Actualité
Gaikai vignette

Microsoft réagit sur l'acquisition de Gaikai par Sony

par
Source: CVG

Selon un porte-parole, Microsoft avait la tête dans les nuages bien avant Sony.

Le 30 juin 2012, Sony a racheté Gaikai pour la bagatelle de 380 millions de dollars. Cette société dirigée par le créateur d'Eartworm Jim, David Perry, est spécialisée dans le cloud gaming. Les rumeurs qui couraient avant l'E3 se sont donc avérées et Sony s'est offert un allié de poids pour officier dans le domaine, ce qui semble être le nouveau gadget à la mode.

Mais comment cette décision pourrait affecter Microsoft ? C'est la question que plusieurs sites, donc CVG, sont allés poser à la firme. Un porte-parole a répondu, en y mettant les formes, que la compagnie ''fait déjà du cloud'', et ce, depuis de ''nombreuses années''. 

Le cloud a toujours été une composante clé de notre stratégie et ceci depuis de nombreuses années.

Il ne faudra pas chercher plus loin que le Xbox LIVE pour trouver le cloud-gaming sur Xbox 360, selon Microsoft.

À travers notre réseau, nous offrons du jeu et du divertissement via le cloud à plus de 40 millions de personnes.

Notez que Microsoft ne fait pas dans le cloud gaming à proprement parler. Celui ne permet en réalité, via son réseau, que la sauvegarde de données dans "les nuages", mais les jeux, puisque c'est de cela qu'il est question ici, sont bien stockés sur la console et donc ne sont pas streamés depuis un serveur distant. 

Quand bien même, la firme de Redmond a pensé, il fut un temps, au ''vrai'' cloud gaming dans le style de GaikaiGrâce aux documents leakés (ayant refait surface mi-juin 2012) concernant la prochaine Xbox, la volonté de la part de Microsoft d'acquérir Onlive, un autre service dans le genre, était devenue apparente.

Seulement, les plans datant de 2010 ne sont pas entrés en vigueur, vu qu'Onlive est toujours indépendant, à ce jour, en 2012.

Le constructeur s'est manifestement ravisé, tandis que son rival a franchi le pas en s'offrant récemment Gaikai. 

En attendant de voir les répercussions sur le monde du jeu vidéo, le wait and see est de rigueur. En tout cas, Microsoft ne semble pas inquiet outre mesure.

gaikai

Commenter 3 commentaires

ideal
oxitric a écrit:ouais enfin bon, c'est d'une console de salon que l'on parle la, la connexion internet n'est pas un souci.



je crois que ta pas du tout comprendre de l'article ...
t'as mélangé les approximations dites par microsoft sur sa soi-disant expérience en cloud gaming de la 360 avec l'acquisition de sony d'une boite pro dans le cloud gaming dans l'optique de l'integré dans un futur service de jeu video de sa console ou pire ( souvent le cas avec sony ) de sortir une box qui recevra du streaming de jeux video joué sur serveur distant

quand y a cloud gaming y a obligatoirement connexion internet obligatoire et de bonne qualité sinon tu te tape l'input lag de ton écran plat plus le lag du streaming de ton jeu plus le lag de tes input controller plus le lag qui existe dans ton cerveau ... meme tetris c pu jouable à ce niveau
Signaler Citer