Actualité
dead space 2 head 3

Dead Space 3 : Electronic Arts veut contenter tout le monde

par
Source: Gamasutra

Vous voilà prévenus, il y aura de l'horreur comme avant !

Au risque de relancer un débat éternel sur l'aspect horrifique de Dead Space perdu dans le deuxième opus, Electronic Arts veut apparemment rattraper le coup en contentant les drogués du frisson et de l'adrénaline, ainsi que les fanatiques d'action avec Dead Space 3. C'est à ce moment précis que Laura Miele, vice-présidente du secteur marketing chez l'éditeur, entre en scène.

D'un jeu à l'autre, les attentes de chacun sont évidemment différentes. Revenant sur une étude faite pour Dead Space, Laura Miele assure que le jeu solo était trop effrayant pour certaines personnes, ce qui les forçait à lâcher la manette. Ceci explique la direction prise dans Dead Space 2, qui n'a cependant pas plu à tous tant l'horreur était inexistante. Electronic Arts a ainsi décidé de mélanger les éléments des deux opus : "c'est comme cela que le mode coopératif a été conçu" explique Laura Miele. Les joueurs pourront ainsi partager leur peur avec leur ami(e) et la faire diminuer. "C'est la clé dont avaient besoin les consommateurs pour être motivés", continue-t-elle. Les plus courageux resteront en solo...

La coopération introduite dans Dead Space 3 a été envisagée de façon à apporter une autre dimension au titre, et non pas pour faire comme tout le monde, ou presque... Cette nouvelle stratégie vous inspire-t-elle confiance ? Ce troisième épisode nécessite-t-il obligatoirement un mode coop' ?

Si vous avez toujours des inquiétudes face au prochain jeu de Visceral Games, vous pouvez lire les premières impressions de Saint_Pitch, et découvrir ce qui vous attend au tournant.

Commenter 26 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Schadows
C'est à ce moment précis que Laura Miele, vice-présidente du secteur marketing chez l'éditeur, entre en scène.
Cette phrase c'était un message d'avertissement pour dire "attention, pipeau inside !!"

Ceci explique la direction prise dans Dead Space 2, qui n'a cependant pas plu à tous tant l'horreur était inexistante
Je n'ai pas encore fini le 2 du fait de mon implication sur un autre jeu depuis (trop) longtemps, mais pour l'instant le côté horreur est toujours là au chapitre 7.

Quant au mode Coop facultatif, je trouve que c'est une bonne idée. Ca fait presque 2 jeu en un. Mais il faut aussi que le mode solo suivent
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Rikkimaru
Revenant sur une étude faite pour Dead Space, Laura Miele assure que le jeu solo était trop effrayant pour certaines personnes, ce qui les forçait à lâcher la manette.
:D :D
Faut pas abuser non plus hein, ceux qui ont acheté Dead Space à l'époque savaient que ce serait pas l'univers des teletubbies hein!
A ce compte là les producteurs des premiers Silent Hill auraient dû rajouter de l'action pour pas qu'on ait trop peur de jouer si on suit cette logique, c'est n'importe quoi. :D


Temet a écrit:
Cette nouvelle stratégie vous inspire-t-elle confiance ?

Non

Du même avis.

Temet a écrit:
Ce troisième épisode nécessite-t-il obligatoirement un mode coop' ?

Non :P

Et de nouveau du même avis. ;D
Signaler Citer
niccoooodu61
Revenant sur une étude faite pour Dead Space, Laura Miele assure que le jeu solo était trop effrayant pour certaines personnes, ce qui les forçait à lâcher la manette.


non mais c'est quoi cette connerie :o
si on est trop jeune ou trop sensible on ne joue pas !
on retourne jouer au playmobile ....

plus le temps passe plus on en apprend sur le jeux
moins il me fait envie :'(
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Schadows
Wow les gars, vous etes pas seuls au monde. Il y a bien des gens qui ne supporte pas les films d'horreur au ciné, qu'ils soient adulte ou non. De plus, il faut avoué que Dead Space n'a pas fait tant de bruit que ça à sa sortie (après oui).
D'ailleurs, je l'ai acheter 1 ou 2 ans après d'occaz à 15€ car la démo m'avait plus, et j'ai adoré son côté survival horror, mais je peu comprendre que certains aient flippé (c'est mon cas) et n'est pas supporté le stress (là par contre c'était le contraire pour moi).

Je me rappel; encore quand j'ai fait testé (à l'époque) RE1 a des amis qui ne connaissaient pas le jeu, le sursaut que certains on fait quand les chiens défonce les fenêtres au moment où on passe ...
Signaler Citer
Temet
@petit piouk : à la fin, si ;)

Bah oué Dead Space est flippant, mais si t'aimes pas les jeux qui font flipper, bah faut pas l'acheter.
Je confirme cependant qu'un pote n'a jamais pu le finir.

J'avais eu le même soucis avec Doom 3, je devais m'arrêter tous les quarts d'heure, le palpitant au taquet ;D

Après, c'est bizarre qu'EA n'ai pas regardé les ventes, les 1 s'est bien mieux vendu... une indication quand même que le virage action n'était pas si apprécié que ça.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
pimousse320
moi perso le premier épisode je le jouais a chaque fois juste une heure environ, parce que au dela je me mettais trop la pression,
par contre le 2 je suis resté plus scotché parce que l'ambiance était énorme et notre cher isaac parle, pour moi clairement , le 2 était bien au dessus du premier épisode,
je crois que certain disent que dead space 2 était plus tourné vers l'action que l'horreur parce qu'ils avait l'habitude du stress du premier ou tout simplement parce que viscéral games avait déclarer se tourner plus vers un jeu d'action, alors que j'ai plus eu peur dans le 2.

[+] CLIQUER POUR AFFICHER
rien que la scène ou une machine a laver tourne en faisant presque des bon et d'un coup plus de lumière il nous reste plus que celle de notre arme
Signaler Citer