Test Switch
DOOM Eternal Switch 02 30 11 2020

TEST de DOOM Eternal : un portage Switch fluide, mais moche

par

DOOM Eternal : Panic Button s'est débrouillé pour faire tourner DOOM Eternal sur la console de Nintendo, ça fonctionne, malgré quelques concessions.

Sorti en mars dernier sur PC, PlayStation 4 et Xbox One, DOOM Eternal s'est fait longtemps attendre sur Switch, ce portage pour la console de Nintendo n'est arrivé que la semaine dernière, uniquement sur l'eShop. Le précédent volet avait également eu droit à une sortie similaire, il n'était pas très beau, mais tout de même parfaitement jouable, DOOM Eternal suit-il la même voie sur Switch ? Réponse dans ce test.

DOOM Eternal est fluide et agréable à parcourir, malgré des textures qui vont du passable sur TV au très moche en Portable.

Encore une fois, c'est Panic Button qui s'est occupé de développer ce portage de DOOM Eternal sur Switch, avec un mot d'ordre : la fluidité, au détriment de la beauté. En mode TV, avec la console branchée sur son dock, DOOM Eternal n'est pas bien beau, les textures manquent de détails et de l'aliasing est bien présent, notamment autour des ennemis et de certains décors, mais il faut bien reconnaître que le jeu est parfaitement jouable grâce à un framerate stable à 30 fps. C'est certes moins bien que les 60 fps sur consoles, idéal pour un jeu de tir aussi nerveux, mais il ne faut pas non plus trop en demander à la petite console de Nintendo, ce qu'elle nous propose est mine de rien assez impressionnant.

En mode Portable, c'est un peu différent. L'aliasing disparaît presque totalement, mais il laisse place à des textures un peu plus grossières, qui pour le coup sont assez moches, même sur le petit écran de la Switch. Le gameplay à 30 fps est toujours de la partie, heureusement, mais les cinématiques souffrent de quelques chutes de framerate, pas vraiment agréables à l'œil même si cela n'influe pas vraiment sur l'expérience de jeu. Mais surtout, c'est la jouabilité aux Joy-Con qui fait vite mal aux doigts, DOOM Eternal est nerveux et demande d'utiliser un paquet de boutons pour tirer, sauter, viser, se déplacer, lancer des grenades, utiliser le tir secondaire et changer d'armes, la gymnastique des doigts fait vite souffrir le joueur, qui préfère vite poser la Switch en mode sur Table et allumer sa manette Pro Controller s'il en a une.

DOOM Eternal Switch 02 30 11 2020

DOOM Eternal sur Switch est similaire à son prédécesseur, dans le sens où le FPS nerveux et bourrin d'id Software et Bethesda est parfaitement jouable grâce au travail de Panic Button, à condition d'avoir une manette sous la main. Sans ça, les Joy-Con font vite mal aux doigts, l'expérience de jeu est douloureuse. Pour autant, le titre est fluide et agréable à parcourir, malgré des textures qui vont du passable sur TV au très moche en Portable. Comme toujours sur Switch, difficile d'avoir le beurre et l'argent du beurre, mais si vous n'avez que cette console et que vous recherchez un excellent FPS, DOOM Eternal fait très bien l'affaire.

Lire aussi : TEST de DOOM Eternal : l'Essence de DOOM raffinée à l'extrême

DOOM Eternal est disponible uniquement sur l'eShop de la Nintendo Switch, vous pouvez retrouver une carte prépayée de 50 € sur Amazon.fr.

Les plus
  • DOOM Eternal sur Switch, c'est fort
  • Le gameplay nerveux et bourrin à la manette
  • 30 fps pendant la partie, c'est solide
  • Le jeu, un vrai défouloir
Les moins
  • C'est quand même moche
  • Avec les Joy-Con, ça fait mal aux doigts
  • Quelques chutes de framerate lors des cinématiques en mode TV
Notation
Graphisme (TV)
13
20
Graphisme (Portable)
11
20
Bande son
18
20
Jouabilité
14
20
Durée de vie
17
20
Scénario
15
20
Verdict
13
20
redacteur vignetteAmaury M. / Clint008
Rédacteur - Testeur
Explorateur de musiques plus ou moins bruyantes, collectionneur de casquettes et vinyles, vénérateur de Blade Runner et Deus Ex. J'aime les zombies et Cthulhu.
Me suivre : Youtube GamergenTwitter GamergenInstagram Gamergen

Commenter 4 commentaires

flashman
Je vous trouve un peu dure quand même ! Moi, je lui aurai sans doute mis 14 ou 15 ! Si le plaisir et le fun sont bien présent au détriment des graphismes, alors ce jeux mérite au moins la note de 15 selon moi.
Signaler Citer
Monkey
@flashman
Ce n'est qu'une note si le jeu te plaît pourquoi demander un 15. La note est subjectif et reflète ce que pense le testeur du jeu et de plus un jeu moche mérite pas plus pour ce coup ci le testeur a sûrement visé juste.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
DplanetHD
A voir si ce n’est pas à ce type de version que CDPR aurait du se résoudre pour les versions de Cyberpunk 2077 sur ps4/one afin d’avoir un minimum de framerate en sacrifiant (hélas) les graphiques (et aussi les pnj donc la vie de Night City)…
Signaler Citer
flashman
Je doute que ce jeux soit vraiment moche en mode portable. Il n' y qu'avoir les différents test sur le net. En mode tv ce n'est pas top c'est vrai, mais en mode portable graphiquement même si c'est flou ça passe.
Il faudrait peut être arrêté de comparer les mêmes jeux d'une console à une autre. Le jeux à été optimisé pour la switch, et c'est là qu'il faut saluer les gros efforts de panic button. Alors vous voulez quoi à la fin ? De bon graphismes et sacrifié la fluidité ou une fluidité exemplaire et des graphismes un chouia en dessous des standards actuels ? J'ai joué au 1er doom sur switch et franchement il était excellent et je pense que celui là les tout autant. De plus, pourquoi avoir mis 13 sachant que les notes pour le son, etc sont bonnes. Si vous avez mis 13 en tenant compte des graphismes, désolé vous n'êtes pas logique. Vous dîtes que c'est un vrai défouloir, fluide et agréable. Alors pourquoi 13 ?
Signaler Citer