Test
Dissidia Final Fantasy

EXCLU - PREVIEW - Dissidia Final Fantasy : nos premières impressions du nouveau bébé de Square Enix

par

Nous avons pu tester ce nouvel ouvrage vidéoludique signé Team Ninja et Square Enix. Alors, la bête donne quoi ?

Dissidia Final Fantasy est une licence principalement connue des possesseurs de PSP. Les joueurs n'attendaient qu'une chose, le retour de la franchise sur leur console. Square Enix répond aux attentes et annonce un tout nouveau volet qui semble alléchant. Seulement voilà, il y a un « mais » puisqu'à l'heure où nous écrivons ces lignes, le titre est annoncé uniquement dans les salles d'arcade japonaises. Néanmoins, il faut savoir que cette production tourne sur un système se basant sur la PlayStation 4, donnant ainsi espoir aux fans de la venue de ce jeu de combat sur la belle de Sony Computer Entertainment, sur la Xbox One de Microsoft, ou sur PC. Nous avons eu la chance de poser nos mains sur ce nouvel ouvrage, bombe en vue ?

C'est vraiment impressionnant.

Dissidia Final Fantasy  (19)Visuellement parlant, c'est vraiment très propre. La modélisation des personnages est soignée, les textures sont nettes et détaillées, la gestuelle est plus que correcte, de ce côté-ci, il n'y a rien à dire. Les décors, eux, ne sont pas aussi clinquants que les combattants. Certains éléments manquent par moment de volume, mais ce genre de chose ne saute pas aux yeux en pleine action. Et pour cause, les effets de lumière durant un combat en mettent plein la vue au point d'aveugler nos mirettes, et ne laissent pas le temps de jeter un œil sur ce qui se passe autour. Autre point, les environnements sont vivants, comme par exemple, l'herbe d'une immense plaine bougeant au gré du vent, ou encore une sorte de léger brouillard jonchant le sol de Midgard et qui s’évapore au fur et à mesure des affrontements. L'invocation d'une créature change littéralement l'aspect d'un niveau. Ainsi, en appelant Ifrit (seul monstre titanesque disponible), des flammes surgissent et explosent le paysage. L’arène se transforme... L'enfer apparaît... C'est vraiment impressionnant.

Nous nous sommes lancés dans du trois contre trois. Une équipe se devait de cumuler un maximum de points afin de remporter la victoire. Comment ? En enchaînant des combos, en déclenchant des attaques dévastatrices, et en ratatinant ses adversaires. Pour se faire, les développeurs ont repris le gameplay de base de la série et l'ont adapté pour un confort optimal. Des offensives réalisables facilement ?

Commenter 6 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Martial Duchemin
il faut savoir que cette production tourne sur un système se basant sur la PlayStation 4, donnant ainsi espoir aux fans de la venue de ce jeu de combat sur la belle de Sony Computer Entertainment, sur la Xbox One de Microsoft, ou sur PC.

8-)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
FaceTween
ça sent le multi PS4/One/PC vu la facilité à le porter, encore que j'ai des doutes pour le PC mais on sait jamais, à mon avis ça suivra la tendance d'FFXV s'ils sortent une version PC x temps après :mrgreen:

Merci pour la preview alléchante, c'est vraiment ce que j'attends du jeu et le hype envers Dissidia commence à remonter pour ma part :D
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ariakas
en même temps, un dissidia qui ne sortirait pas sur PS4, ça ferait tâche ^^
par contre, petite pensée pour la Vita ^^
Sinon, je ne vois pas trop l'intérêt de sortir le jeu sur PC ou One, les FF ,c'est avant tout Sony et Nintendo historiquement.
Signaler Citer