Actualité
photo laurence rossignol 960 320

INSOLITE - Pokémon GO : la ministre Laurence Rossignol critique gentiment le jeu et se fait fustiger sur Twitter

par
Source: Twitter

Quand une ministre pas vraiment irréprochable attaque LE jeu phénomène du moment, cela ne passe pas.

Enfin, après de longues semaines d'attente, l'application Pokémon GO est disponible officiellement sur l'App Store et le Google Play en France. Le titre avait déjà su attirer des milliers de dresseurs en herbe, mais sa sortie sur iOS et Android ce matin n'a fait que confirmer la tendance avec des dizaines de joueurs sortant dans les lieux publics pour capturer ces monstres de poche. Une tendance qui n'est pas très bien vue par tout le monde.

Parmi les quelques personnes qui ne sont pas séduites par le phénomène Pokémon GO se trouve Laurence Rossignol, actuellement ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des Femmes, qui a partagé un tweet plein d'ironie envers le jeu de Nintendo et ses joueurs. Il en effet possible d'y voir une photo avec plusieurs personnes les yeux rivés sur leurs téléphones portables, sans doute afin de capturer un Pokémon sauvage près d'un parc, le tout accompagné du message : « Chic! Un nouveau jeu pour favoriser les échanges, la curiosité et l'attention à l'autre ».

Ni une, ni deux, les fans de Pokémon GO sont montés sur leurs grands chevaux pour défendre leur passion de la chasse aux créatures virtuelles, rappelant très souvent que des rencontres amicales se sont faites au détour d'une rue en cherchant un Pokémon. Si l'affaire aurait pu s'arrêter là, les joueurs pouvant conclure à une simple critique faite par une personne bien loin des préoccupations des dresseurs en herbe, un internaute a tout de même tenu à rappeler que Laurence Rossignol s'était fait prendre la main dans le sac à l'Assemblée nationale à jouer à Ruzzle, un puzzle game sur tablette. L'image avait à l'époque bien tourné sur les réseaux sociaux grâce au Petit Journal de Canal + et a refait surface aujourd'hui, pour le plus grand bonheur des petits malins.

Devant un tel tollé sur Twitter, la ministre a tenu à calmer la situation, remerciant les internautes pour leurs témoignages, mais pas vraiment pour leur politesse, quelques échanges étant en effet particulièrement grossiers.

Au mois, Laurence Rossignol est désormais au courant de la popularité de Pokémon GO en France.

TEST - Pokémon GO : que cache vraiment le phénomène de 2016 ?


redacteur vignette Clint008 Amaury M. (Clint008)
Rédacteur PC - Testeur
Explorateur de musique plus ou moins bruyante, collectionneur de casquettes et vénérateur de Blade Runner. J'aime les zombies et Cthulhu.
Suivre ce rédacteur : Twitter GamgerGen Instagram GamerGen vignette bouton

Commenter 13 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Valkyns
C'est clair que ça favorise les échanges :D

Quand des gars ce sont approcher d'une arène pres de chez moi et mon demander si c'etait moi le champion actuellement ?

Quand j'ai répondus oui, me suis fait insulter de tous les noms car mon Pokemon a 1875CP :D
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
FrSera
f**k_me_im_inFamous a écrit:Encore une fois cela montre que l'on a à faire à une belle bande d'incompétents qui ne savent pas de quoi ils parlent. Encore une qui devrait se taire et se renseigner avant d'ouvrir sa bouche.


... C'est bon enfant son tweet faut arrêter de tout prendre au premier degres
Signaler Citer
Shad Maturi
Je suis de l'avis de FrSera. C'est juste un petit tweet gentillet, donc rien de bien méchant par définition :/ Et puis, pour avoir subi un barbecue entre ami où les gens s'isolaient sur Pokemon Go, je comprends parfaitement son ressenti. Attention, je ne dis pas que le jeu ne permet pas de s'ouvrir et qu'il empêche les rencontres. Je ne fais que constater une expérience négative que ce jeu a induit pour ma part :/
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
DplanetHD
PG Installé hier sur iph6 et sur lg g3, on s'est balladé pendant 2h hier avec ma copine (qui n'était pas très partante pour cette appli), on s'est bien éclatés en se balladant et on a même redécouvert des endroits de notre ville, tout en capturant une trentaine de pokémons chacun :!: :lol:

Par contre en 2h de chasse (sans AR) la batterie de l'iphone6 était à 40% et celle du lg G3 à 10% :oops:

Si l'on veut s'amuser plus longtemps, il faut des batteries de secours externes… :lol:

Excellente appli, à voir si l'intérêt persiste dans le temps… ;)
Signaler Citer