Actualité
Dragon Fin Soup01

Dragon Fin Soup : un jeu de rôle bien inspiré annoncé en images et vidéo

par

Le tour par tour, ça vaut le détour !

Se démarquer des autres productions n'est pas une chose aisée. Si certains développeurs misent sur l'originalité, d'autres n'hésitent pas à citer des grands noms du jeu vidéo pour se faire remarquer. C'est le cas de Grimm Bros, qui présente aujourd'hui son premier jeu, Dragon Fin Soup, un jeu de rôle classique au tour par tour qui ne cache pas ses influences.

Le titre marie donc le RPG, avec un monde persistant, un arc scénaristique et une progression des personnages, avec le rogue-like, notamment grâce à un mode Survie avec une mort permanente, remettant le personnage à zéro après chaque décès. Ainsi, l'équipe cite volontiers Final Fantasy Fables: Chocobo's Dungeon, Secret of Mana, ou encore Mystery Dungeon: Shiren the Wanderer comme sources d'insipration.

L'univers de Dragon Fin Soup est inspiré de la fantasy et des contes de fées, et se situe sur Asura, une gigantesque tortue spatiale qui n'est pas sans rappeler A’Tuin du Disque-monde de Terry Pratchett. Le but est ici de réimaginer ces figures des contes. Par exemple, l'un des protagonistes est Red Robin, inspirée du Petit Chaperon Rouge (Red Riding Hood en anglais), mais celle-ci est bien différente de l'image véhiculée par Charles Perrault et les frères Grimm. En effet, le personnage de Grimm Bros est une chasseuse de prime alcoolique, qui manie parfaitement l'épée et redécouvre le monde dans lequel elle vit après avoir perdu la mémoire un an auparavant.

Par ailleurs, Dragon Fin Soup comprendra un cycle jour/nuit, ainsi que la possibilité de pêcher, de créer son équipement, de ramasser divers objets, mais aussi d'effectuer des quêtes générées aléatoirement. L'équipe a ainsi inclus 20 emplacements d'équipement pour les armes et les vêtements, ainsi que différentes aptitudes comme la magie.

Actuellement, le jeu est en cours de financement sur Kickstarter, et a déjà atteint son objectif de 24 000 $ en quelques heures. Vous pouvez toujours aider l'équipe et remporter divers cadeaux exclusifs. Par ailleurs, une première vidéo est visible ci-dessous, tout comme des artworks et des images in-game, en seconde page.

Commenter 8 commentaires

Lunean
Je ne m'attaquerais pas au jeu, même si il m'a l'air limité pour le financement demandé mais... Franchement quickstarter ...

Y'a des dev qui débarquent avec des projets pratiquement mûrs pour ne pas dire finis et qui demandent un financement... C'est drôle.

Surtout que dans le principe c'est demander aux gens de l'argent pour qu'ils achètent plus tard ce qu'ils ont financés. Lol.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Amaury M.
Lunean a écrit:Surtout que dans le principe c'est demander aux gens de l'argent pour qu'ils achètent plus tard ce qu'ils ont financés. Lol.


Quand tu finances un jeu sur Kickstarter, t'as généralement une copie du jeu en récompense ;-)
Signaler Citer