Test Switch
The Outer Worlds Test Switch Artwork

TEST de The Outer Worlds : une version Switch moche, vraiment très moche

par

The Outer Worlds : Difficile d'accepter un tel résultat visuel en 2020, même si la console n'est pas très puissante.

Virtuos est déjà bien connu des possesseurs de Nintendo Switch, nous lui devons le très bon portage de Dark Souls: Remastered, et récemment, il a œuvré pour 2K Games en portant BioShock: The Collection et XCOM 2 Collection sur la console de salon portable. Le premier était très bon, mais le deuxième un peu moins. Virtuos est déjà de retour avec The Outer Worlds, pour un portage Switch catastrophique.

Il n'y a vraiment rien qui va dans cette version Switch.

The Outer Worlds Switch Clint008N'y allons pas par quatre chemins, The Outer Worlds est scandaleusement moche sur la petite console de Nintendo. Que ce soit en mode Portable ou une fois la machine connectée à une TV avec le dock, les graphismes sont ignobles, les textures n'affichent aucun détail et sont compressées à l'excès, le clipping est omniprésent, les environnements sont moches, les objets manquent de finition, les visages ne sont pas beaux, le jeu a des chutes de framerate et les temps de chargement sont très, très long, près d'une minute pour changer de zone (en entrant dans une ville, par exemple). Heureusement que l'écran pour patienter arbore de jolis artworks. En mode Portable précisément, l'image affiche un effet de flou, sans doute pour cacher la misère, mais qui rend l'ensemble encore plus moche.

Les développeurs ont par ailleurs eu l'idée de rajouter du motion gaming, avec une option intéressante. Le joueur peut choisir s'il veut bouger la caméra avec le gyroscope des Joy-Con, de la manette Pro ou de la console tout le temps, ou uniquement lorsqu'il vise avec une arme. Sur le papier, c'est intéressant, et la seconde option aurait pu être sympathique si la sensibilité n'était pas si énorme. Le viseur part dans tous les sens, difficile d'être précis dans ces conditions, l'option est vite désactivée pour revenir à un système de visée plus classique avec les joysticks uniquement. Décidément, il n'y a vraiment rien qui va dans cette version Switch.

The Outer Worlds Test Switch Artwork

Alors certes, The Outer Worlds est sur Nintendo Switch, c'est un plus pour la console nipponne, mais ce portage visuellement catastrophique est quand même vendu 49,99 €, sur l'eShop ou en boîte (le jeu est sur une cartouche et ne pèse que 12 Go dans sa version numérique). Difficile d'accepter un tel résultat, et si vous n'avez pas de PC, de PS4 ou de Xbox One pour jouer à The Outer Worlds (qui est un très bon FPS/RPG, ne l'oublions pas), il vaut mieux passer son chemin et économiser son argent pour un autre titre du même genre.

Lire aussi : TEST de The Outer Worlds : l’odyssée de l’espace part en cacahouètes

The Outer Worlds est disponible sur Nintendo Switch au prix de 49,99 € sur Amazon.fr et à la Fnac, ou contre 59,99 € chez Micromania et Leclerc. À ce prix là, achetez plutôt Borderlands Legendary Collection.

Les plus
  • L'écran de chargement est joli
  • Le jeu est sur la cartouche, youpi
Les moins
  • C'est visuellement horrible
  • Du clipping partout
  • En Portable, il y a un effet de flou
  • Les temps de chargement à rallonge
  • Le motion gaming trop sensible
Notation
Graphisme en mode TV
4
20
Graphisme en mode Portable
6
20
Bande son
13
20
Jouabilité
12
20
Durée de vie
18
20
Scénario
17
20
Verdict
5
20
redacteur vignetteAmaury M. / Clint008
Rédacteur - Testeur
Explorateur de musiques plus ou moins bruyantes, collectionneur de casquettes et vénérateur de Blade Runner. J'aime les zombies et Cthulhu.
Me suivre : Youtube GamergenTwitter GamergenInstagram Gamergen

Commenter 9 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Ipodnano620
Comme il est dit c'est juste un portage donc en gros aucunes modifications pour la switch mais hélas dans certains portage c'est ça alors que d'autres vont vraiment bosser pour mettre le max dessus.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
DplanetHD
Tout à fait d’accord avec ce test…

J’ai vu hier l’analyse faite par Digital Foundry de ce portage, et c’est vrai que c’est catastrophique !

Quand on voit ce superbe jeu où les graphismes font vraiment partie de l’ambiance, où la maniabilité est importante pour les combats, réduit sur Switch à un jeu aussi moche avec une jouabilité aussi mauvaise, on se demande comment ce portage a pu sortir dans ces conditions…
Signaler Citer
zorglub33
Vraiment dommage que la sortie d'un jeu dans cet état soit validée...

Ce d'autant plus que j'ai beaucoup apprécié ce jeu sur Xbox One X via GamePass Ultimate.
Quelle ambiance! Les dialogues complètement déjantés, j'ai adoré!
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
FarscapeOne99
Fan d'Obsidian, j'ai pris le jeu sur Switch. C'est tout de même un scandale ce portage pour un jeu qui pourrait tourner sur la génération précédente de machines. Autant dire que tout le monde était confiant sur ce portage.
Après The Outer Worlds n'est pas un AAA mais plutôt un gros jeu indé. A mon avis, le portage a manqué de moyens, sort très en retard et plutôt que de l'annuler, ils ont choisi une sortie plutôt confidentielle.

J'ai vu que le jeu était plutôt honorable sur des switch modifiées et overclockées. Je ne sais pas si Virtuos (je crois que c'est le studio qui s'est occupé du portage) va disposer d'un budget supplémentaire pour patcher le jeu massivement. Le patch day one n'apporte pas les textures "HD" attendues. Obsidian appartenant désormais à Microsoft, je pense que ce dernier jeu pour un éditeur tiers ne va profiter d'un super suivi.

Les espérances marketing pour le jeu ont du se perdre à un moment (l'édition avec cartouche physique ne devait pas exister au départ, il me semble)
Ce n'est pas the witcher et on aura oublié ce jeu sur switch dans quelques semaines. Dommage :(
Signaler Citer