Actualité Android
MWC Samsung UNPACKED Galaxy S5 capteur frequence cardiaque

Samsung Galaxy S5 : un lancement moyen d'après les analystes

par
Source: Financial Post

Le nouveau fleuron de Samsung pourrait rencontrer quelques soucis lors de son lancement.

Après une annonce en fanfare, le Galaxy S5 de Samsung pourrait connaître un lancement plutôt mitigé. C'est en tout cas ce que pensent certains analystes au vu de la situation actuelle en Corée du Sud.

La gamme Galaxy S fait généralement l'unanimité dans son pays natal et permet ainsi au numéro un de la téléphonie mobile d'écouler plusieurs millions de smartphones très rapidement chaque année. En ce qui concerne le Galaxy S5, cela pourrait être différent. Si les avis concernant le nouveau porte-étendard sud-coréen sont plutôt mitigés, il ne s'agit pas de ce qui inquiète le plus les financiers. Le problème provient essentiellement des opérateurs.

En effet, le régulateur des télécommunications a interdit la vente ou le renouvèlement des téléphones aux trois opérateurs principaux du pays durant 45 jours, à savoir SK Telecom, KT Corp et LG Uplus Corp. Cette décision intervient après un constat mettant en avant des subventions excessives des terminaux de la part de ces trois acteurs (plus de 270 000 wons, soit environ 182 euros).

Malheureusement pour Samsung, ce décret sera effectif entre le 13 mars et le 19 mai. Le Galaxy S5, disponible à partir du 11 avril, ne pourra donc pas être commercialisé par ces trois opérateurs pendant un peu plus d'un mois, une lourde perte pour le constructeur, qui devait déjà composer avec l'éventuelle sortie précoce du All New HTC One.

Notons néanmoins que cela n'empêchera pas le Galaxy S5 de se vendre par palettes entières dans les autres pays.

samsung-galaxy-s5

Commenter 4 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Phantasm
Si j'ai bien compris, les 3 opérateurs sont "punis" parcequ'ils ont trop subventionnés les téléphones qu'ils vendaient, c'est-à-dire qu'ils ont trop diminués les prix des téléphones qu'ils vendaient par rapport au prix de l'abonnement, permettant aux consommateurs de se les procurer '-' ?

En gros ils sont punis pour avoir augmenter le pouvoir d'achat des consommateurs Sud-Coréens '-' ? C'est vraiment un autre monde là-bas xD
Signaler Citer
Nobunagashi
Phantasm a écrit:Si j'ai bien compris, les 3 opérateurs sont "punis" parcequ'ils ont trop subventionnés les téléphones qu'ils vendaient, c'est-à-dire qu'ils ont trop diminués les prix des téléphones qu'ils vendaient par rapport au prix de l'abonnement, permettant aux consommateurs de se les procurer '-' ?

En gros ils sont punis pour avoir augmenter le pouvoir d'achat des consommateurs Sud-Coréens '-' ? C'est vraiment un autre monde là-bas xD


Y'a toute une question de concurrence derrière. Que le consommateur soit heureux est une chose, si ça met en péril de nombreux emplois, c'en est une autre. ;)
Signaler Citer
Legionnaire11
Phantasm a écrit:Si j'ai bien compris, les 3 opérateurs sont "punis" parcequ'ils ont trop subventionnés les téléphones qu'ils vendaient, c'est-à-dire qu'ils ont trop diminués les prix des téléphones qu'ils vendaient par rapport au prix de l'abonnement, permettant aux consommateurs de se les procurer '-' ?

En gros ils sont punis pour avoir augmenter le pouvoir d'achat des consommateurs Sud-Coréens '-' ? C'est vraiment un autre monde là-bas xD


C'est le fait qu'il le subventionne trop comparé à d'autre téléphone du genre LG je suppose. Les autorités ont donc considéré qu'il y avait un favoritisme pour la marque qu'il n'y avait pas lieu d'être...
C'est ce que j'ai compris en tout cas...
Signaler Citer