Actualité L'univers du Gamer (cinéma, salons, ..)
MORTAL ENGINES AFFICHE

CINEMA : Mortal Engines nous offre une vidéo making-of exclusive sur les superbes costumes de ce monde post-apocalyptique

par

Réalisé par Christian Rivers et produit par Peter Jackson, la mise à l'écran du roman aux multiples récompenses littéraires arrive demain dans les salles obscures françaises.

Mortal Engines, produit par Peter Jackson, arrive sur grand écran demain, 12 décembre 2018, et nous emmène mille sept cent ans après la destruction de notre civilisation par un évènement apocalyptique. Dans ce futur, la société s’est reconstruite à l’image de ce qu’elle était auparavant, sauf que les villes peuvent se déplacer. Elles poursuivent et chassent des villes plus petites sur un énorme territoire - peu ou prou l'Europe - appelé le Terrain de Chasse. L'héroïne, Hester Shaw (Hera Hilmar), cherche à venger la mémoire de sa mère et fait alliance avec Tom Natsworthy (Robert Sheenan), un paria des bas-fonds de la ville et Anna Fang (Jihae), une hors-la-loi dont la tête est mise à prix.

À l'occasion de la sortie du film, nous vous proposons de visionner une petite vidéo mettant en avant les costumières dont le travail de création, avec Bob Buck aux commandes, a été assez impressionnant. Dans ce futur dépourvu de ressources, ce dernier nous explique : « Nous avons créé des tissus en les tissant, en les vieillissant, en les laminant, en les peignant, en les imperméabilisant et en les plastifiant. Le fait que les matériaux soient en nombre limité a stimulé les équipes. Il y avait beaucoup de cuir, de tartan et de carreaux, mais peu de boutons ou de fermetures éclair ». Il ajoute que dégrader les textiles a été une étape importante : « Pendant le tournage, nous avions 24h pour qu’un vêtement ait l’air d’avoir plusieurs dizaines d’années. Nous avons essayé alors de décaper, de brûler au chalumeau, de brosser au peigne fin et d’effectuer toutes sortes de salissures à base de boue et autres. Chaque détail compte pour vieillir des tissus : cela ne se voit peut-être pas à l’écran, mais pour un acteur, porter tout simplement un collant filé lui permet de se sentir débraillé et plus en accord avec son personnage ».

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !