Actualité
jaquette : Dead or Alive Paradise

Tecmo surfe sur le buzz déclenché par son prochain hit Dead or Alive Paradise

par

Profitant du buzz mondial déclenché par la sortie prochaine de son nouveau titre PSP : Dead or Alive Paradise, Tecmo rebondit et s'offre une série de vidéos à ne pas mettre -et c'est bien le cas de le dire- entre toutes les mains.

Alors que la planète jeu vidéo s'enflamme à la prochaine sortie de Dead or Alive Paradise à coup de débats houleux pour déterminer si Tecmo surfe sur la vague du porno soft pour vendre des jeux ou s'il s'agit simplement d'un titre axé sur le loisir, la détente et la futilité agrémentés d'un soupçon d'érotisme, c'est l'éditeur lui même qui intervient cette fois dans le débat.

Tecmo peut être fier de son coup, depuis qu'il a annoncé ce titre sur PSP, il a réussi à monopoliser l'attention sur lui à coup de diffusion progressive et parfaitement régulière d'images et trailers tendancieux savamment placés pour entretenir le débat et focaliser l'attention du consommateur. S'en sont donc logiquement suivi des débats interminables sur le sexe et les jeux vidéo comme il en a existé déjà auparavant, et en existera encore longtemps après.

Si l'on cherche des précédents, ce ne seront pas les exemples qui manquent. Souvenons nous de Rockstar Games et de l'énorme buzz déclenché plusieurs mois avant la sortie de GTA3, puisque l'éditeur avait bien appuyé sur le côté sexe, drogue et violence gratuite de son hit. Au delà du débat houleux entre internautes, ce sont les associations de consommateurs, de défense de la morale (la bien-pensante Familles de France était même intervenue au nom de la bonne morale) et même les organismes gouvernementaux (le jeu avait d'abord été interdit de vente en Angleterre et classé adulte partout aileurs) qui sont intervenus dans le débat. Au final cela n'a pas fait reculer Rockstar Games qui a laissé se diffuser le buzz et n'a que mollement réagit pour patcher son jeu contre la faille permettant de dénuder et déflouter les scènes de viol.

Au final nous avons donc un excellent cas d'école marketing comme il en existe peu. En effet, Tecmo lance le buzz avec quelques images provocantes puis laisse monter les débats sans commenter. Dès que le buzz retombe ou que l'attention se détourne un peu, ils rediffusent un trailer avec poses lascives et très suggestives pour recentraliser les discussions. Lorsque les associations de consommateurs interviennent et que le jeu est classé adulte c'est gagné, ils savent que ce sera un hit et que ceux à qui il est en principe interdit se l'arracheront. A cela s'ajouteront probablement une faille de nudité qui sera patchée dans quelques temps pour relancer des ventes qui s'essouffleront et l'éditeur aura fait un parcours sans faute en terme de ventes, sans altérer son image puisqu'il en ressortira grandi. On pourrait considérer cette approche comme sociologique tant elle est révélatrice non pas des bonnes ou mauvaises intentions de Tecmo, mais simplement de sa merveilleuse capacité à adapter sa stratégie marketing à... la nature humaine.

Preuve que Tecmo reste maître du buzz qu'il a engendré, il diffuse depuis peu des vidéos énigmatiques sur le thème de DOAP aux Etats Unis. Ces courtes vidéos sans paroles sont toutes axées sur l'auto-dérision et ont pour thème unique... la masturbation masculine.

Vidéo 1 : Spank the monkey (en anglais synonyme de "se masturber")

Vidéo 2 : Choke the chicken (en anglais synonyme de "se masturber")

Vidéo 3 : Beat the meat (en anglais synonyme de "se masturber")

Que signifient ces vidéos ? Rien à priori, ou plutôt que c'est à chacun d'en tirer ses propres conclusions. Tecmo est il vraiment un éditeur malsain qui surfe sur le porno pour vendre ? Les joueurs sont-ils vraiment des décérébrés obsédés ? Doit-on interdire tout ce qui n'est pas bien pensant sous prétexte de protéger nos enfants ? Tant de questions largement sous entendues dans ces clips très bien orchestrés de marketing viral.

Il faut bien reconnaître à Tecmo une formidable manière de gérer son buzz, surtout que le jeu original Dead or Alive : Xtreme 2 n'avait pas fait autant de débat lorsqu'il était sorti sur XBOX360 il y a 3 ans, la console étant considérée -à tort- plus adulte que la PSP.

Commenter 35 commentaires

vince99
personellement,
une fois de plus, je trouve ça plus drôle que dérangeant......
tant que l'ESRB fais son boulot en classant ce jeu comme il convient de l'être.

reste encore aux parents de bien faire le leur également...... ce qui n'est pas souvent le cas......

faudrais voir à arrêter de jeter la pierre sur les éditeurs qui propose ce genre de jeu (avec un contenu franchement limite du genre sexe/drogue/violence).

et commencer à respecter le classement PEGI......

et oui !!! les parents !!!!
quand y'as écrit 18+, faut pas l'offrir à son minot de 8 ans !!!
et si on le fais, faut surtout pas venir s'en plaindre apres !!!!

signé
vince99
un trentenaire qui est ravi de l'arrivée des jeux "adultes" sur PSP.
Signaler Citer
Esod
Ah, c'est sûr, ils ont forts.

Jamais une semaine sans que vous en parliez (et j'imagine que c'est pareil pour tous les autres sites de psp).

Bon, je n'accuse pas PSPGen, loin de là. Mais c'est vrai que vous faites vivre le buzz à toute la communauté. Si vous n'aviez pas pris part au buz, je crois qu'une partie de joueurs n'auraient jamais eu vent de ce jeu.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
fan2horikita
Comme il a été dit dans la news, les version Xbox et Xbox 360 n'avait pas fait autant de bruit que ça lors de leurs sortie. Alors pour ceux qui n'en veulent pas, ben ils l'achètent pas mais c'est un bon jeu de volley. C'est pas le jeu de l'année non plus et oui il surf sur le soft porn mais c'est comme ceux qui surf sur la violence à celui qui fera le jeu le plus gore.

Arretez de critiquer les jeux qui ne vous plaisent pas chacun ces gout. Et de tout façon je pense que Pegi fera son boulot et qu'il sera +18 donc tout les mineurs peuvent aller remonter leurs pantalon c'est pas pour eux
Signaler Citer
Jinrei
S'il veulent ce faire de l'argent dans sa ils n'ont qu'a faire des consoles spéciale 18 ans+ a caractère pornographique et non sur des consoles où tout le monde peut y avoir accès comme sa plus personne s'en plein.
C'est incroyable de voir comment les gens sont capable de faire n'importe quoi pour de l'argent.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Jonyjack
Jinrei a écrit:S'il veulent ce faire de l'argent dans sa ils n'ont qu'a faire des consoles spéciale 18 ans+ a caractère pornographique et non sur des consoles où tout le monde peut y avoir accès comme sa plus personne s'en plein.
C'est incroyable de voir comment les gens sont capable de faire n'importe quoi pour de l'argent.

Genre il y a 3 jeux à caractère pornographique par semaine pour justifier une console...
Et encore une fois, tout le monde pourrait l'acheter donc...

EDIT : elles ont rien à voir ces pubs :lol:
Signaler Citer
Jinrei
Oui t'a pas tord j'ai euh une réflexion disproportionner.
mais bon je pense que s'a aurai attirer du monde (pervers) si une console
spéciale pornographie existait :laugh:

si tu lisai mieux :
(le jeu avait d'abord été interdit de vente en Angleterre et classé adulte partout aileurs) qui sont intervenus dans le débat. Au final cela n'a pas fait reculer Rockstar Games qui a laissé se diffuser le buzz et n'a que mollement réagit pour patcher son jeu contre la faille permettant de dénuder et déflouter les scènes de viol
Signaler Citer