Actualité
Pokémon GO head 12

Pokémon GO : Niantic explique la suppression du radar et des sites de localisation de Pokémon

par

Face à la grogne et l'incompréhension des joueurs, Niantic sort enfin de son silence pour justifier les changements apportés par la mise à jour 1.1.0 (iOS)/0.31.0 (Android).

Depuis son lancement, Pokémon GO voit ses joueurs utiliser des services tiers pour trouver l'emplacement des Pokémon, détournant quelque peu l'aspect exploration du projet.

Pokémon GO head

Niantic ne l'a pas vu d'un très bon œil, et avec la récente mise à jour 1.1.0 (iOS)/0.31.0 (Android)PokévisionPokélive et d'autres applications du même genre ont été fermées ou rendues obsolètes. Et même si des alternatives existent déjà, les joueurs grognent, et Niantic a tenu à leur expliquer ce choix, tout comme celui de supprimer le radar de détection de Pokémon proches.

Nous avons retiré l'affichage des « trois pas » afin d'améliorer le design sous-jacent. La fonctionnalité originale, bien qu'appréciée par beaucoup, était aussi déroutante et n'atteignait pas l'objectif fixé. Nous vous tiendrons au courant, alors que nous travaillons à améliorer cette fonctionnalité.

Nous avons limité l'accès des services tiers à notre application, qui interféraient avec notre habileté à maintenir la qualité de l'expérience aux utilisateurs et notre envie d'amener Pokémon GO aux utilisateurs à travers le monde. Le nombre important d'utilisateurs a transformé le déploiement de Pokémon GO à travers le monde en défi... intéressant. Et ce n'est pas fini ! Oui, le Brésil, nous voulons amener le jeu là-bas (et dans bien d'autres pays où le jeu n'est pas disponible).

Vous l'aurez compris, le radar était objectivement défectueux, et il semblerait que les services de géolocalisation des Pokémon sollicitent les serveurs de Pokémon GO, là où Niantic préférerait garder de la bande passante pour les joueurs actuels et futurs. Niantic s'excuse aussi de peu communiquer sur l'évolution du projet, en se justifiant par un travail intensif et permanent, mais promet d'être plus bavard pour la suite, tant que cela est possible.

redacteur vignette White Cloud  Auxance M. (White Cloud)
Rédacteur - Testeur
Doté d'une culture pop à toute épreuve, passionné de musique qui fait boom boom, adepte de séries comiques en tout genre, étudiant à mes heures perdues, joueur régulier de Pokémon et de FIFA.
Suivre ce rédacteur : Twitter GamgerGen GooGle+ Plus GamerGen
Mots-clés

Commenter 5 commentaires

Avatar de l’utilisateur
FCSKZBC
La fonction originale n'était pas déroutante: j'avais téléchargé l'apk avant sa sortie officielle (j'ai commencé à jouer le 11 juillet) et ça fonctionnait très bien.

C'est plutôt que ça surcharge les serveurs et que ça coûterait de l'argent d'en installer de nouveaux...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
CDC12
Faudra que l'on m'explique où est la surcharge des serveurs vu que le calcul des distances avec les pokémons aux alentours peut et doit se faire par le téléphone.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Auxance M.
CDC12 a écrit:Faudra que l'on m'explique où est la surcharge des serveurs vu que le calcul des distances avec les pokémons aux alentours peut et doit se faire par le téléphone.

Pour la surchage des serveurs, on parle bien des sites de localisation de Pokémon genre Pokévision, pas du radar ;)
Signaler Citer
dante0891
"[...]le Brésil, nous voulons amener le jeu là-bas[...]"
En gros ils vont le déployer pour les JO cependant, il y en a qui vont vite se retrouver dans le merde quand ils seront les favelas...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
zboubi23
En même temps ils feraient mieux d'uniformiser l'apparition des bestioles...
Parce qu'un scan de NY te donne des centaines de pokémons dans tous les coins et un scan de chez moi donne 2-3 pokémons rares par jour (attention par pokémon rares je parle d'un rondoudou un dardargnan ou un spectrum... c'est pas des leviators ou des ronflex qui apparaissent mdr)
Et après ils s'etonnent que les joueurs se tournent vers des alternatives pour trouver qqch...
Signaler Citer