Test Switch
Resident Evil Revelations 2 Switch image

TEST - Resident Evil: Revelations 2 - Que vaut la version Switch ?

par

Resident Evil: Revelations 2 : Claire Redfield et Barry Burton s'invitent également sur Switch. Un portage au poil ?

Capcom a pris la décision de publier, non pas un, mais deux Resident Evil sur Switch. Après Resident Evil: Revelations, nous nous sommes penchés sur le cas de Resident Evil: Revelations 2. Grande question que tout le monde se pose, avons-nous affaire à une bonne adaptation ? Des nouveautés dans les environs ? Il est temps de passer aux choses sérieuses.

Ce portage se distingue des autres éditions.

Resident Evil Revelations et Revelations 2 Switch images (14)Tout d'abord, d'un point de vue visuel, Resident Evil: Revelations 2 change légèrement par rapport aux autres versions. En effet, en posant la console sur son dock, le rendu semble beaucoup plus fin. Via notre téléviseur, nous avons remarqué que les textures sont mieux travaillées, plus nettes pour être exact. Le rendu n'est pas du tout mauvais. Cependant, chose qui fait grincer des dents, de légères saccades sont visibles et, selon les situations, nous avons perçu de petits ralentissements. En mode Portable, les graphismes sont propres, les défauts techniques sont moins visibles. En d'autres termes, c'est plus intéressant et agréable de se distraire sur un petit écran. Point plus que dérangeant, que ce soit d'un côté ou de l’autre, les temps de chargement... Ils sont trop, trop, trop longs, au point de nous endormir ; un petit patch pour corriger cette gêne serait la bienvenue.

Concernant la prise en main, le joueur a le choix entre un gameplay classique ou une jouabilité plus vivante. En utilisant les Joy-Con et en exécutant certains mouvements, nous pouvons déclencher quelques actions comme donner des coups de couteau, viser avec une bonne fluidité en usant du gyroscope, ou encore recharger en bougeant les manettes de la bonne manière ; en un mot :  poilant. L'attrait principal de Resident Evil: Revelations 2, c'est de faire le mode Histoire en coopération. Ainsi, et en détachant les Joy-Con de la console, il est possible de s'amuser avec un camarade en local. Seulement voilà, il manque quelque chose d'important pour bien contrôler un personnage, un second joystick pour déplacer la caméra. Les développeurs ont donc trouvé une astuce (fastidieuse) pour pallier ce problème. En appuyant sur la minuscule gâchette droite et en bougeant le joystick, nous pouvons tourner la vue. Sauf que... notre personnage s'immobilise, impossible de faire deux choses à la fois. En pleine bataille contre de méchantes bébêtes, c'est injouable, une véritable catastrophe. Pour le coup, rien ne vaut une deuxième bonne manette connectée (ou deux autres Joy-Con) pour bien profiter de ce mode avec un ami.

Resident Evil Revelations et Revelations 2 Switch images (3)Sans surprise, tous les DLC font partie de la fête, le mode Commando (en ligne ou en local) est présent, les heures défilent, l'aventure est prenante. Une fonction amiibo fait son apparition dans les options, et permet d'obtenir de la monnaie virtuelle afin de se procurer tout un tas de choses, comme s’approvisionner en munitions avant de débuter une mission Commando. Cet argent, ainsi que différents bonus peuvent être également gagnés en jouant à Ghouls 'n Homunculi. Qu'est-ce ? Un titre 8 bits, faisant référence à Ghouls 'n Ghosts, où nous incarnons Barry pour massacrer tout un tas de zombies. C'est excellent et délirant, ce petit bout de jeu divertit, pour faire simple, c'est à croquer ! En outre, sachez que le doublage français est inclus afin de bien nous immerger ; l'anglais et le japonais sont présents pour les gros fans de la langue de Shakespeare et de Mishima.

Que dire de ce Resident Evil: Revelations 2 sur Switch ? Que de l'excellent travail a été accompli (malgré les légers défauts techniques) et que ce portage se distingue des autres éditions. Avec sa nouvelle façon de jouer et les petits bonus ajoutés, cette adaptation arrive à nous convaincre sans trop de difficulté. Et puis, quel plaisir de pouvoir lancer une partie avec nos fesses posées sur notre bon vieux canapé, et de terminer un chapitre dans un parc pour nous évader.

TEST - Resident Evil: Revelations 2 - Notre avis final


redacteur vignette kabuto riderMartial DUCHEMIN (kabuto_rider)
Rédacteur en chef adjoint - Spécialiste Japon
Résident au Japon, adore les balades à Akiba, les soubrettes dans les rues, les salles d'arcade, le rétrogaming et Street Fighter. Ma vie est vouée à Dragon Ball.
Me suivre : Twitter GamgerGen GooGle+ Plus GamerGen
Les plus
  • Jouer n'importe où, n'importe quand à Revelations 2
  • Des textures plus nettes, plus fines
  • S'amuser avec les Joy-Con
  • Gyroscope + visée = merci
  • Tous les DLC inclus
  • Les amiibo, obtenir de petits avantages
  • Ghouls 'n Homunculi, vraiment terrible !
Les moins
  • De petits défauts techniques
  • Les temps de chargement, ZZZzzzZZZ...
  • Jouer en coop avec les Joy-Con, au secours !
Notation
Graphisme (en mode TV)
13
20
Graphisme (en mode Portable)
15
20
Bande son
16
20
Jouabilité
16
20
Durée de vie
16
20
Scénario
16
20
Verdict
15
20

Commenter 1 commentaire