y a bien une certitude à garder en tête, c'est que Gears of War et la marque Xbox sont liés à jamais.

Gears of War 4 image screenshot 8

Achat chez notre partenaire

Note : ce test se concentre essentiellement sur la campagne solo.

La défaite de la Reine des Locustes a logiquement laissé place à une période de paix. Le CGU en a carrément profité pour étendre son pouvoir sur les survivants de la guerre et de l'arme à Imulsion, créant quelques disparités sociales sur Sera (certains humains vivent reclus dans des villages). Dans ce contexte à priori paisible, une nouvelle menace - ressemblant méchamment à des Locustes - va forcer le déserteur JD Fenix, fils du héros Marcus Fenix, à trouver son père pour la combattre, sachant qu'il doit également faire face aux robots de la CGU... Autant dire qu'il est pris entre deux feux...

Un des plus beaux jeux de la Xbox One.

Gears of War 4 image screenshot 3Sauver une maman (une MILF ?) : voilà, pour simplifier, l'enjeu dramatique de Gears of War 4, autant dire qu'il est bien dramatique... cet enjeu. Le scénario ne va pas chercher midi à quatorze heures, va droit à l'essentiel, comme un film d'action du dimanche soir avec Steven Seagal. The Coalition a bien évidemment conservé les punchlines un peu débiles des personnages - surtout quand les deux Fenix sont amenés à avancer ensemble. Les références - Terminator, Predator, Transformers - sont pourtant là, au contraire de la narration manquant d'un poil d'epicness lors de moments qui auraient pu être plus forts. Le plus important, sans aucun doute, c'est que le nouveau trio de héros assure sa partition - JD en tête -, même si Marcus a tendance à écraser un peu tout le monde quand il est là. Si les scénaristes veulent accoucher d'une nouvelle trilogie, il faudra néanmoins faire un peu mieux pour impliquer les fans.

Graphiquement parlant, Gears of War 4 est le digne héritier de ses grands frères, comprenez par là qu'il a cette faculté à en mettre plein la vue, en termes de rendu (des textures chiadées), de direction artistique (malgré une utilisation un peu trop poussée d'environnements nocturnes) et de technique (une belle physique quand le climat s'en mêle). Certes, le côté couloir scripté aide pour beaucoup, mais, à l'arrivée, cela accouche d'un des plus beaux jeux de la Xbox One. Un constat qui prend encore plus de sens une fois le HDR activé - pour ceux équipés - avec un réalisme accru, des reflets beaucoup plus poussés, des effets plus clinquants encore, des détails à profusion et des contrastes à nuls autres pareils (quand c'est sombre, ça l'est vraiment). Dire que la technologie change tout relève de l'euphémisme tellement c'est criant à l'écran.

Gears of War 4 image screenshot 1La bande-son s'inscrit, elle aussi, dans la pleine tradition de la licence avec des musiques et des sonorités qui sembleront familières aux amoureux des Gears, dans le sillage de la voix rauque et particulière de Marcus - encore lui. En un mot comme en cent, le papy fait de la résistance et il sera difficile de s'en débarrasser. Tant mieux pour l'effet Madeleine de Proust.

Commenter 7 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Numix
Merci pour ce test très bien réalisé et juste.

Par contre est ce que vous avez plus d'informations concernant la gratuite des 4 jeux Gears sur 360 pour toute precommande ?
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
NeilsHorrors
Numix a écrit:Merci pour ce test très bien réalisé et juste.

Par contre est ce que vous avez plus d'informations concernant la gratuite des 4 jeux Gears sur 360 pour toute precommande ?


Il y a toujours un délai d'envoi plus ou moins long, au pire tu peux contacter le SAV xbox, ils sauront t'aider.
Signaler Citer
hari-seldon
Parfois il est dit de certains jeux que c'est dommage voir feignant ou pleutre, de ne pas avoir fait evoluer un gameplay "parfait" dans les opus d'avant... mais pour d'autre il semble que cela ne soit pas un probleme. Les attentes varient elles alors en fonction de la license ? du support? du studio a l'origine du jeu ? de l'etat du marché ? de la fanittude des testeurs ? de l'alignement des astres ?
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
NeoBattosai
13/20 le scénario .... on lui reproche d'être particulièrement basique et revu alors qu'à côté ça va te foutre un 18/20 au scénario d'un jeu Indianna Jones like / Tomb Raider tout aussi basique, vu et revu depuis x temps. Et v'là surtout la critique très vide du scénario.

"Salut les gars, voilà le scénario c'est de sauver une vieille. Y'a un bon trio mais ça manque un peut de côté épique. Bref 13/20". J'ai l'impression de voir ma mère quand je lui demande si le film qu'elle a vu est bon ou mauvais et qu'elle balance sa critique en 2 phrases. :shock:

Puis la météo à un impact aussi bien sur la gameplay même si ce n'est pas dingue, que sur le visuel et sur l'ambiance général du titre. Le but c'est pas juste de l'implanter dans le gameplay, mais aussi de le mettre avant tout dans l'ambiance général du titre et je ne vois pas ce qu'on a lui reprocher.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
arclone
Et niveau HDR il y à une nette amélioration niveau couleurs ?
Et niveau input lag pour ceux qui ont une tv Sony (modèle x85c) j'ai vu que le mode HDR posait problème niveau latence dans les controles ?!
Signaler Citer