Actualité
Meta Q4 satisfiaisant

VR : Reality Labs, Métavers et PCVR retrouvent un nouveau souffle grâce au Meta Quest 3, comment l'expliquer ?

par
Source: Steam, Meta

Bonne nouvelle, il semble que les efforts de Meta commencent enfin à payer !mportant;height:2px!important;" referrerpolicy=no-referrer>mportant;height:2px!important;" referrerpolicy=no-referrer>

Pour notre plus grand bonheur, il semblerait que le Quest 3 ait réussi à changer la donne. Que ce soit sur la section R&D de Meta, d'Horizon Worlds ou du monde PCVR, un renouveau se crée. Malgré les licenciements à répétition, malgré le fait que le métavers de Meta soit toujours aussi moche, malgré le fait que le PCVR ne soit toujours pas à la portée de toutes les bourses, cela semble bien plus fonctionner que par le passé. Une explication s'impose.

Meta Q4 satisfiaisant

Meta Reality Labs

Reality Labs est la branche de Meta dédiée à la conception du futur des technologies immersives (Quest, Horizon Worlds, bracelet neural, lunettes AR…). Cependant, cette division a été récemment confrontée à des licenciements fréquents, et ce, en raison de multiples promesses non tenues, qui ont dissuadé bon nombre d'investisseurs.

Contre toute attente, voici que la section R&D de Meta vient de réaliser son plus gros chiffre d'affaires au quatrième trimestre 2023 et pour la 1ère fois de son histoire, dépassant ainsi le milliard de dollars.

Meta Reality Labs Quarterly Revenue

Meta fait état d'un chiffre d'affaires trimestriel d'1,07 milliard de dollars. Si les chiffres ont tendance à augmenter en fin d'année (Noël oblige), c'est du jamais vu. Susan Li, directrice financière chez Meta, fait le même constat, en dévoilant aux investisseurs que ce chiffre a été obtenu grâce au Meta Quest 3, sorti le 10 octobre dernier.

L'Apple Vision Pro devrait lui aussi rattraper son retard puisque 200 000 précommandes  ont été effectuées, ce qui devrait rapporter à la firme de Cupertino la bagatelle de 700 millions de dollars de chiffre d'affaires. Il semble donc que Meta ait encore fort à faire pour tenter de rester leader sur le marché.

Si la firme de Zuckerberg ne peut que s'en féliciter, l'entreprise précise que le quatrième trimestre est aussi celui où les dépenses sont le plus élevées :

Lors du dernier trimestre de 2023, ce n'est pas moins de 5,72 milliards de dollars qui ont été dépensés, soit une perte de 4,65 milliards de dollars sur trois mois.

Eh oui, depuis le début, Reality Labs dépense plus de 50 % de ses ressources à la recherche. Susan Li a récemment déclaré que celles-ci allaient s'intensifier en 2024 en raison des "efforts continus de développement de produits dans le domaine de la réalité augmentée/virtuelle et de leurs investissements pour développer davantage leur écosystème".

Revenue Costs

Meta aurait par ailleurs l'intention de commercialiser un Quest 3 Lite cette année et travaillerait sur un Quest Pro 2 (en collaboration avec LG) qui sortirait pour 2025. Ne perdons pas de vue non plus la section gaming, avec l'acquisition de 8 studios de jeux vidéos au cours des deux dernières années, dont 2 triple A : Assassin's Creed Nexus VR et Asgard's Wrath 2. Horizon Worlds, désormais accessible au travers d'un navigateur web ou d'un Smartphone (uniquement aux USA) devrait, sur le long terme, combler ce déficit.

Mark Zuckerberg se montre une fois de plus rassurant, lui qui avait déclaré par le passé qu'il ne s'attendait pas à ce que Reality Labs soit rentable, au moins jusqu'à l'horizon 2030, estimant que les défis technologiques à venir prendront de plus en plus de temps à être surmontés.

Horizon Worlds


Horizon Worlds Meta

Lors de la présentation de ses résultats trimestriels, le patron de Meta a révélé un détail intéressant :

Horizon se développe rapidement. Il fait désormais partie des 10 applications les plus utilisées sur Quest et nous avons une feuille de route passionnante devant nous. Il s'agit là d'un autre exemple de l'application de la stratégie à long terme dont j'ai parlé précédemment à propos de l'IA, mais dans un autre domaine. Nous prenons le temps de développer la technologie de base et d'ajuster l'expérience, puis, lorsque ce sera prêt, nous serons capables de faire grandir les choses. Cette année, nous nous concentrerons sur le développement de la version mobile d'Horizon et de la version VR.

En fin d'année dernière, sa société a sorti un certain nombre de productions internes, qui, s'ils n'égalent pas le niveau d'un véritable jeu VR traditionnel, sont pour le coup un cran au-dessus de que ce que nous pouvions trouver habituellement sur la plateforme. Citons Shootball, Super Rumble et Citadel.

En dehors de cela, force est de reconnaitre que malgré la venue du Meta Quest 3, le métavers de la firme semble toujours et encore bien loin des promesses que Zuckerberg avait évoqué lors de la Meta Connect 2021. Si les hardcore-gamers ne sont évidemment pas la cible d'Horizon Worlds, les jeunes joueurs sont de plus en plus nombreux à adhérer à la formule, et pour cause : s'ils peuvent passer des journées entières devant Roblox, ils peuvent bien le faire devant Horizon Worlds. Ils sont également de plus en plus poussés à faire le pas puisque Meta a, au fil des mises à jour, intégré son application dans les menus : difficile alors de passer à côté !

PCVR

Steam VR Quest 3

Tous ceux ayant connecté (avec ou sans fil) un Meta Quest 3 à un PC VR-Ready sont unanimes : la claque est bel et bien présente ! Et pour cause, les lentilles pancakes du casque (et la résolution supérieure) y sont pour beaucoup. Il semble donc que le bouche-à-oreille ait fonctionné et que de plus en plus d'adeptes aient envie de franchir le pas, d'autant plus depuis la sortie de l'injecteur UEVR de Praydog, permettant de convertir les jeux Unreal Engine 4 & 5 en VR. Si le matériel pour en profiter reste assez cher et dépasse facilement la barre des 1200 €, s'il faut a minima une 3070-4070 (voire au-dessus si vous souhaitez monter en définition) pour en profiter, l'essayer c'est l'adopter, et il est alors difficile de revenir en arrière (ce que nous appelons dans le jargon l'effet Half-Life Alyx).

Revenons-en aux chiffres. Si la part du Meta Quest 2 reste importante (plus de 20 millions de ventes), le Meta Quest 3 monte au fur et à mesure dans le classement, ce qui reste impressionnant vu l'inflation qui continue toujours de toucher de nombreux pays dans le monde. La part d'utilisation du Q3 a quasiment triplé en trois mois : elle était de 5,2 % en novembre, 9,27 % en décembre et atteint désormais les 14,05 % en janvier. Cela reste impressionnant, car les chiffres ne bougent jamais véritablement beaucoup dans ce classement, et ont plus tendance à baisser qu'à augmenter (ceux qui continuent de baisser sont en réalité de vieux casques). Le Meta Quest 3 devrait en toute logique dépasser le Valve Index au mois de février.

S'il venait à dépasser l'Oculus Quest 2, cela enverrait un signe de bienvenue aux développeurs PCVR qui pourraient profiter de l'engouement pour tenter une percée, eux qui n'ont pas réussi à le faire au tout début de la démocratisation de la réalité virtuelle, la faute à un setup VR beaucoup trop coûteux à l'époque (3000 € minimum) et à des contraintes bien trop difficiles à surmonter (casques filaires hors de prix, balises de tracking à fixer, expérience au global très limitée…).

La part d'utilisation du Quest 3 continue de croître plus rapidement que celle de tous les autres casques, et de loin ! Elle était de 5,2 % en novembre, puis de 9,27 % en décembre, et maintenant de 14,05 % en janvier.

Rank PCVR


Si nous combinons le chiffre de tous les casques Oculus et Meta, nous arrivons à 69 % de part de marché, contre 15 % pour le Valve Index, pourtant sur sa propre plateforme
(mais proposé bien trop cher). Cette année, le Meta Quest 3 Lite devrait faire son apparition, permettant à la firme de rester leader sur ce marché, avec 3 casques sur 4 de la marque qui seraient utilisés pour le PCVR. Il est à noter que le pourcentage des joueurs a lui aussi augmenté de manière significative depuis décembre, passant ainsi de 1,84 % à 2,24 % en janvier. Eh oui, le monde PCVR est donc loin d'avoir donné son dernier mot !

Le dernier casque de réalité mixte est disponible sur le site de Meta et sur Amazon. Le modèle avec 128 Go de stockage coûte 549,99 euros tandis que celui avec 512 Go, lui, est vendu à 699,99 euros.

Commenter 1 commentaire

SamiSamu_
Il est beaucoup trop tôt pour tirer la moindre conclusion je trouve.

Le Quest 3 a tout juste 4 mois, dont Noël au beau milieu. Et il faut ajouter à ça que le précédent casque avait déjà 3 ans et que la com a été assez massive. Bref, tout était bien aligné pour faire un démarrage en trombe, mérité, mais prévisible et assez peu révélateur de la pérennité des bonnes ventes.

Pour le reste, Horizon étant gratuit et très mis en avant par Méta, le regain d'utilisateurs était lui aussi plus que logique.

Tout ça pour dire que pour moi, il n'y a aucun nouveau souffle. Ce qu'on constate là, c'est juste que Méta gère bien son business plan (je pense que ce n'est pas vraiment à prouver) et que le produit est à la hauteur des attentes. Mais tout ça est prévisible et normal quand on lance un nouveau produit en étant leader dans le secteur. C'est sur les prochains mois qu'on verra ou non le nouveau souffle (une fois l'effet "nouveauté" + Noël passé) et son potentiel impact sur le secteur.

C'est encourageant, dans tous les cas.
Signaler Citer