Actualité
EA Electronic Arts logo head

Electronic Arts va couper de nouveaux serveurs de jeux

par
Source: EA

Certains jeux EA ne seront bientôt plus jouables en ligne.

Ce type d'article va devenir de plus en plus récurrent puisque la plupart des jeux d'aujourd'hui possèdent un mode en ligne, et donc des serveurs qui génèrent un coût, dont les développeurs et éditeurs souhaitent bien se passer après quelques années.

Electronic Arts vient d'annoncer que plusieurs serveurs de jeux allaient être mis hors-ligne, définitivement. Les jeux concernés sont : Burnout Revenge, FIFA 10, Le Parrain II, EA Sports MMA, Need For Speed ProStreet, The Saboteur, EA Sports Active, EA Create, BOOM BLOX Bash Party ainsi que Spare Parts

Notons qu'EA Sports MMA est sorti il y a 17 mois, et possède un Pass Online, donc si certains acquéreurs du jeu sur le marché de l'occasion, si tenté qu'il y en ait, ont échangé quelques deniers contre le fameux Pass pour jouer en ligne récemment, ils ont intérêt d'en profiter durant les jours à venir. En effet, Electronic Arts coupera ses serveurs le 13 avril prochain.

EA Sports MMA (50)
KO pour le jeu en ligne d'EA Sports MMA

Mots-clés

Commenter 29 commentaires

Djjojo
Sur cet génération les éditeurs ne vendent plus des jeux, ils les louent ::)

Il est donc difficile de se faire à l'idée qu'à terme toutes nos données online disparaitront (les stats online sur un jeu), encore plus qu'en EA ferment plus rapidement ses serveurs en comparaison d'autres éditeurs...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
GazetteSDF
Quand on sait qu'il ne savent quasi plus faire des jeux solo et se contentent à faire du multi avec des pass online et des pack de map au prix que devrai réellement coûter le jeu à l'origine, ils abusent, c'est là qu'il devrait y avoir des procés!
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
ariakas
mopral110 a écrit:le jeu a un pass online et ils se permettent de fermer les serveurs un an après, bah c'est du beau....

là je suis bien d'accord, c'est malhonnête de leur part.
surtout le jeu de 17 mois.
Signaler Citer