Actualité Switch
Tsunekazu Ishihara

Nintendo Switch : le PDG de la Pokémon Company n'avait pas du tout confiance en la console

par

Comme quoi, même un influent concepteur fidèle à Nintendo peut ne pas avoir confiance. Et se planter.

Le PDG de la Pokémon Company, Tsunekazu Ishihara, s'est entretenu récemment avec Bloomberg pour parler de l'avenir des monstres de poche, et il a notamment avoué qu'il n'avait pas du tout confiance en la Nintendo Switch avant son lancement. Étonnant, non ?

Tsunekazu Ishihara

J'ai dit à Nintendo que la Switch ne serait pas un succès avant qu'elle soit en vente, parce que je pensais qu'à l'époque des smartphones, personne ne voudrait sortir avec sa console de jeu. Évidemment, j'avais tort.

J'en suis venu à réaliser que la clé du succès d'un jeu est très simple : un software avec de bonnes qualités mène les ventes du hardware. Le style de jeu peut être flexible si le software est assez attirant. Actuellement, c'est populaire auprès des premiers acheteurs, mais il fait un pas de plus pour attirer un public plus large. Je vois davantage de potentiel en la Switch, mais personne ne doit surestimer ses possibilités. 

Pour rappel, un épisode de la saga Pokémon a été annoncé lors de l'E3 2017, mais il n'est pas près de sortir sur Nintendo Switch tout de suite.


redacteur vignette clint008 Amaury M. (Clint008)
Rédacteur PC - Testeur
Explorateur de musique plus ou moins bruyante, collectionneur de casquettes et vénérateur de Blade Runner. J'aime les zombies et Cthulhu.
Suivre ce rédacteur : Twitter GamgerGen Instagram GamerGen vignette bouton

Commenter 4 commentaires

Avatar de l’utilisateur
saeba25
Joker Wrote:Bizarre qu'il dise ça alors que les Nintendo DS se vendent très bien, idem pour les jeux Pokémon sur cette console portable...


Étrange n'est ce pas, les japonais sont une catégorie a part.

ils ose dire qu'il s'est trompé et l’admet, c'est tellement fréquent de nos jours...(c'est du sarcasme)

Je pense que avec cette déclaration il prépare le terrain a un jeux d'aventure Pokémon sur switch, même si comme il le dit en fin d'interview, il ne faut pas non plus "surestimer" les possibilités de la console !

;)
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Joker
Oh mais quand je dis que c'est bizarre ce qu'il dit, je parle du :

J'ai dit à Nintendo que la Switch ne serait pas un succès avant qu'elle soit en vente, parce que je pensais qu'à l'époque des smartphones, personne ne voudrait sortir avec sa console de jeu.


Et non pas du :

Évidemment, j'avais tort.


Il reconnaît publiquement qu'il s'est trompé alors que nous n'étions pas au courant de ses réserves sur la console, c'est tout à son honneur. :)
En revanche, ce qui est bizarre donc, c'est d'avoir pensé que la Switch ne serait pas un succès parce que les gens ne voudraient plus sortir avec une console de jeu à l'heure des smartphones, alors qu'il sait pertinemment que la Nintendo DS et les jeux Pokémon sur celle-ci se vendent par millions...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Nhawlfear
Joker Wrote:Il reconnaît publiquement qu'il s'est trompé alors que nous n'étions pas au courant de ses réserves sur la console, c'est tout à son honneur. :)
En revanche, ce qui est bizarre donc, c'est d'avoir pensé que la Switch ne serait pas un succès parce que les gens ne voudraient plus sortir avec une console de jeu à l'heure des smartphones, alors qu'il sait pertinemment que la Nintendo DS et les jeux Pokémon sur celle-ci se vendent par millions...

Je pense qu'il faut l'interpreter comme ca : "" A une epoque ou les smartphone mettent 1000/0 au console portable en terme de puissance et de revenu video ludique, je ne pensais pas que les gens serait hypé par une tablette de 7" avec une puce Nvidia castré "" car apres il parle de software qui celon lui fait la difference .
Signaler Citer