Actualité Android
vignette icone head free mobile

Free Mobile : un prix pour le tout illimité

par
Source: Freenews

Venez découvrir les informations données par le PDG de Free au sujet des futurs abonnements mobiles.

free-mobile

Dimanche soir, sur M6, il était possible de voir l'émission Capital, dont le sujet était (entre autres) les offres « quadruple play » et les forfaits de téléphonie.

 

Téléphone, Internet : la bataille des abonnements

Être abonné à la fois à internet, à la télévision, au téléphone fixe et au téléphone mobile, tout ça chez le même opérateur : c’est la dernière trouvaille commerciale du moment, et ça s’appelle le « quadruple play ». Une offre tout compris, donc a priori alléchante pour le consommateur. Mais derrière cette promesse toute simple se cache une véritable jungle de tarifs. Capital décrypte la guerre commerciale sans merci que se livrent les opérateurs téléphoniques français pour vous fidéliser.

 

L'invité du jour n'était autre que Xavier Niel, PDG de Free, qui sera en 2012 le quatrième opérateur mobile. Ce dernier annonce que les opérateurs mobiles font une très forte marge sur les différents forfaits et que l'arrivée de ce quatrième opérateur pourrait bien changer les choses, tout comme cela avait été le cas à l'époque pour l'arrivée de la firme dans le monde d'internet.

M. Niel finit en disant qu'il compte proposer des forfaits "tout illimité" pour seulement "moins de 50 €". Actuellement, pour un forfait de ce type, il faut compter environ le double. Et même à ce prix-là, l'opérateur ferait "25 € de profit", il se pourrait donc bien que la concurrence fasse rage. Cela serait plutôt une bonne chose, surtout si les opérateurs arrivent à des prix comme ceux estimés par l'ADUF pour les forfaits de téléphonie mobile de Free :

tableau-offres-telephonie-free-estimation-aduf

Attention, il s'agit là d'une spéculation.

Commenter 4 commentaires

Anonymous
En Belgique, pour 50€ chez l'opérateur historique on n'a même pas internet illimité seul puisque Belgacom facture Internet Intense 56€ et quelques cents (30Mbps down & 4,5Mbps up). On vous envie vraiment. On comprend mieux pourquoi je m'acharne sur ceux qui veulent la mort du concurrent de tel ou tel constructeur de console? Sans concurrence, on se fait avoir. En France la concurrence fait rage, et les prix sont compétitifs. Ici, on se fait réellement entuber. Comme lot de consolation on n'a pas d'horribles cartes prépayées avec des communications à 50cents/minute, mais des tarifs bien plus compétitifs. Mais au fond, on est perdant. Par contre on n'a pas Hadopi, et on ne s'en plaint pas.
Signaler Citer
BlondVador
En France la concurrence fait rage, et les prix sont compétitifs


:roll:

C'est pour cela qu'il y a quelques années, Bouygues, SFR et Orange (nos trois opérateurs mobiles) ont été condamné à 534 millions d'euro d'amende pour "entente illicite"...
Signaler Citer
Anonymous
En Belgique je ne sais pas si les opérateurs ont été condamnés, mais je sais très bien qu'il y avait une entente pour laisser le prix du sms à 15cents à un moment.
Le jour ou en Belgique on aura téléphonie fixe illimitée, télé numérique et internet illimité, le tout pour 30€/mois comme c'est le cas chez vous, on sera heureux. On trouve au mieux des formules internet à 25€/mois avec un quotas de transfert maximal et supplément à payer en cas de dépassement OU vitesse vraiment pitoyable une fois le quotas atteint.
Signaler Citer