Actualité PC
Antibody gamergen gameplayexpress indydelasemaine

Jeu indie de la semaine : Antibody

par
Source: Antibody

Avouez, vous êtes en manque d'un bon shoot them up bien nerveux non ?

"Le jeu indie de la semaine" est une chronique qui a pour vocation, comme vous l'aurez aisément deviné, de vous présenter un jeu indépendant chaque semaine. Le but est ainsi de faire découvrir des titres originaux qui ont une atmosphère, une ambiance ou un gameplay donnant toutes ses lettres de noblesse au jeu indépendant. La semaine dernière, nous vous avions présenté Of Guards and Thieves, aujourd'hui c'est au tour de Antibody .

De nos jours, la mode est aux FPS. Depuis Doom, ils sont passés de jeux ultras violents qui « corrompent notre jeunesse et la rendent violente » à des superproductions moins violentes, mais qui ont toujours les mêmes détracteurs. Le but de cette chronique n'est pas de dire si tout cela est bien ou mal, encore moins si les FPS d'avant étaient mieux, mais de se pencher sur un jeu indépendant qui propose un style qui de nos jours n'existe quasiment plus dans les grandes licences : les shoot'em up.

Vous pourrez toujours rétorquer que vous en trouvez encore sur Android ou dans le milieu du jeu indie qui nous concerne. Mais regardez le nombre de softs qui sortaient sur Super Nes ou même au début de la PlayStation, et comparez ce nombre à aujourd'hui. Les rares défenseurs de ces jeux qui avaient le souci d'être punitifs sont en communauté, et son bien souvent des supers-gamers.

DoDonPachi et quelques autres continuent à être joués, mais hélas ces softs, qualifiés de Bullet Hell, sont à la difficulté outrancière et seule une poignée de fanatiques profitent pleinement du gameplay qu'il a à offrir.

Ceci dit, le monde du jeu indépendant ne désespère pas. En effet, Savant Ascent ou d'autres jeux du même acabit montrent que certains cherchent à réhabiliter et surtout renouveler ce genre. Vous pourrez aussi trouver facilement des productions mettant en scène des vaisseaux avançant dans un scrolling vertical avec des ennemis par millier. Mais ici, nous allons tenter de voir un jeu, Antibody, qui redéfinit sa version du shoot'em up.

Suite à la page suivante.

Antibody-gameplayexpress-gamergen-indiedelasemaine

Commenter 4 commentaires

Avatar de l’utilisateur
nathrakh
Crocky a écrit:Qu'est ce qui te gêne dans la voix off Nathrakh ?

C'est pas la voix en elle même, c'est simplement que je préfère écouter les sons et musiques du jeu sans rien par dessus
Signaler Citer