Actualité Android
sony xperia z sony xperia z

Sony : le Xperia Z rejoint le programme AOSP

par

De quoi ravir les développeurs, ou presque.

Le géant nippon Sony a décidé de renouveler l'expérience AOSP, après l'avoir lancée avec le Xperia S en août 2012. Le projet, initié avec Google, fut déplacé de la branche officielle vers le GitGub Sony, l'expérience étant jugée concluante, mais certains problèmes furent rencontrés à cause du hardware. Cette fois, c'est au Xperia Z d'accueillir la mouture Android en version pure, c'est-à-dire dénuée de toute surcouche. Les développeurs auront une occasion exceptionnelle de pouvoir développer sur cette version, habituellement réservée aux appareils Nexus de la firme de Moutain View.

Les ingénieurs logiciels Johan Redestig et Björn Andersson de chez Sony ont voulu poursuivre le travail effectué, dans la même perspective que sur l'ancien modèle. L'idée est principalement d'attirer des développeurs à contribuer à l'expérience Android, à l'aide entre autres de la plateforme Snapdragon S4 Pro de Qualcomm ainsi qu'Android en version Vanilla, directement issue des labos Google. Cette fois, le lancement s'effectue sur le GitHub Sony, et non dès le départ sur la page officielle du projet AOSP.

Même si cela pourrait réjouir les développeurs, la joie pourrait être de courte durée. En effet, le fleuron de la marque voit ses fonctionnalités limitées, à cause de certains fichiers systèmes confidentiels. Pour l'instant, le terminal est capable de lire la carte SD, faire usage du Wi-Fi, Bluetooth et GPS, de la LED de notifications et des capteurs.

xperia-z-black.png xperia-z-black Cependant, les fonctions partage de connexion (modem) et appareil photo sont tout bonnement absentes, puisqu'elles s'appuient sur des fichiers propriétaires que Sony ne peut révéler au public. Divers fichiers émanant de Qualcomm et d'autres partenaires ont également été mis en ligne, mais ceux-ci ne peuvent également pas être utilisés, car ils ne sont pas open source. Le fabricant a tout de même concédé que certains des fichiers concernés seront bel et bien remplacés par de l'open source, au fur et à mesure que le projet avance.

Cette initiative, profitable pour toute la communauté de développeurs, apportera sans aucun doute des contributions essentielles à l'évolution d'Android, bien que le Xperia Z ne soit pas exploitable dans son intégralité.

Commenter 1 commentaire

Avatar de l’utilisateur
Joker
Certains disent que c'est pour redorer le blason de la marque qui n'est pas bien joli du côté du suivi de ses appareils (en termes de mise à jour) ...

M'enfin j'espère qu'ils n'abandonneront pas le projet comme pour le Xperia S à cause des fichiers propriétaires de Sony
Signaler Citer