Forums GAMERGEN

Convertir un jeu PSX en eboot sous GNU/Linux (again)

Règles du forum
Avant de poser votre question, commencez par faire une recherche sur le forum.
Nous mettons également à votre disposition un lexique et une FAQ.
Pour éviter toute censure ou fermeture de votre topic, veuillez lire les règles en vigueur.

Convertir un jeu PSX en eboot sous GNU/Linux (again)

Message non lupar Hyeron » 17 Nov 2008, 22:30

KPOPS Wizard 2.2 - Tutorial version Debian / Ubuntu

Tout d'abord soyons clairs : si vous ne disposez pas d'un cerveau en état de fonctionnement, passez votre chemin. 22 shots pour un tutorial c'est déjà pas mal... ;)

Ensuite, sachez ceci : KPOPS, comme la plupart des utilitaires PSP sous GNU/Linux (et comme à peu près tout ce qui commence par un K :mrgreen: ), est en Qt. Autant dire moche (sous Gnome). Que cela ne vous retienne pas, il s'agit sans aucun doute ici de l'utilitaire de conversion PSX-PSP le plus aisé et le plus pratique, pour peu que vous ne rechigniez pas à mettre la main à la pâte (surtout la première fois, le temps de tout mettre en place).
Sachez également que ce tutorial sera concentré sur les utilisateurs Gnome que sont les gens sous Ubuntu (même si je suis sous Debian. Ne nous voilons pas la face : niveau nombre d'utilisateurs, Ubuntu se pose là). Nous considérerons donc - à moins qu'une âme charitable veuille s'occuper de ce détail - que les KDEurs savent comment manipuler leurs fichiers kmdr... ;)

Ce qu'il vous faut avant de vous lancer :
* kdialog
* build-essential
* imagemagick
* pdftoolkit
* cdrdao
* nautilus-open-terminal
* kommander
* alacarte

kdialog est un paquet essentiel de KDE. Si vous utilisez donc cet environnement de bureau, vous n'avez rien à installer. Si par contre vous êtes sous Gnome, XFCE, DR17, ou tout autre DE, il vous faudra tout d'abord installer le paquet kdebase.

Résumons donc :
Code: Select All Code
sudo apt-get install kdebase build-essential imagemagick pdftk cdrdao nautilus-open-terminal kommander alacarte


Avec tout ceci, vous voilà paré à travailler dans n'importe quelles conditions, capable de convertir un PDF en document.dat, d'utiliser quelques types d'images différents, d'utiliser les pmf, les at3, les jpg, png, gif et tiff et de convertir les images aux formats bin, iso, img en joyeux eboot. Autant dire que du bonheur. Mais avant toute chose, relancez nautilus par un

Code: Select All Code
killall nautilus

suivi d'un
Code: Select All Code
nautilus

Ce, afin de lancer nautilus-open-terminal. Si vous ne l'aviez pas encore, croyez-moi, ça va vous être utile :)

Reste à télécharger KPOPS Wizard, que vous pourrez trouver ici.

Une fois bien au chaud dans votre $HOME, sur votre Bureau, dans votre /opt, bref où vous le voulez, il reste à le décompresser, ce qui devrait vous donner ceci :

Image

Avant de continuer, il va nous falloir compiler les utilitaires utilisés par KPOPS. Ouvrez le dossier psptools.

Image

Entrez dans le dossier copstation-2.21 et cliquez droit. Ouvrez un terminal ici (je vous avais dit que ça vous serait utile). Lancez y un
Code: Select All Code
make

Image

Ce qui vous donnera un exécutable copstation221. Vous pouvez supprimer tous les autres fichiers de ce dossier.

Image

Occupez-vous à présent du dossier docmaker. À nouveau, lancez-y un make, vous obtenez un exécutable docmaker303OE, nettoyez le dossier.

Enfin dans le dossier pal2ntsc, effectuez à nouveau un make pour obtenir un paladin2ntsc120.

Tout est prêt ou presque, ne reste plus qu'à déménager notre KPOPS à l'endroit où on veut (par exemple dans $HOME/KPOPS) si ce n'est déjà fait. Une fois cela fait, créons donc un raccourci utilisable par nous autres, bienheureux gnomeurs (parce qu'il faut tout de même le dire, kommander c'est bien, mais un bon vieux desktop, c'est mieux (en tout cas pour nous).

Nous allons donc créer un fichier appelé kpops (via un clic droit > Créer un document > Fichier vierge). Voici ce que nous allons mettre à l'intérieur, grâce à Geany, Gedit, Mousepad, ou tout autre nano, vi, que sais-je encore :
Image
Code: Select All Code
#!/bin/sh
cd $HOME/KPOPS/bin
kmdr-executor ./KPOPS_Converter.kmdr

Note 1 : Remplacez bien évidemment $HOME/KPOPS à la seconde ligne par l'endroit où se trouve KPOPS chez vous. ;)
Note 2 : Vous pouvez aussi vous casser la tête avec l'installer. Ici on cherche à faire simple, et recyclable en cas de changement de version ou de distro : le $HOME sera très bien, a fortiori si vous créez le fichier kpops dans celui-ci.

Rendez ce fichier exécutable via un clic droit > Propriétés

Image

Faites de même avec KPOPS_Converter.kmdr (dans le dossier bin de votre KPOPS)

Et enfin copiez-le dans /usr/bin : ouvrez un terminal là où il se trouve (si vous avez suivi ce tuto, même si vous êtes débutant, vous savez désormais comment faire) et :
Code: Select All Code
sudo cp ./kpops /usr/bin/

Image

Vous voilà avec un exécutable "générique" kpops. C'est bien, c'est
beau, mais pour les flemmards du terminal, un raccourci dans le menu Gnome, c'est mieux. Nous allons donc nous en occuper. Cliquez droit sur votre menu Gnome et choisissez "Editer les menus".

Image

Nous allons l'ajouter au menu "Accessoires". Cliquez sur "Nouvel élément" :

Image

La seule chose importante ici, c'est la commande, qui doit à tout prix être kpops. Si vous souhaitez lui ajouter une icône, faites-vous plaisir, il y en a une dans le dossier share/icons de KPOPS. En un mot comme en cent, voici à quoi devrait, au final, ressembler votre raccourci :

Image

Nous y voilà, vous pouvez confirmer tout cela, fermer l'éditeur de menus alacarte et aller fouiner dans Accessoires pour trouver votre nouvelle acquisition. :)

La création de l'eboot en elle-même

Nous allons donc à présent créer un eboot (en dehors du pic0.png, du document.dat que je vous laisse le soin de créer si vous avez le manuel en PDF/PS/images, et du bootscreen, que nous laisserons le soin à KPOPS de créer ;)).

Et pour couronner le tout, on va le prendre en PAL. Autant ne pas se gêner.

Notre gagnant du jour sera donc... Gran Turismo ! (bah tant qu'à y être, autant ne pas faire dans le détail... Et puis qui n'a pas Gran Turismo ? :D)

Image

Premier écran : créez une image à partir de votre lecteur CD-ROM, ou à partir d'une image déjà dumpée. C'est ce que nous allons faire ici, en cliquant sur Select Image :

Image

Cliquez sur Open, et de retour dans KPOPS, cliquez sur Next :

Vous voici sur le second écran, où la première chose qui nous intéresse (à moins que vous n'en ayez pas) est de choisir une icône via Set Icon :

Image

Ensuite générer le Game Code, ici en autodétection en cochant Auto detect. Vous pouvez également modifier le nom dans Game Title si cela vous chante. Enfin, sachez que si c'est un Multidisc, vous avez ici la possibilité de le définir via l'option du même nom. Voici ce que cela devrait donner au final.

Image

NEXT !

Image

Set Background, choisissez l'image de fond :

Image

Dans l'onglet PIC0, Vous pourrez personnaliser l'image d'info, et si vous n'en avez pas, vous pourrez laisser KPOPS vous en générer une, voire : la personnaliser au niveau des couleurs et des polices via les options de gauche. Faites-vous plaisir :

Image

Enfin, dans l'onglet Preview, cliquez sur Generate Preview pour vous faire une idée du résultat final :

Image

Terminez alors par l'onglet Boot Screen pour définir un écran de chargement, via Set boot screen (ou laissez celui par défaut) :

Image

Cliquez sur Next, et vous pourrez enfin choisir votre icon1.pmf et snd0.at3, ainsi que créer un document.dat :

Image

Notez que les icon1.pmf et snd0.at3 iront se placer dans le dossier de votre iso.

Quant au document.dat, eh bien à vous de voir, encore une fois, je n'ai jamais eu de scanner, donc c'est à découvrir. À priori encore un fois deux méthodes s'offrent à vous : partir d'un PDF ou d'une série d'images :

Image

Il ne vous reste plus, comme ci-dessous, qu'à définir le taux de compression et à cocher "Fix PAL game" si le jeu est en PAL.

Cliquez sur Start conversion et prenez un café ;)

Image

Fini ? Vous pouvez cliquer sur Transfer Game pour transférer votre eboot directement sur la PSP (si ça marche chez vous) ou le faire manuellement : votre eboot est dans un sous-dossier de votre iso. :)

Voilà pour un tuto ma foi basique mais je l'espère clair et suffisant. Si ça a pu aider une personne je serai content. Tiens, je le laisse même aller le coller sur ubuntu-fr s'il veut, qu'il ne se gêne pas (tant qu'il m'héberge les images ailleurs merci ;))
Hyeron Gamer Débutant
Messages: 7
Inscription: 19 Aoû 2011, 18:01
Pays: France

Re: Convertir un jeu PSX en eboot sous GNU/Linux (again)

Message non lupar waaazabi_1 » 20 Nov 2008, 18:16

Yes Merci, je vote pour que ce tuto passe en officiel !!! Bon la compilation est un peu complexe pour certain mais tu explique tout pas à pas c'est impec ! (jusqu'à ce qu'une âme dévouée fasse un .deb pret à l'emploi !)

Après, tu explique même pour intégrer le lanceur au menu gnome, finalement une fois l'installation faite l'utilisation est aussi simple que l'utilisation des outils windows.

Dommage seulement pour les gnomiste de devoir unstaller toutes les dépendances de kde mais tant pis !
Avatar de l’utilisateur waaazabi_1 Gamer Pro
Gamer Pro
Messages: 117
Inscription: 10 Juin 2008, 00:00

Re: Convertir un jeu PSX en eboot sous GNU/Linux (again)

Message non lupar dmjb1981 » 23 Nov 2008, 19:07

Chapeau bas 8) mec.
Xperia x10i M&M 2.3.30 ROM + FXP kernel + unlock bootloader + touch Doomkernel CWM
Xperia Kyno (neo) root + unlock bootloader + KA13 ROM
Acer A500 FLEXREAPER ROM R11 + Touch THOR CWM
dmjb1981 Gamer Bronze
Gamer Bronze
Messages: 1649
Inscription: 20 Mar 2011, 22:18
Prénom: david
Pays: France
Sexe: Homme

Re: Convertir un jeu PSX en eboot sous GNU/Linux (again)

Message non lupar lamogui » 21 Fév 2009, 12:34

moi j'ai un big probleme j'ai un conversion error et impossible de convertir le jeu
sinon bravo pour se tuto meconnue ;)
Avatar de l’utilisateur lamogui Gamer du Dimanche
Gamer du Dimanche
Messages: 35
Inscription: 14 Déc 2007, 01:00

Re: Convertir un jeu PSX en eboot sous GNU/Linux (again)

Message non lupar ali003 » 23 Fév 2009, 00:44

Excellent TUTO Image
Membre de la communauté gen Image !
ali003 Gamer Maitre
Gamer Maitre
Messages: 494
Inscription: 27 Fév 2009, 23:54
Pays: France

Re: Convertir un jeu PSX en eboot sous GNU/Linux (again)

Message non lupar bsantini » 19 Avr 2009, 11:25

Claire exellent tuto. Pour ma part je suis aussi sous Linux (opensuse) mais vu que la majorité des soft développés pour PSP tournent sur Windows, je me suis résigné à installer une machine virtuelle... :(

Donc ravi d'apprendre que ce type de soft existe sur linux ! :D
bsantini Gamer Débutant
Messages: 1
Inscription: 08 Avr 2009, 21:16
Pays: France

Re: Convertir un jeu PSX en eboot sous GNU/Linux (again)

Message non lupar jul16ares » 09 Jan 2018, 22:52

Bonjour à tous,

Je suis l'archéologe du topic !!!
Mais pour quelqu'un comme moi qui vient d'acheter une PSP et nerd de surcroît j’arrive après la guerre, alors qu'elle est encore bien vivante cette PSP, ne serait-ce que pour son potentiel d'émulation...Bref

Le soft sus-nommé je n'ai pas réussi à le faire marcher. Je crois surtout que les libraires Qt sont bien trop avancés pour faire marcher ce soft, ou alors c'est mon incompétance...Mais ça c'est pas possible...Bref Je l'aurais bien essayé ce petit kpops.

Je suis aussi sous debian (sid) sans DE, lorsque le script kpops se lance j'ai ça :
/usr/local/bin/kpops : ligne 3 : 8338 Complété
kommander KPOPS_Converter.kmdr t voilà.

Cho
jul16ares Gamer Débutant
Messages: 1
Inscription: 09 Jan 2018, 22:42
Pays: France


 

Retourner vers Tutos divers