Actualité
Castlevania Lords of Shadow 2 02 23 2014 39

Castlevania: Lords of Shadow 2 - Les notes ne plaisent pas à Enric Alvarez

par
Source: VG247

« Il faut être aveugle ou débile pour donner un 4/10 ».

Enric Alvarez, directeur, est sous le feu des projecteurs en ce moment. Et pour cause, selon plusieurs sources anonymes, Castlevania: Lords of Shadow 2 « est une vraie merde et n'a rien à voir avec la qualité du premier et de sa production ». Certains développeurs craquent et crachent le morceau concernant la conception fastidieuse de ce deuxième volet. L'enfer semblait régner dans le studio...

Aujourd'hui, l'ego d'Enric Alvarez en prend un coup. Après un succès phénoménal du premier Castlevania: Lords of Shadow, ce dernier pensait recevoir des éloges pour ce nouvel épisode destiné aux consoles et PC. Déception et colère, notre ami du jour n'est pas du tout d'accord avec les différents verdicts, au point d'insulter la presse :

Il est vrai qu'Edge avait adoré le premier volet, mais il n'a pas beaucoup apprécié celui-ci. Ce qui s'est passé est terriblement injuste selon moi. Il faut être aveugle ou débile pour donner un 4/10 à un jeu bourré de qualités. Avec un 4/10, les personnes pensent que c'est une production de merde, mal faite, avec une mécanique de jeu pas terrible, qui ne fonctionne pas, et des graphismes épouvantables. Si j’étais un rédacteur, et tout en me penchant sur la question, je ne pense pas que LoS2 mériterait le score d'un jeu pourri.

Enric a un goût d'amertume en bouche et précise que certaines rédactions savent faire leur boulot comme il se doit, d'autres non. Selon lui, « il y a de très bonnes personnes qui savent écrire sur les jeux, quelle que soit leur opinion ». Pour faire simple, ceux qui encensent une production, ou non...

J'ai tendance à penser positif après avoir lu certaines choses. […] Je me dois de le prendre bien, sinon je ferai autre chose. Mais il y a aussi plusieurs personnes qui ont apprécié le jeu. Concevoir un titre est une chose complexe, et parfois, je pense qu'il y a un manque de professionnalisme dans la presse vidéoludique et que certains devraient juger les choses pour ce qu'elles sont, et non pour ce qu'ils veulent qu'elles soient.

En parlant de tout cela, il serait temps de tourner la page, non ? Pour connaître l'avis de notre rédaction, il suffit de cliquer sur le lien ci-dessous. Avons-nous mis une mauvaise note à ce Castlevania: Lords of Shadow 2 ? Sommes-nous « aveugles ou débiles » ? La réponse sans plus attendre :

TEST - Castlevania: Lords of Shadow 2 - Dracula s'en mordrait les doigts

Castlevania-Lords-of-Shadow-2-02-23-2014-45

Commenter 19 commentaires

asgarde54
je suis désolé mais il est nul par rapport au premier,et puis les phases d'infiltration du grand n'importe quoi.
et que dire de transformation en rat :lol:

et après il se plaint des notes pathétique.
Signaler Citer
LTP-KORP
Les notes sont toujours subjectives. Si tu n'acceptes pas la critique, ne soumet pas ton travail à la critique. Et c'est d'autant plus vrai dans un business comme le jeu vidéo qui est extrêmement concurrentiel et où ce genre de réaction est particulièrement contre productive.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
azertyxpp
C'est pas lui qui a été dénoncé par une personne du studio, comme un bourreau irrespectueux et qui a plombé le développement du jeu, chose confirmé par deux autres membres du studio par la suite. Le mec disait dans sa lettre qui s'était un jeu de merde principalement à cause de lui qui donnait des directives débiles, retirait tout ce qui ne plaisait pas à Monsieur... et plombait l'ambiance du studio avec une attitude de merdeux.

Et bien dit donc il ferai mieux de fermer sa gueule. :?
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Karuga
Bon ben pour moi sortir ce genre de déclarations ne fait que confirmer ce qu'ont lâché les trois employés qui disaient que le développement du jeu avait été chaotique en grosse partie à cause de lui.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Sephis
Oh du calme Enrico ! Faut lui enlever la direction du jeu, le mec se fait bash par ses employés (soi disant), son jeu par la presse, il traite les gens de débiles et aveugles (vive la remise en question pour une éventuelle suite).
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Big Boss
Sephis a écrit:vive la remise en question pour une éventuelle suite.

A mon avis, tu peux oublier une suite. Si les ventes sont trop basses, je sens que le studio va fermer ... Tous VIRAY malheureusement, à cause de l'ego du chef ... tssss
Signaler Citer