Forums GAMERGEN

TUTO Installer le R-JTAG sur sa console

TUTO Installer le R-JTAG sur sa console

Message non lupar Guiiix » 02 Oct 2013, 09:56

Le R-JTAG est une des dernières nouveautés de la Team Xecuter. Il a été conçu dans le but de répondre aux exigences des utilisateurs d'Xbox360 FAT sur des kernels supérieurs ou égaux au 14717 se plaignant des temps de boot du RGH2. Il est compatible avec les :

    - Opus
    - Falcon
    - Zephyr
    - Jasper

La Xenon n'est pour le moment pas compatible avec le R-JTAG (ni le RGH2).

Le R-JTAG est décliné en deux version :

Image
Le Starter Kit

Image
L'Ultimate Kit


La seule différence notable entre les deux est, en plus du prix, la présence d'un JR Programmer V2 dans le deuxième kit. Il vous en faudra malheureusement un pour pouvoir profiter pleinement du R-JTAG (cependant, il n'est pas obligatoire).

Nous remercions Foxchip pour le don d'un Ultimate Kit ce qui nous permet de mettre en oeuvre ce tutoriel. Vous pouvez vous procurer des Starter Kit à cette adresse ou des Ultimate Kit à celle-ci.

Image

ImageImage
Avatar de l’utilisateur Guiiix Ancien
Ancien
Messages: 7928
Inscription: 13 Aoû 2011, 20:04
Localisation: Île de France
Prénom: Guillaume
Pays: France
Sexe: Homme

Re: [TUTO] Installer le R-JTAG sur sa console

Message non lupar Guiiix » 02 Oct 2013, 10:00

R-JTAG | Dump de la Nand et génération du XeLL


Le R-JTAG est relativement similaire (bien que son fonctionnement soit complètement différent) au Reset Glitch Hack côté installation. Si vous n'avez donc jamais touché à un fer à souder de votre vie, ce tutoriel n'est PAS fait pour vous. Prenez le temps de vous entrainer avant tout, croyez-moi, votre portefeuille vous dira merci. ;)

Que vous soyez débutant ou non, prenez le temps de lire ce dossier. Vous trouverez de nombreuses informations et de nombreux conseils pour réussir ce genre d'installations.

ImageN'ESSAYEZ JAMAIS DE PROGRAMMER VOTRE R-JTAG. LUI INJECTER UN TIMING LE RENDRAIT TOTALEMENT INOPERANT.


Commençons. Le R-JTAG est composée d'une puce similaire au CoolRunner III ainsi que de deux QSB.

Le Qsb Post Phat V2 va nous permettre d'afficher le PostOut à l'écran et de faire un Benchmark ce qui nous donnera un temps de boot moyen. Il sera relié à la puce grâce à une nappe.
Le Alt JTAG V2 permettra d'exploiter le JTAG. Il possède un switch OFF/ON (position OFF en cas de retour à une Nand officielle) ainsi qu'un autre pour jongler entre différentes résistances.


Faites chauffer le fer, l'installation commence !

Attrapez tout d'abord votre JR Programmer V2 (je le répète une fois encore, il n'est pas obligatoire. Vous pouvez très bien utiliser un JR Programmer V1 ou un NAND-X). Nous allons dumper la Nand de notre console.

Ouvrez JRunner (consultez les News Hack pour vous procurer la dernière version en date).

Image


C'est parti. Prenez votre fer à souder et mettez en place votre SPI.

ImageVOTRE CONSOLE DOIT TOUJOURS ÊTRE DÉBRANCHÉE LORSQUE VOUS UTILISEZ VOTRE FER À SOUDER.

Suivez ce schéma d'installation si vous n'avez pas les QSB (il faudra couper les adaptateurs QSB au bout des fils de votre SPI) :

Image


Sinon, suivez celui-ci :

Image


Ne prêtez pas attention aux divers fils et diverses lettres. Aidez-vous simplement avec cette image pour localiser l'emplacement où vous devez positionner vos QSB.

Branchez maintenant votre JR Programmer à votre PC via le câble USB.

Retour à JRunner. Appuyez sur le bouton Read Nand en vous assurant que reads est placé sur 2. Notre logiciel préféré va travailler pendant 5 bonnes minutes. Il va en réalité récupérer la Nand de votre console deux fois, puis va comparer ces deux Nands. Si elles sont identiques, alors nous pouvons affirmer que le dump est bon.

Ceci fait, place à l'espace XeBuild. Sélectionnez JTAG, Motherboard Version devrait être automatiquement remplacé par le type de votre carte mère (Falcon, Opus, Jasper ou Zephyr). Cochez la case Aud Clamp option. Enfin, cliquez sur Create XeLL Reloaded.

Une image ECC va être générée. Cliquez sur Write ECC pour injecter cette image dans la Nand.

Un fois cette opération terminée, nous passons au côté... hardware !
Avatar de l’utilisateur Guiiix Ancien
Ancien
Messages: 7928
Inscription: 13 Aoû 2011, 20:04
Localisation: Île de France
Prénom: Guillaume
Pays: France
Sexe: Homme

Re: [TUTO] Installer le R-JTAG sur sa console

Message non lupar Guiiix » 02 Oct 2013, 12:02

R-JTAG | Installation des composants


Le XeLL est injecté dans notre console. C'est grâce à lui que nous allons pouvoir récupérer notre clé CPU et donc pouvoir générer notre image Freeboot.
Cependant, nous devons faire en sorte que notre chère console puisse lancer du code non signé si nous voulons qu'elle affiche ce XeLL.

Pour cela, et c'est bien l'objet de ce tutoriel, nous devons installer notre R-JTAG (vraiment ? :o ). Eh oui ! Cette étape sera la plus périlleuse. Faites attention lorsque vous manipulerez dans votre console, et, une fois encore, ne faites pas entrer en contact votre fer à souder avec votre carte mère si celle-ci est alimentée.

Commençons par les QSB. Utilisez le double-face fourni dans le kit pour les faire tenir en place.

Le QSB JTAG Alt V2 se place au dos de votre carte mère, à cet endroit précis :

Image


Une fois installé, le QSB doit se présenter de cette façon :

Image


ImageLe fil vert permet d'installer l'option Aud_Clamp. Celle-ci permet une meilleure stabilité notamment sur Falcon et Jasper.

- Jumpez les points 1 et 3 pour activer l'option Aud_Clamp, 1 et 2 pour l'installation par défaut. Ici on jump les point 1 et 3.
- Placez le switch sur ON
- Laissez le deuxième switch sur la position centrale.


Pour le second QSB, référez-vous à cette image pour l'installation :

Image


Faites bien attention à n'oublier aucune soudure. Il y en a 11 pour ce dernier QSB.


Pour ceux ayant installé ces QSB :

Image


Référez-vous à cette image, la plupart des points nécessaire au R-JTAG sont dessus.

Pour les autres, voici les points :

Image


Placez le GND sur l'une des broches du port AV.

Enfin, le point CPU_RST (D) se trouve sous un Xclamp. Soyez prudent en l'enlevant. Utilisez un tourne vis plat pour fait levier.

Cette image montre parfaitement où placer votre outil levier :

Image


Soudez donc le CPU_RST ici :

Image


Dans de rares cas, il est possible que ce point provoque un RRoD, il va falloir utiliser le point alternatif, pour cela, rendez-vous à la dernière page de ce tutoriel.

On en a enfin fini avec cette histoire de soudures... ouf ! Placez la puce R-JTAG sur le radiateur de cette façon pour l'instant :

Image


Pour ceux préférant une vidéo à de belles paroles, voici une vidéo faite par TheWeekendModder :

Avatar de l’utilisateur Guiiix Ancien
Ancien
Messages: 7928
Inscription: 13 Aoû 2011, 20:04
Localisation: Île de France
Prénom: Guillaume
Pays: France
Sexe: Homme

Re: [TUTO] Installer le R-JTAG sur sa console

Message non lupar Guiiix » 02 Oct 2013, 12:26

R-JTAG | Récupération de la clé CPU et création de la Nand Freeboot


Toutes les soudures nécessaire à la mise en place du R-JTAG sont désormais faites. Si vous avez un JR Programmer v2, branchez la nappe à votre Post QSB puis à la puce R-JTAG. Connectez également le câble Post Monitoring à votre R-JTAG.

Image


Ne remettez pas le lecteur en place pour le moment.

Il faut encore configurer les switch du R-JTAG. Voici la configuration donnée par la TX :

R-JTAG 1.0 :

Falcon/Opus : 7 ON - 8 OFF
Zephyr : 7 OFF - 8 ON
Jasper : 7 ON - 8 ON

1 - 4 : OFF
5 : ON

R-JTAG 1.1 :

Falcon/Opus : 7 ON - 8 OFF
Zephyr : 7 OFF - 8 OFF
Jasper : 7 ON - 8 ON

1 - 4 : OFF
5 : ON


ImageIl est possible d'utiliser une Nand de Falcon(CB 5770) avec les paramètres Zephyr du R-JTAG 1.1.


Allumez votre console, branchée à votre TV ainsi qu'au courant. Le XeLL devrait apparaître :

Image


Localisez la ligne Your CPU Key et notez votre clé. Une fois ceci fait, éteignez votre console.

Retournez maintenant sur JRunner, puis entrez votre clé CPU dans la case CPU Key. Votre Nand sera décryptée.

Cliquez enfin sur Create XeBuild Image, puis sur Write Nand.

Votre nouvelle Nand va s'écrire et vous pourrez dire youpi !
Avatar de l’utilisateur Guiiix Ancien
Ancien
Messages: 7928
Inscription: 13 Aoû 2011, 20:04
Localisation: Île de France
Prénom: Guillaume
Pays: France
Sexe: Homme

Re: [TUTO] Installer le R-JTAG sur sa console

Message non lupar Guiiix » 02 Oct 2013, 13:02

R-JTAG | Utilisation du CR3 Pro - Rater et optimisation du boot


Depuis le CoolRunner III Pro couplé au JR Programmer v2, il est possible de consulter le POST_OUT de notre console, et ainsi trouver d'où peuvent venir nos erreurs, et de nous faire une moyenne des temps requis à la console pour démarrer.

Commencez donc par ouvrir le CR3 Pro - Rater dans Jrunner. Console branchée, cliquez sur Start.

Le POST_OUT de votre console doit d'afficher dans le cadre de gauche comme sur cette image :

Image


D'après la Team Xecuter, voici comment analyser un POST_OUT :


    - Si vous obtenez un 0xA0 à la dernière ligne, c'est qu'une erreur s'est produite. Vérifiez votre branchements / soudures
    - Si vous obtenez 0x21, 0x22 ou 0x87 en dernière ligne, c'est que les divers test ont été passés correctement, mais que quelque chose ne va pas. Essayez de modifier les timings (switchs).
    - Si vous obtenez une erreur 0xA0 où que ce soit, c'est que l'une de vos soudure est mal faite (CPU RST / F / E en général)
    - Si vous obtenez un 0x21, c'est que l'un de vos switch est placé de façon optimale.
    - Si vous obtenez un 0x2E, revoyez vos soudures, ou effectuez un reflow sur le CPU.


Si la console démarre correctement, vous pouvez consulter votre note et votre moyenne.

ImagePour optimiser au mieux que possible vos temps de boot, veillez à brancher tous vos accessoires tels que disque dur, carte wifi...


Voilà d'autres configurations possibles :

Image


La plupart du temps, il n'est vraiment pas nécessaire de modifier le voltage du R-JTAG, mais certains utilisateurs peuvent y voir un intérêt dans leur optimisation.


Commençons l'optimisation.

    - Tout d'abord, réglez votre R-JTAG avec les switch 7 et 8 activés ou non en fonction de votre carte mère.
    - Mettez le switch 5 sur ON.
    - Laissez le voltage du R-JTAG par défaut
    - Si le réglage est optimal, vous obtiendrez une note d'au moins 7 voire 8 (effectuez 20 reboots pour avoir une moyenne significative)
    - Si ce n'est pas optimal, activez le switch 4.
    - Si malgré ça, ce n'est toujours pas optimal, activez le switch 6.
    - Pour finir, si ce n'est toujours pas flagrant, essayez avec les switch 1, 2 et 3.

Voici quelques configurations testées comme étant très bonnes par la TX :

Code: Select All Code
JASPER: 1 or other of these should yield perfect results:

1. DIPS 4, 7, 8 = ON - 1.2v JUMPER ON - JTAG AUD_CLAMP OPTION - 470 JUMPER
2. DIPS 5, 7, 8 = ON - NO VOLTAGE JUMPER - JTAG AUD_CLAMP OPTION - 470 JUMPER

FALCON: 1 or other of these should yield perfect results:

1. DIPS 4, 7 = ON - 1.2v JUMPER ON - JTAG AUD_CLAMP OPTION - 470 JUMPER
2. DIPS 5, 7 = ON - NO VOLTAGE JUMPER - JTAG AUD_CLAMP OPTION - 470 JUMPER
2. DIPS 3, 7 = ON - NO VOLTAGE JUMPER - JTAG STANDARD OPTION - 470 JUMPER

R-JTAG v1.1:

ZEPHYR: 1 or other of these should yield perfect results:

1. DIPS 3, 8 = ON-OFF - 1.2v JUMPER ON - JTAG AUD_CLAMP OPTION - 470 JUMPER
2. DIPS 3, 8 = ON-OFF - NO VOLTAGE JUMPER - JTAG AUD_CLAMP OPTION - 470 JUMPER
Avatar de l’utilisateur Guiiix Ancien
Ancien
Messages: 7928
Inscription: 13 Aoû 2011, 20:04
Localisation: Île de France
Prénom: Guillaume
Pays: France
Sexe: Homme

Re: [TUTO] Installer le R-JTAG sur sa console

Message non lupar Guiiix » 02 Oct 2013, 14:05

R-JTAG | Montage sans QSB et points alternatifs


Vous pouvez très bien décider de ne pas utiliser les QSB de la TX qui peuvent s'avérer être plus embêtant que pratiques ou encore utiliser des points alternatifs.

En réalité, il n'y a qu'un seul point alternatif et c'est pour le CPU_RST. Il est utilisé en cas de RRoD avec le point d'origine.Il est situé sur la face avant de votre carte mère.

Image


ImageCette résistance est extrêmement fragile. Si vous souhaitez l'utiliser, veillez à utiliser du Kynar (30AWG).

Il est également possible d'utiliser le CPU_RST du Reset Glitch Hack à condition de ponter la résistance en question. La meilleure des solution étant d'utiliser le point d'origine.


Place au montage sans QSB. Nous avons déjà où souder les points GND, 5V, K, E, F, et D. Il nous reste deux QSB à éliminer.

Commençons par le QSB Alt JTAG v2. Eh oui, le R-JTAG permet de mettre en place le... JTAG ! Il faut donc mettre en place celui-ci comme au bon vieux temps ! :ugeek:

Vous vous rappelez de ceci ?

Image


C'est le moment de s'en resservir ! On réalise un montage Aud_Clamp ici.

Comme vous le voyez en rouge, il faut ponter deux points, mais veillez à placer une résistance 470 Ohms entre les deux (comme si le QSB, oui, oui).
Placez maintenant une diode 1N 4148 sur les deux autres fils (jaune et bleu).

Soudez le fil représenté en bleu au point alternatif DB1F1.
Image


Puis le jaune au Aud_Clamp

Image


N'hésitez pas à sécuriser le tout avec de l'adhésif isolant.

Enfin, le QSB Post_Monitoring, localisez les points 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6 et 7 du R-JTAG :

Image


Ainsi que les points ft6u1, ft6u2, ft6u3, ft6u4, ft6u5, ft6u6, ft6u7 et ft6u8

Image


Soudez les points comme ceci :

0 -> ft6u1
1 -> ft6u7
2 -> ft6u6
3 -> ft6u5
4 -> ft6u4
5 -> ft6u3
6 -> ft6u2
7 -> ft6u8

Et voilà, plus de prise de tête avec vos chers QSB... ;)
Avatar de l’utilisateur Guiiix Ancien
Ancien
Messages: 7928
Inscription: 13 Aoû 2011, 20:04
Localisation: Île de France
Prénom: Guillaume
Pays: France
Sexe: Homme


 

Retourner vers Tutoriels